Après avoir passé 15 mois en Nouvelle-Zélande et avoir rédigé quelques articles sur le sujet, je vais, dans cet article, vous donner tous les conseils pour un road trip en Nouvelle-Zélande réussie.
Nous parcourrons ensemble les formalités d’entrée sur le territoire, les meilleurs façons de voyager en Nouvelle-Zélande mais aussi les itinéraires possibles et les incontournables d’un voyage en Nouvelle-Zélande.
Direction l’un des plus beaux pays du monde, situé à plus de 18 000 kilomètres de la France pour un road trip inoubliable en Nouvelle-Zélande.

Pourquoi un road trip en Nouvelle-Zélande ?

Commençons les raisons qui pourraient vous pousser à faire un road trip en Nouvelle-Zélande ?
Tout d’abord ses paysages. La Nouvelle-Zélande possède des paysages à couper le souffle, certains parmi les plus beaux du monde !
La réputation de la Nouvelle-Zélande n’est plus a faire, ce pays qui se veut « vert » a su, jusqu’aujourd’hui, préserver sa nature d’une façon inédite. En effet 30% du territoire néo-zélandais est protégé. Aucun autre pays au monde ne pas en dire autant. Près 90% de l’énergie de Nouvelle-Zélande est dite « verte », issue de l’éolien, de la géothermie ou des barrages.
carte-nouvellezelandeLa Nouvelle-Zélande est un territoire particulièrement bien conservé. Sa découverte tardive explique l’extraordinaire conservation de sa faune et de sa flore.
Celle-ci possède de nombreuses espèces endémiques au pays, le plus célèbre d’entre eux étant le fameux kiwi, un oiseau qui ne vole pas ! Malheureusement en voix d’extinction du à l’introduction de mammifère sur le sol néo-zélandais il y a plusieurs siècles de cela.

Vous vous demandez certainement pourquoi la Nouvelle-Zélande possède-t-elle des paysages si somptueux ? C’est bien simple, c’est sa situation géographique qui en fait sa particularité. A cheval sur deux plaques tectoniques, la Nouvelle-Zélande possède alors un relief particulier avec une large chaine de montagne sur l’île du Sud, des fjords majestueux mais aussi une activité géothermique extraordinaire qui a pour conséquence de nombreux volcans et parcs géothermiques aux couleurs incroyables.

La Nouvelle-Zélande est un pays de road trip. En effet les grands espaces, les nombreux espaces aménagés pour accueillir les vans et camping-car ainsi que la sympathie de ses habitants en font un pays particulièrement agréable pour un road trip.

Nouvelle-Zélande : Toutes les formalités

Visa et billet retour :

Petit tour du côté des formalités. Pour les français, rien de plus simple. Aucun visa n’est demandé pour entrer sur le territoire néo-zélandais. Il vous faudra néanmoins un passeport en cours de validité 3 mois après votre arrivée sur le sol néo-zélandais.
Vous pourrez restez 3 mois en Nouvelle-Zélande. Attention tout de même il faudra justifier d’un billet de sortie du territoire. Peu importe votre destination (vous n’êtes pas obligé de rentrer en France après votre road trip en Nouvelle-Zélande) il faudra prouver que vous comptez sortir du pays sous 3 mois. Si vous bénéficiez d’un billet aller-retour, alors aucun souci.

Douane et bio-sécurité :

J’attire votre attention sur la douane et la bio-sécurité de la Nouvelle-Zélande. La Nouvelle-Zélande étant une île à la biodiversité unique le gouvernement à mis en place des restriction très stricte en matière de bio-sécurité.
Il est interdit de transporter des végétaux comme des plantes, des fruits ou même des coquillages dans vos affaires. Tout ce qui pourrait fragiliser ou endommager la faune et la flore du pays est proscrit. Il faudra ainsi veiller à ne pas non plus transporter de terre, a nettoyer parfaitement vos chaussures de randonnées, vos tentes ou autres accessoires de randonnées. Vous retrouverez la liste (en anglais) des produits prohibés sur cet article.
De nombreux contrôles sont effectués avec le passage aux rayons X de vos affaires. Si vous omettez de déclarer que vous transportez des produits prohibés, vous risquez une amendes importantes à votre arrivée sur le territoire. Il vous sera demandé de remplir une fiche de renseignement dans l’avion.

Que réserver lors d’un road trip en Nouvelle-Zélande ?

Dans ce paragraphe nous allons voir toutes les choses auxquelles il faudra penser avant un road trip en Nouvelle-Zélande. Certaines choses seront à prévoir, à l’avance et certaines réservation seront nécessaire.


Environ 6 mois avant votre road trip en Nouvelle-Zélande :

Les deux premières choses à prévoir seront, votre vol et, le cas échéant votre véhicule.

  • Le vol: Nous en reparlerons dans le paragraphe suivant mais plus tôt vous vous intéresserez à votre billet d’avion, plus vous pourrez saisir la bonne opportunité de trouver un prix intéressant. En prenant votre billet environ 6 mois avant le début de votre road trip en Nouvelle-Zélande, vous pourrez bénéficier de prix très raisonnables.
  • Votre véhicule: Selon la période à laquelle vous souhaitez voyager, il faudra vous y prendre relativement tôt pour réserver votre véhicule notamment votre van ou votre camping-car. Certaines compagnies se voit louer l’ensemble de leur van parfois un an en avance en fonction de la période de l’année. La période la plus prisée étant aux alentours de Noël.
    Si vous voyagez en dehors de l’été (en Nouvelle-Zélande) alors vous pourrez vous y prendre un peu plus tard. Quoiqu’il en soit, si vos dates de voyages sont fixées alors réservez votre véhicule le plus tôt possible, cela vous permettra de profiter d’un plus large choix de modèles. Nous reparlerons de cela un peu plus bas.

Quelques semaines avant votre départ pour la Nouvelle-Zélande :

  • Logements : Quelques semaines avant votre départ il faudra veillez à réserver vos logements. Si vous voyagez en camping-car ou en van, alors pas de souci. Il faudra tout de même penser à réserver le logement pour le jour de votre arrivée si vous souhaitez passer quelques jours dans la ville de votre arrivée.
    Si vous voyagez en voiture et comptez loger dans des lodges ou hôtels alors il faudra, toujours en fonction de la période de l’année, vous y prendre plusieurs semaines en avance. Les hébergements peuvent se remplir très vite sur les lieux touristiques notamment durant les périodes de vacances scolaires néo-zélandaise.
  • Assurance voyage : Il faudra également vous soucier de souscrire à une assurance voyage. Celle-ci n’est pas obligatoire mais fortement conseillée. Renseignez-vous bien sur ce sujet car même si vous pensez être couvert par l’assurance de votre carte bancaire, en réalité ces cartes couvrent relativement mal les soins pouvant survenir en voyage. Le montant est plafonné tout comme la durée de couverture de votre voyage. Une assurance voyage coute environ 60€ pour deux semaines de voyage, le montant n’est pas excessif et cela pourrait s’avérer très utile.

Quelques jours avant :

  • Vos activités : La dernière chose à réserver sera vos activités. Pas besoin de réserver plusieurs semaines à l’avance, parfois le jour même suffit.
    Attention tout de même aux activités les plus touristiques telles que Hobbiton, les Waitomo Caves ou encore Milford Sound. Il est vivement conseillé de réserver ces activités 1 ou 2 jours en avances si vous voyagez durant la période estivale. Durant l’hiver cela ne devrait pas poser de problème mais là encore, si vous êtes sûrs de vos dates d’activités, réservez-les la veille, cela vous évitera de mauvaises surprises inutiles.

Road trip en Nouvelle-Zélande : L’avion

L’un des points clés de votre voyage sera l’achat du billet d’avion. La Nouvelle-Zélande étant particulièrement éloignée de la France, plus de 18 000 kilomètres, il n’est, pour l’instant, pas possible de rejoindre la Nouvelle-Zélande depuis la France sans escale. Les choix en terme de compagnies et d’escales seront nombreux. Notez que, quelle que soit la compagnie, il ne sera pas possible de rejoindre la Nouvelle-Zélande en moins de 24h.

Pour faire simple on peut décomposer les liaisons entre la France et la Nouvelle-Zélande en 3 groupes :

  • Les compagnies du Golfe : Emirates, Qatar Airways ou encore Etihad Airways. Ces compagnies sont parmi les meilleures et les mieux notées du marché. Il sera alors nécessaire d’effectuer une ou deux escales, l’une, bien entendu, dans le pays de la compagnie, Emirats Arabes Unis ou Qatar et, selon la compagnie, une seconde escales (souvent en Australie). La compagnie Emirates propose les vols en une seule escales via l’un des vols les plus longs du monde : Dubaï – Auckland en 16h.
  • Les compagnies d’Asie de l’Est : Singapore Airlines ou Cathay Pacific. Ces compagnies ont également très bonne réputation. Ces compagnies, ainsi que les compagnies du golfe proposent les vols les plus courts qui existe avec une ou deux escales, généralement de courte durée. Côté prix, ces compagnies ne sont pas les moins chers mais proposent parfois des tarifs très intéressant.
  • Les compagnies chinoises : Les compagnies chinoises à l’image de China Southern ou China Eastern propose des prix très attractifs. Ces compagnies, moins connus et certes moins bien notés n’en sont pas moins sûres. Le service proposé à bord peu, néanmoins, être de qualité moindre. Inconvénient de ces compagnies, elles proposent souvent au minimum 2 escales parfois longues pouvant aller jusque 8 heures, voir plus.

Notez que la compagnie nationale néo-zélandaise : Air New Zealand, ne dessert, pour l’instant, pas l’Europe. Il est cependant possible que vous terminiez votre vol sur l’un des avions de la compagnie (ou sur celui d’une compagnie australienne comme Qantas).

Comment choisir votre billet d’avion pour la Nouvelle-Zélande ?

  • Utiliser un comparateur de prix :
    Pour cela, deux solutions, la première est de rechercher, par vos propres moyens, un vol qui vous conviendra. Vous pouvez pour cela utiliser des comparateurs de vols à l’image de BudgetAir.
  • Passer par une agence pour acheter votre billet d’avion :
    Deuxième solution, vous pouvez vous tourner vers une agence qui s’occupera de vous trouver les billets aux bonnes dates avec plusieurs options possible. En effet il est possible d’obtenir une option vous permettant de changer de date de retour si besoin ainsi qu’une escales longues, en fonction de la durée de votre road trip en Nouvelle-Zélande, pour rendre le trajet plus agréable mais aussi en profiter pour visiter une ville de votre trajet telle que Sydney, Hong-Kong, Singapore ou Dubaï.

Quel mode de voyage pour un road trip en Nouvelle-Zélande ?

Après l’achat du billet d’avion, il faudra vous poser la question du mode de voyage. En effet lors d’un road trip vous aurez plusieurs choix liés à votre façon de voyager et de découvrir le pays.

  • Le choix numéro 1 sera la méthode plus « traditionnelle » qui consiste à louer une voiture puis de rejoindre, chaque soir, des hébergements types hôtels, lodge, auberges ou airBnb.
    Il faut savoir que les villes sont parfois rares en Nouvelle-Zélande est souvent de petites tailles. Certains endroit peuvent proposer un choix assez réduit d’hébergements. Même si vous trouverez toujours un petit hôtel, lodge ou un BnB, il ne faudra cependant pas être trop exigeant.
    Concernant la location de voiture, cela se passe comme en France, attention néanmoins, la conduite en Nouvelle-Zélande se fait à gauche et la plupart des voitures possèdent des boites automatiques.
  • Le choix numéro 2 (celui que je vous conseille vivement) sera la location d’une voiture aménagée, d’un van ou d’un camping-car selon votre budget. Pourquoi la location d’un véhicule aménagé est-il, selon le moi, le meilleur moyen de visiter la Nouvelle-Zélande ?
    Tout d’abord car la Nouvelle-Zélande et un pays peu peuplé, comme dit plus haut, le choix d’hébergement est assez faible en dehors des grandes villes. De plus la Nouvelle-Zélande possède un parc de camping vraiment important. Des campings en tout genre sont répartis à travers tout le pays. Vous aurez le choix entre le camping haut de gamme équipé d’une piscine et de tous les équipement nécessaire, aux campings plus bas de gamme proposant l’essentiel : Douche, cuisine et WE au camping gratuit, en pleine nature ! Pour profiter de ces derniers campings situés dans des endroits exceptionnels pour la majeur partie d’entre eux, il faudra être équipé d’un véhicule dit « Self-Contained », ce qui signifie avoir un véhicule qui possède des équipements tels que des WC et des réserves d’eau. Ces véhicules sont, certes, un peu plus chers, mais vous feront économiser des nuits de camping payant. Ce mode de voyage est l’un des plus répandus pour un road trip en Nouvelle-Zélande.

Location de vans et de camping-car en Nouvelle-Zélande

Intéressons-nous d’un peu plus prés à ce dernier mode de voyage, le camping-car, van ou véhicule aménagé. Vous l’aurez compris il existe un grand nombre de types de véhicules différents. Nous allons essayer d’y voir un peu plus clair. Quels sont les différents véhicules qu’il est possible de louer durant un road trip en Nouvelle-Zélande ?

> Les voitures aménagées

Les voitures aménagées – type monospace – seront les véhicules les plus abordables. Certes, un peu petit, ces voitures vous permettront de dormir plutôt confortablement à deux. Ces véhicules ne vous permettront pas de profiter de la totalité des campings gratuits du pays, mais vous pourrez tout de même bénéficiez d’un choix non négligeable de lieux autorisant ce type de véhicule à passer la nuit. Ces voitures aménagées sont, pour la plupart, équipée d’un « gaz cooker » vous permettant de faire cuire quelques aliments pour votre repas.

> Les vans

Plus confortables les vans sont également très répandus en Nouvelle-Zélande. Ils sont un très bon juste milieu entre le monospace relativement peut équipé et le camping-car parfois un peu cher. Ces vans sont de taille et d’équipement différents. Ils peuvent accueillir de 2 à 4 personnes !
Pour les plus spacieux, il est possible de se tenir debout, de faire la cuisine sans aucun problème. Certains possèdent également la certification « Self-Contained », ce précieux sésame qui vous autorise à profiter des très nombreux espaces pour passer la nuit entièrement gratuit. Cette certification assure que le véhicule est doté de toilette et de réserve d’eau suffisante (entre autre).
location van nz

> Les camping-car

Passons maintenant aux camping-car. Il va s’en dire qu’un road trip en Nouvelle-Zélande en camping a un tout autre goût qu’en véhicule aménagés ou qu’en tente. Plus chers, ils sont aussi bien plus confortables. Certains sont même très haut de gamme avec une chambre, salle de bain, cuisine, rangement ainsi qu’une table pour manger, TV, etc.
Ils peuvent transporter jusque 6 personnes.
Ils vous permettront de profiter des campings gratuits.
location-camping-car-nz

Quand réserver mon van ou mon camping-car ?

Une question très importante concernant la meilleure période pour louer un camping-car ou un van en Nouvelle-Zélande. Tout dépend de la période à laquelle vous souhaitez partir en Nouvelle-Zélande. La période la plus demandée est Décembre-Février. La demande est forte et le choix de véhicule se réduit très vite. Si vous souhaitez voyager en Nouvelle-Zélande durant cette période alors je vous conseille de vous y prendre relativement tôt, au mois de Juin, Juillet voir Août au plus tard. Vous risquerez de ne plus avoir beaucoup de choix après cette période. Si vous souhaitez voyager en dehors de cette période alors vous pouvez vous y prendre un peu moins de temps avant, mais le plus tôt sera le mieux.

Comment réserver mon van ou mon camping-car ?

Pour cela rien de plus simple, vous pouvez vous rendre sur un comparateur qui se chargera de vous lister les différents loueurs de van, camping-car et se chargera de la location pour vous. Comparer est primordial ! Il existe un grand nombre de compagnies de location de van et de camping-car en Nouvelle-Zélande et les modèles sont nombreux.
Je vous conseille d’utiliser le site motorhomerepublic.com que j’ai moi même pu utiliser pour louer un van durant deux semaines.

Assurance et franchise sur la location de camping-car et de van en Nouvelle-Zélande

Un point important auquel il faudra porter attention durant votre location de van / camping-car en Nouvelle-Zélande est l’assurance. Plusieurs options vous seront proposées et il faudra y faire très attention.
Vous aurez le choix de ne pas souscrire à une assurance pour votre location, cependant une (importante) franchise vous sera prélevée s’il arrive quelque chose au véhicule. Cette franchise est parfois prélevée de votre compte, parfois rien n’est prélevé mais la somme est bloquée (il faudra donc disposer du montant sur votre compte), parfois une emprunte de votre carte bancaire sera simplement prise.
Il vous sera également proposé de souscrire à une assurance, souvent via 2 formules. L’une réduira de moitié (ou plus) le montant de la franche mais sera facturé un certains montant par jour. Plus ce montant sera élevé, plus la franchise sera basse. Une assurance peut supprimer totalement le montant de la franchise, cependant son prix est souvent élevé.

Comment trouver des campings où passer la nuit durant mon road trip en Nouvelle-Zélande ?

Une fois votre camping-car ou votre van loué, c’est partie pour un road trip en Nouvelle-Zélande inoubliable ! Nous verrons par la suite les itinéraires et immanquable de Nouvelle-Zélande mais parlons un peu du côté « pratique » du van et camping-car avec une question que vous vous poserez sans doute : Comment trouver un camping ou un endroit où passer la nuit ?
Pour cela rien de plus simple, je vous conseille d’installer une application INDISPENSABLE qui m’a énormément servit durant mon road trip en Nouvelle-Zélande : CamperMate.

Cette application référence une immense majorité des campings en Nouvelle-Zélande en précisant, à chaque fois, si le camping fait partie des campings haut de gamme (équipé de douche, cuisine, salle TV, WIFI, piscine, etc), des campings « basiques » avec uniquement des WC et des douches ou s’il s’agit d’un camping gratuit avec des toilettes sèches ou pas.
De plus l’application précise un point très important, il vous dira si le camping accueille ou non des véhicules non self contained (cela concerne uniquement les campings gratuits qui sont plus rares pour les véhicules de ce type).
En plus de localiser les campings, l’applications localise un tas d’autres points très intéressants comme des points de vues, des « dump station » pour vider et recharger l’eau de votre camping-car, des stations service, distributeurs automatique de billets, etc.

Location de voiture + hôtels en Nouvelle-Zélande

L’autre mode de voyage qu’il sera possible d’adopter durant votre road trip en Nouvelle-Zélande est la location de voiture, qui vous permettra de vous déplacer librement ou bon vous semble et de passer vos nuits en hôtels, motels, auberges ou même en tente, dans un camping.
La location de voiture en Nouvelle-Zélande est à l’image de la location de voiture en France et en Europe. Pour cela, rien de plus simple, vous pouvez vous diriger vers un comparateur de location de voiture qui vous guidera dans votre choix.

Du côté des logements, vous trouverez très facilement des hébergements dans les grandes villes: des hôtels, des auberges ou des logements chez l’habitants, type AirBnB.
En dehors des grandes villes, cela peut, parfois, s’avérer plus compliquer. Les hôtels se feront rares dans certains endroits mais vous pourrez vous rabattre sur les motels ou les campings. Ces derniers proposent souvent des petits bungalows, lodge ou même motels.
Si vous avez opté pour le camping en tente, pas de souci, vous trouverez sans mal un camping à proximité. Pour cela référez-vous au paragraphe : Comment trouver des campings où passer la nuit ?

Quelle durée pour un road trip en Nouvelle-Zélande ?

Vous souhaitez partir en road trip en Nouvelle-Zélande mais vous ne savez pas de combien de temps vous aurez besoin pour découvrir ce magnifique pays ?
La durée est une question qu’il faudra se poser. Au vue de la distance à parcourir et du temps de trajet, la durée de votre voyage ne pourra, vous vous en doutez, être de quelques jours.
N’oubliez pas non plus le décalage horaire qui peut, parfois, être difficile à surmonter durant quelques jours.
Avec la question de la durée se posera l’itinéraire de voyage dont nous reparlerons très vite.
Il faut savoir que la Nouvelle-Zélande est composée de deux îles principales. L’île du Nord et l’île du Sud.
Pour répondre à la question de la durée de voyage il faut se demande, en plus des lieux que vous souhaitez voir, le rythme de voyage que vous souhaitez adopter.
Chaque île peut, théoriquement, se visiter en 2 semaines si vous ne souhaitez faire que les incontournables. Vous pouvez décider de ne visiter qu’une des deux îles. Pour découvrir l’essentiel des deux îles 3 semaines seront conseillés.
De nombreuses personnes visite les incontournables des deux îles en 15 jours mais il faudra alors prendre des vols intérieurs pour relier les points d’intêrets. Il sera compliqué de tout faire en voiture.

Pour conclure sur la durée idéale d’un road trip en Nouvelle-Zélande.
– Si vous ne visitez qu’une des deux îles, 15 jours peut être suffisant.
– Si vous souhaitez visiter les deux îles, 3 semaines sera fortement conseillé.
– Il est possible de visiter les incontournables des deux îles en deux semaines à condition de prendre des vols intérieurs et d’avoir un rythme de voyage soutenu.

Itinéraires et incontournables d’un road trip en Nouvelle-Zélande

Passons maintenant au coeur de notre voyage, le choix de l’itinéraire et des lieux à visiter en Nouvelle-Zélande. Vous pouvez lire notre article intitulé : Que faire en Nouvelle-Zélande ? afin d’avoir une idée un peu plus précise des incontournables du pays.
Nous allons reprendre la liste des incontournables de chacune des deux îles. Vous trouverez sur les cartes, les lieux d’intérêts mais aussi les villes accessibles en avion.

Que voir en Nouvelle-Zélande : l’île du Nord

Voici les étapes incontournables d’un road trip en Nouvelle-Zélande sur l’île du Nord (lieux classés du Nord au Sud) Vous retrouverez bientôt ces lieux en détails dans un article consacré à l’île du Nord de Nouvelle-Zélande :

Cape Reinga : Lieu le plus au Nord de la Nouvelle-Zélande, un lieu mythique dans la culture Maori. Cape Reinga a comme un air de bout du monde, son phare fait face à la rencontre entre la mer de Tasman et l’océan Pacifique.
cape-reinga

Bay of Islands : Lieu de la plus haute importance dans l’histoire de la Nouvelle-Zélande avec Russel, la première capitale du pays et Waitangi, lieu de signature de l’acte fondateur de la Nouvelle-Zélande. Des plages magnifiques avec Paihia, sa station balnéaire.
bay-of-island

Auckland : Plus grande ville du pays, Auckland est une ville moderne entre building et nature omniprésente avec les îles sauvages de sa baie comme Rangitoto. La Sky Tower, plus grande tour de l’hémisphère Sud est devenu le lieu emblématique de la ville d’Auckland.
Auckland

Coromandel : Une péninsule qui regorge de plages paradisiaque comme Cathedral Cove, l’une des plus belles plages du pays ou encoe Hot Water Beach, une plage de sources chaudes, un incontournable !
cathedral-cove

Hobbiton : Incontournable pour les passionnés de la trilogie du Seigneur des anneaux, le village des hobbits est un lieu à ne surtout pas manquer. Réservez, en avance, votre visite guidée du village car Hobbiton est l’un des lieux les plus touristiques du pays…
hobbiton

Rotorua : Une ville a forte influence Maori. Une visite ainsi qu’une soirée dans l’un des villages maoris est un incontournable d’une visite de Rotorua. Les parcs géothermiques qui entourent la ville comme Waimangu ou Wai-O-Tapu (le plus célèbre) sont également des immanquables.
wai-o-tapu

Waitomo Caves : D’impressionnantes grottes ou une multitude de vers luisants ont trouvé refuge, un spectacle naturel incroyable ! Tout comme Hobbiton, les grottes de Waitomo sont à réserver en avance car le nombre d’entrée est limité !
waitomo-caves

Taupo : Taupo est une ville bordé par le plus grand lace du pays, le lac Taupo. Une excursion en bateau sur ce lac, à destination des célèbres Maori Carvings Rocks est un incontournable. Ses chutes d’eau, les Huka Falls sont également à voir !
taupo

Tongariro National Park : Immense et magnifique parc national du Tongariro à visiter lors d’une randonnée d’une journée. Découvrez l’un des lieux de tournage du Seigneur des anneaux, le Mordor !
tongariro

Mont Taranaki : Vous êtes passionnés de randonnée et aimez les défis ? L’ascension du Taranaki, cet impressionnant volcan, est faite pour vous.
taranaki

Napier : La capitale de l’art-déco ! Une ville totalement détruite dans les années 30 reconstruite dans un style art-déco unique !
Napier

Wellington : Capitale de la Nouvelle-Zélande, la ville regorge de chose à voir et à faire comme son impressionnant musée Te Papa (gratuit) ou son jardin botanique !
wellington

ile-du-nord

Que voir en Nouvelle-Zélande : l’île du Sud

Voici les étapes incontournables d’un road trip en Nouvelle-Zélande sur l’île du Sud (lieux classés du Nord au Sud) Vous pouvez en savoir plus sur ces lieux en lisant notre article dédié aux incontournables de l’île du Sud en Nouvelle-Zélande :

Parc national Abel Tasman : Nommé ainsi en hommage à l’explorateur néerlandais qui découvrit la région au XVIIe siècle, le parc est l’un des plus beaux de Nouvelle-Zélande. Ses plages et sa faune font de ce parc un incontournable d’un road trip en Nouvelle-Zélande.
abel-tasman

Kaikoura : Située sur la côte Est de l’île du Sud, Kaikoura est connue pour ses paysages magnifiques mais c’est surtout ses habitants qui en ont fait sa réputation. Kaikoura est un lieu unique pour découvrir les phoques, les dauphins mais surtout les baleines qui vivent en Nouvelle-Zélande. Une croisière ou un survol de la région est une choses à ne louper sans aucun prétexte.
kaikoura

Christchurch : Christchurch est la plus grande ville de l’île du Sud et la deuxième plus grande de Nouvelle-Zélande. La ville fût victime d’un terrible tremblement de terre en 2011 qui détruit la quasi totalité de la ville est fît de nombreuses victimes. La ville est actuellement en pleine reconstruction. Christchurch est surnommée la ville des parcs en rapport avec le nombre important de parcs dans la ville.
christchurch

Akaroa : Akaroa, la plus française des villes de Nouvelle-Zélande ! Une histoire qui a bien faillir faire d’Akaroa une ville française. Une magnifique petite ville côtiére qui joue avec cette histoire française mais qui abrite, elle ausis, des habitants atypiques puisqu’au large de la ville se trouve des dauphins obscurs, les plus petits dauphins du monde !
akaroa

West Coast & Glaciers : Passons maintenant sur la côte Est à la découverte des paysages splendides avec notamment les glaciers Fox et Franz Joseph ! Une randonnée sur ces glaciers est une activité inoubliable et incontournable !
franz-josef

Mont Cook & Hooker Valley : Non loin de la West Coast, au milieu de la chaine des Alpes du Sud se trouve le mont Cook, le plus haut sommet du pays. Sa vallée, la Hooker Valley regorge de randonnées toutes plus bluffantes les unes que les autres.
NZ-mont-cook-0029

Lake Tekapo : Un Lac qui possède une couleur incroyable au milieu des montagnes de l’île du Sud. Son église et son ciel en font également sa renommée !
lake-tekapo

Wanaka et son lac : Wanaka, petite ville au bord d’un lac offrant une vue incroyable sur les montagnes avoisinantes ! Des nombreuses randonnées et activités de plein air ! Son célèbre arbre, The Lone Tree est l’un des paysages les plus photographiés du pays.
wanaka

Queenstown : Véritable capitale de l’aventure Queenstown est véritablement un incontournable d’un road trip en Nouvelle-Zélande. Une ville aux allures de station de ski, posée entre les montagnes, bordée par un lac ! Queenstown regorge d’activités en tout genre, randonnée, ski, sauts à l’élastique, jet boat, il y en a pour tous les goûts.
queenstown

Milford Sound : Sans doute le plus beau paysage du pays, Milford Sound est peut-être l’incontournable numéro 1 ! Un impressionnant fjord, parmi les plus beaux du monde ! Un spectacle à couper le souffle tant les dimensions de ce fjord sont impressionnant. Une croisière d’une à deux heures est nécessaire pour visiter et découvrir l’un des plus beaux paysages de Nouvelle-Zélande !
milford-sound

ile-du-sud

Quelle est la meilleure période pour un road trip en Nouvelle-Zélande ?

Passons maintenant à la meilleure période pour réaliser ce road trip en Nouvelle-Zélande. Vous n’êtes surement pas sans savoir que la Nouvelle-Zélande se situe dans l’hémisphère Sud, les saisons sont donc inversées.
Même si le climat est plus clément que chez nous, plus doux en hiver et plus tempéré en été, l’inconvénient en Nouvelle-Zélande est sans conteste la pluie.
L’hiver, de Juin à Septembre est souvent très pluvieux. Les mois à favoriser pour un road trip en Nouvelle-Zélande seront les mois d’été (donc l’hiver pour nous), entre Novembre et Mars.
Décembre et Janvier seront les mois à favoriser bien que, de mi-décembre à mi-janvier se déroulent les vacances scolaires, ce qui a pour conséquence un taux de remplissage des logements et activités plus important. Il faudra veillez à réserver vos logements et activités en avance.
Pour en savoir plus sur les choses à réserver avant un road trip en Nouvelle-Zélande, référez-vous à notre paragraphe traitant du sujet.

periode-road-trip-nouvelle-zelande-ok

Quelques conseils sur la conduite en Nouvelle-Zélande

Penchons-nous sur l’un des points de vigilance de ce road trip en Nouvelle-Zélande : la conduite.
C’est une chose à laquelle il faudra prendre garde, de nombreuses choses diffèrent de la conduite dont on a l’habitude en France.

  • La première grosse différence n’est autre que le sens de conduite. En Nouvelle-Zélande, on roule à gauche (avec le volant, à droite). Pas d’inquiétude particulière à avoir, même si cela peut sembler un peu déstabilisant au début, cela vous semblera très vite naturel. Attention cependant en sortie de parking ou après un croisement de bien vous mettre du bon côté de la route, pour cela un rappel très simple qui fonctionne quelque soit le pays : le conducteur doit toujours se trouver au centre de la route !
  • Autre petite chose un peu déstabilisante a laquelle vous prendrez très vite gout, les boites automatiques. La quasi-totalité des véhicules en Nouvelle-Zélande sont équipés d’une boite de vitesse automatique. Si vous n’avez jamais conduit de véhicule avec ce type de boite de vitesse, vous allez voir, c’est génial !
  • Concernant les routes, en Nouvelle-Zélande vous trouverez très peu d’autoroute. Quelques unes aux abords d’Auckland, de Wellington ou Tauranga mais elles sont rares. L’immense majorité des routes sont constitués de routes avec une voie de circulation de chaque côté. Celles-ci sont limitées à 100km/h. Attention, les routes de Nouvelle-Zélande suivent le relief, très peu de ponts ou de tunnels, cela a pour conséquence des routes qui slaloment quelque peu, qui grimpent et qui descendent parfois de façon importante. Des panneaux vous indiqueront la vitesse à tenir à l’entrée des principaux virages.
  • Hormis sur quelques rares tronçons (4 pour être précis), les routes de Nouvelle-Zélande ne comportent pas de péages. Si vous en rencontrez, ceux-ci seront signalés par des panneau « Toll Road ». Ils sont loin de ce que l’on connait en France, puisque ces péages ne sont autres que de grand portique sous lesquels vous passez sans même vous en rendre compte. Ceux-ci scannent votre plaque, il vous suffira de vous rendre sur le site https://tollingonline.nzta.govt.nz/#/purchasetrips/prerequisites , rentrer votre plaque d’immatriculation puis de payer (en général autour de 2$ NZ).

route-nouvelle-zelande