Ceux qui me suivent savent que la Nouvelle-Zélande est un pays que j’affectionne tout particulièrement. En effet, j’ai eu la chance d’effectuer un PVT Nouvelle-Zélande il y a quelques années qui m’a permit de découvrir le pays durant plus d’un an et demi. Après vous avoir parlé récemment des choses à faire sur l’île du Sud en Nouvelle-Zélande ainsi que donné des conseils sur la préparation de votre road trip en Nouvelle-Zélande, laissez-moi maintenant vous parler de l’île du Nord.

L’île du Nord, bien que plus petite, elle est également la plus peuplée des deux îles de Nouvelle-Zélande. En effet, près de 75% de la population néo-zélandaise vie sur l’île du Nord. On y trouve notamment la capitale économique du pays : Auckland, ainsi que la capitale politique : Wellington.
Même si l’île du Sud est souvent citée comme abritant les plus beaux paysages du pays, l’île du Nord n’est pas en reste de ce côté et abrite, elle aussi, quelques-uns des plus beaux panoramas de Nouvelle-Zélande.

Nous débuterons cet article en vous donnant quelques conseils sur la préparation de votre séjour en Nouvelle-Zélande avant de passer aux incontournables à voir sur l’île du Nord de Nouvelle-Zélande.
Nous terminerons enfin par les itinéraires idéaux de visite de l’île du Nord et verrons que, contrairement à l’île du Sud, ils peuvent être très variés.

Préparer son voyage en Nouvelle-Zélande

Avant de se lancer dans le vif du sujet, quelques mots sur la préparation de votre voyage en Nouvelle-Zélande.

Quand voyager sur l’île du Nord en Nouvelle-Zélande ?

Les meilleures périodes pour visiter l’île du Nord en Nouvelle-Zélande sont, dans les grandes lignes, les mêmes que pour l’île du Sud.
L’été en Nouvelle-Zélande se déroule durant les mois de Décembre-Janvier-Février, ces mois constituent la meilleure période de voyage.
Néanmoins, l’île du Nord bénéficie d’un climat plus doux que l’île du Sud, notamment au nord dans la région du Northland où l’on trouve un climat subtropicale. La côte Est, la région de Tauranga et de Napier, bénéficient elles aussi d’un climat clément.
Les hivers, bien que pluvieux, sont plus doux et les intersaisons plus ensoleillées. Tout ceci rend l’île du Nord visitable presque toute l’année en fonction des activités que vous souhaitez faire.
En période hivernale, il sera potentiellement difficile de faire certaines randonnées comme celle du Tongariro Alpine Crossing, ou du mont Taranaki.

Combien de temps pour visiter l’île du Nord ?

Tout dépend des choses que vous souhaitez visiter, faire et voir sur l’île du Nord. Une semaine est, pour moi, un minimum pour découvrir l’essentiel de l’île du Nord. Deux semaines est une bonne durée, même si trois semaines vous permettront de voir l’essentiel des lieux que nous aborderons plus bas.
Vous trouverez en fin d’article des idées d’itinéraires de visite de l’île du nord.

Dans quelles villes de l’île du Nord arriver ?

Si vous souhaitez visiter l’île du Nord (ou même le pays entier mais que vous souhaitez débuter par l’île du Nord), plusieurs lieux d’arrivée sur l’île seront possibles en fonction de votre point de départ.
Auckland sera, sans aucun doute, le principal point d’arrivée sur l’île du Nord et même dans le pays tout entier. C’est à destination de cette ville que vous trouverez l’essentiel des vols vers la Nouvelle-Zélande. Le choix sera plus large et les tarifs potentiellement plus intéressants.
L’autre ville dans laquelle il sera possible d’arriver est Wellington, la capitale. Cette ville, de plus petite taille, est moins bien desservie en vols très long courrier. Elle fera, néanmoins, un bon point de chute si vous arrivez d’Australie ou de Nouvelle-Calédonie par exemple.

Où louer un véhicule sur l’île du Nord ?

Question importante et qu’il faudra se poser avant de visiter l’île du Nord, mais réponse très simple. Le peu d’option en terme de villes d’arrivée rend le choix en terme de lieu de prise en charge de votre véhicule restreint. Auckland et Wellington seront les deux principaux lieux de prise en charge d’un véhicule de location même s’il sera tout à fait possible de louer un véhicule depuis des villes comme Rotorua, Taupo ou Tauranga.
En cas de location d’un van le choix sera, dans ce cas, beaucoup plus réduit. Auckland et Wellington semblent être les deux seules options viables. Si vous souhaitez bénéficier d’un choix le plus large possible et de tarif plus faible, alors Auckland sera, de loin, la meilleure solution.

Rechercher un van ou un camping-car :
Certaines données n'ont pas été saisies
Rechercher

Que faire sur l’île du Nord en Nouvelle-Zélande ?

Passons maintenant aux choses à faire et à voir sur l’île du Nord de Nouvelle-Zélande.
Nous avons découpé cette liste en « régions » touristiques et ainsi regroupé les activités du même secteur géographique.

Auckland

Auckland n’est autre que la plus grande ville du pays. Véritable porte d’entrée en Nouvelle-Zélande, Auckland est la capitale économique du pays bien qu’elle fût, dans le passé, également capitale politique. Auckland est une étape incontournable d’un séjour en Nouvelle-Zélande même si elle ne reflète pas la vraie nature du pays selon les néo-zélandais. Auckland est une grande ville qui vit à 100 à l’heure et qui bouillonne à chaque heure de la journée. La nature est cependant omniprésente dans cette ville bâtie sur plus de 50 volcans.
Les choses à faire à Auckland sont nombreuses mais il faudra veiller à ne pas passer trop de temps dans la ville, l’île du Nord à beaucoup à offrir en plus d’Auckland.

ile-du-nord-auckland

Quelques activités incontournables à faire à Auckland :

  • Sky Tower : Monument emblématique d’Auckland et de la Nouvelle-Zélande, la Sky Tower, la plus grande tour de l’hémisphère sud, vous attend avec ses 328m de hauteur. Les activités dans cette tour sont nombreuses : montez au sommet, sur la plateforme d’observation afin de contempler la ville et ses environs, mangez dans son restaurant rotatif ou optez pour l’une des ces deux activités à sensation forte, le Sky Jump ou le Sky Walk !
  • Queen Street : C’est la rue commerçante d’Auckland, l’artère principale de la ville avec toutes ses boutiques, bars et restaurants. Descendre cette avenue jusqu’au port est un incontournable !
  • Viaduc Harbor : Une fois Queen street descendue, continuez sur les quais en direction de Viaduc Harbor. Ce petit quartier s’articule autour du port de plaisance, Viaduct Bassin. Vous y trouverez un grand nombre de bars et restaurants tendance. Continuez en direction de Wynyard Quarter, pour encore plus de restaurants et bars ! C’est depuis ce petit port que partent les croisières d’observation de dauphins du golfe d’Hauraki.
  • Auckland Domain : C’est le plus grand parc d’Auckland. On y trouve le jardin botanique, de nombreux terrains de sport mais aussi et surtout le musée d’Auckland. Si vous en avez le temps et la possibilité, n’hésitez pas à aller y faire un tour, vous en apprendrez plus sur l’histoire de ce pays.
  • Ponsonby : Un quartier branché d’Auckland avec de nombreux lieux de divertissement, bars, restaurants.
  • Zoo et aquarium d’Auckland : Pour les amateurs de la faune locale, une excursion au zoo ou à l’aquarium d’Auckland peut être une bonne idée, notamment si vous souhaitez voir de vrais kiwis (un oiseau endémique du pays).
  • Devonport : Un quartier situé en face du quartier des affaires d’Auckland à 10 petites minutes de bateau. Dans ce quartier aux allures de village, vous aurez une vue imprenable sur Auckland et sa skyline ! Montez au sommet du mont Victoria ou profitez de la belle plage de Cheltenham.
  • Rangitoto : Le plus récent des volcans de la région, Rangitoto est une petite île volcanique inhabitée, sur laquelle il est possible d’effectuer une petite randonnée pour grimper au sommet et ainsi profiter d’une jolie vue sur la ville.
  • Waiheke Island : Située un peu plus loin, à environ 40 minutes de bateau, c’est la plus grande île du golfe d’Hauraki, mais aussi la plus belle. Il y a quelques années, cette île était élue comme l’une des plus belles du monde ! On y trouve de luxueuses demeures appartenant à de riches Aucklanders mais aussi de très belles plages. L’île abrite également de nombreux domaines viticoles à visiter ainsi que de nombreuses galleries d’art.

A réserver à Auckland :

Bay of Islands

Bay of Islands est située dans la région du Northland, une région qui constitue une partie de la péninsule qui s’étend au Nord de la ville d’Auckland. Bay of Island, la baie des îles en français, est une région située sur la côte Est de cette péninsule. Cette région a joué un rôle de la plus haute importance dans l’histoire du pays. On y trouve la petite ville de Russel, première capitale de la Nouvelle-Zélande, ainsi que Waitangi, lieu emblématique de la signature du traité de Waitangi, régissant le statut de la Nouvelle-Zélande vis à vis de la reine d’Angleterre.
Outre les lieux historiques, elle comporte aussi la ville de Paihia, une station balnéaire particulièrement prisée. Bay of Islands fait partie des plus beaux spots du pays pour s’essayer au saut en parachute !
C’est une région qui profite d’un climat particulièrement clément.

ile-du-nord-russel

Principales activités à Bay of Islands :

  • Russel : Première capitale de la Nouvelle-Zélande, Russel est une petite ville particulièrement plaisante, loin du port de pirate qu’elle pouvait être à l’époque. On y trouve quelques uns des plus vieux bâtiments du pays.
  • Waitangi : C’est ici, en 1840 que fût signé l’accord entre les peuples maoris et la couronne d’Angleterre. Ce lieu se visite, la Waitangi Treaty Ground et son musée font partie des incontournables de la région de bay of islands.
  • Paihia : Tout près de Waitangi se trouve la petite station balnéaire de Paihia. Une jolie plage, des activités nautiques comme du padel, du kayak ou du parachute ascensionnel.
  • Kerikeri : A l’intérieur des terres, KeriKeri abrite la plus vieille maison en pierre du pays, la Stone Store. Cette petite ville a des allures de village et est particulièrement agréable.

A réserver à Bay of Islands :

Cape Reinga et 90 Mile Beach

Partons encore plus au nord pour atteindre la pointe la plus au nord du l’île du Nord de Nouvelle-Zélande : Cap Reinga. Ce cap est l’un des plus célèbres de Nouvelle-Zélande. Avec ses allures de bout du monde, cap Reinga fait partie des lieux mythiques pour les maoris. C’est depuis ce lieu que les âmes des défunts s’envolent et quittent la terre.
Depuis le phare, quelques petites randonnées sont possibles dont une qui vous mènera à l’immense plage déserte en contre bas. C’est au niveau du cap que l’océan pacifique rencontre la mer de Tasman.

ile-du-nord-cape-reinga

  • 90 Mile Beach :
    Quelques précisions sur la route qui vous mènera au cap, il est possible d’emprunter la 90 Mile Beach. Cette (véritable) route s’étend sur environ 90 kilomètres de sable !
    Bien qu’elle fut beaucoup empruntée autrefois, aujourd’hui elle attire surtout les touristes et locaux. Prudence tout de même, si certaines portions sont parfaitement praticables et ne présentent que peu de risque, d’autres sont un peu plus dangereuses. Il n’est pas rare de voir des véhicules s’enliser alors que la marrée monte… C’est pour cette raison que les assurances des voitures de location ne vous couvriront pas sur cette route !
  • Dunes de Te Paki :
    Non loin du cap se trouve les dunes de Te Paki. Ces immenses dunes de sable sont idéales pour pratiquer le surf des sables !

Péninsule du Coromandel

Quittons cette belle région du Northland en direction d’une autre péninsule, plus touristique celle-ci, la péninsule du Coromandel. On y trouve quelques-uns des lieux les plus célèbres et les plus fréquentés de l’île du Nord, notamment en été : Cathédrale Cove et Hot Water Beach.
La péninsule est réputée pour ses plages mais aussi pour ses randonnées dans la Coromandel Forest Park.

ile-du-nord-coromandel

Que faire dans la péninsule du Coromandel ?

  • Cathedral Cove : Débutons par le lieu le plus célèbre de la péninsule : Cathedral Cove. Cette plage, l’une des plus belles de Nouvelle-Zélande (mais aussi l’une des plus touristiques), a la particularité de posséder une impressionnante arche de pierre. Cette plage est devenue célèbre il y a quelques années suite au tournage d’une scène de l’un des épisodes de la trilogie : Le Monde de Narnia. Une marche d’environ 45 minutes sera nécessaire pour se rendre à cette plage.
  • Hot Water Beach : Beaucoup plus accessible : Hot Water Beach. Située à environ 10 kilomètres de Cathedral Cove, cette plage fait également partie des plus célèbres du pays. Sa particularité ? Elle abrite des sources d’eau chaude à quelques dizaines de centimètre sous son sol. Munissez-vous d’une petite pelle et creusez votre trou. L’eau qui le remplira sera chaude, attention tout de mème à certains endroits celle-ci peut être très chaude !
  • Whitianga : La principale ville de la péninsule. Vous y trouverez de quoi vous loger, des hôtels, des campings, bars ou encore des restaurants.

A réserver dans la péninsule du Coromandel :

Hobbiton

Continuons un peu plus au Sud de la péninsule du Coromandel en direction de Matamata. Un nom qui ne vous dit peut-être rien mais la ville abrite ce qui est peut-être l’un des lieux les plus touristiques du pays et qui a contribué à mettre en avant la Nouvelle-Zélande dans le monde : Hobbiton.
Ce lieu n’est autre que l’un des lieux de tournage des trilogies du Seigneur des anneaux les plus connus. Hobbiton est le village dans lequel vivent les Hobbits.
Détruit après le tournage de la première trilogie, le village fût construit par la suite et utilisé pour le tournage de la trilogie « The Hobbit ». Il est aujourd’hui l’un des lieux incontournables de l’île du Nord en Nouvelle-Zélande.
Sa visite fait partie des « must-do » en Nouvelle-Zélande. Il est uniquement possible de visiter ce lieu via une visite guidée, à réserver en ligne quelques jours avant votre visite (en période de forte affluence).

ile-du-nord-hobbiton

A réserver :

Waitomo Caves

Continuons notre visite de l’île du Nord en direction de la ville de Waitomo pour y découvrir les grottes les plus célèbres du pays : les Waitomo Caves. Ce qui a rendu si célèbre ces grottes ce sont ses habitants : des millions de vers luisants qui illuminent la grotte grâce à la petite lumière qu’ils émettent pour attirer leurs proies.
Plusieurs façons de découvrir ces grottes, la plus populaire est la visite des Waitomo Glowworm Cave qui comprend un petit tour en barque sur une rivière souterraine.

A réserver :

Rotorua et Wai-O-Tapu

Tout bon road trip sur l’île du Nord de Nouvelle-Zélande ne peut faire l’impasse sur la ville de Rotorua et sa région. Rotorua attire de nombreux touristes venus découvrir l’île du Nord et cela pour diverses raisons. Tout d’abord Rotorua est un haut lieu des communautés maories. On y trouve de nombreux villages maoris, certains habités, certains utilisés pour permettre aux visiteurs d’en apprendre davantage sur les us et coutumes des premiers habitants de Nouvelle-Zélande.
La seconde raison est l’étonnante activité géothermique de la région de Rotorua. Plusieurs parcs ont été créés dans les zones les plus géothermiques de la région, le plus célèbre d’entre eux étant Wai-O-Tapu.

ile-du-nord-rotorua

Que faire à Rotorua et ses alentours ?

  • Visiter la ville de Rotorua : La ville recèle de lieux d’intérêt comme le Government Garden, Kuirau Bay ou encore les abords sur lac de Rotorua, particulièrement agréable. Ne loupez pas non plus Eat Street et ses nombreux bars et restaurants.
  • Redwoods forest : A quelques minutes du centre de Rotorua, se trouve une forêt de Sequoias équipée d’un « treewalk » : un chemin où marcher à plusieurs mètres de hauteur.
  • Visiter un village maori : Ils sont nombreux et possèdent chacun leur particularité : Te Puia, Whakarewarewa, Ohinemutu , Mitai ou encore Tamaki. Pour en savoir plus sur la culture maorie, il est de coutume de participer à une soirée diner-spectacle dans l’un des villages.
  • Visiter un parc géothermique : Waimangu et Wai-O-Tapu sont les plus célèbres des parcs géothermiques de la région de Rotorua. Ces parcs sont une particularité propre à l’île du Nord et à la région volcanique qui s’étend du Mont Taranaki, à White Island en passant par le parc national de Tongariro et la région de Rotorua. Ces parcs sont impressionnants de par les lacs qui s’y trouvent, les geysers ou encore fumeroles qui s’échappent du sol.

A réserver à Rotorua:

Taupo

Au sud de la ville de Rotorua, à environ 1 heure de route, se trouve la ville de Taupo. Située au bord du lac du même nom, la ville est la porte d’entrée dans le parc national de Tongariro dont nous parlerons plus bas.
La ville possède quelques attraits comme son lac, ses Hukka Falls, l’une des cascades les plus puissantes de Nouvelle-Zélande ou encore son McDonald’s !
Si vous le souhaitez, vous pouvez faire une petite croisière sur le lac Taupo en direction des Maori Rock Carving, d’impressionnantes sculptures maories taillées à même la roche.

ile-du-nord-taupo

Parc national du Tongariro

Le parc national du Tongariro est certainement l’incontournable numéro un de l’île du Nord en Nouvelle-Zélande. C’est le plus ancien parc national du pays. Il est notamment composé de 3 volcans : le mont Ruapehu, le plus grand, ; le mont Tongariro ; et le mont Ngauruhoe. Même si ces noms ne vous parlent pas, il se pourrait que ce dernier mont ne vous soit pas inconnu puisqu’il s’agit de la célèbre « Montagne du Destin » des trilogies du Seigneur des Anneaux.
Sa découverte se fait de plusieurs manières mais la plus célèbre consiste à le traverser via une randonnée de 19,4 kilomètres, la Tongariro Alpine Crossing. C’est tout simple LA randonnée la plus célèbre de l’île du Nord. elle vous permettra d’apprécier les beautés du parc national.
Outre la Tongariro Alpine Crossing, il existe bien d’autres randonnées comme la Tongariro Northern Circuit, une Great Walk de 3 à 4 jours à travers le parc mesurant un peu plus de 40 kilomètres.
Même si la randonnée est l’activité principale offerte par le parc, notez que si vous voyagez en hiver, il est possible de skier dans le parc national, sur le mont Ruapehu.

ile-du-nord-tongariro

East Cape

East Cape est clairement situé en dehors des routes touristiques les plus classiques. Ce cap est situé à l’extreme Est de l’île du Nord dans la région de Gisborne.
Outre la beauté incontestable du lieu, sa particularité est qu’il est réputé pour être « le premier lever de soleil du monde ». Cela est du au fait que si l’on continue notre route vers l’Est, nous passons la ligne de changement de jour. Cette affirmation n’est pas tout à fait vrai puisqu’en réalité des îles se situent à l’Est de ce point et voient donc le « premier lever de soleil » avant East Cape.
Il n’empêche que la SH35, cette route qui longe la côte Est de l’île du Nord de Whakatane à Gisborne, est de toute beauté.

ile-du-nord-east-cape

Napier et cape Kidnappers

Continuons notre route au Sud de East Cape en longeant la côte Est de l’île du Nord pour arriver dans la région de Hawke’s Bay. Une jolie région qui profite d’un climat particulièrement agréable. Hawke’s Bay est réputée, en autre, pour ses vignobles mais aussi pour sa principale ville : Napier, la capitale de l’art-déco.
On y trouve également cape Kidnappers qui abrite la plus grande colonie continentale de fous de bassan du monde.

ile-du-nord-napier

Que faire à Napier ?

  • Visiter Napier : Presque entièrement détruite en 1931, la ville fût reconstruite dans le style de l’époque : le style Art-Déco. C’est aujourd’hui la capitale de l’Art-Déco. Son centre-ville est rempli de bâtiments de ce style et visiter Napier nous fait faire un bon dans le temps. Chaque année s’y tient un important festival de l’Art-Déco avec des costumes et voitures d’époque. La ville abrite également l’aquarium national de Nouvelle-Zélande.
  • Cape Kidnappers : Autre incontournable de la région, cape Kidnappers. Ce cap abrite la plus grande colonie continentale de fous de bassan au monde ! Pour observer cette colonie, plusieurs solutions s’offrent à vous : opter pour une excursion en tracteur ou rejoindre la colonie via une marche sur la plage de 6km. Attention si vous optez pour cette dernière solution, il faudra vérifier les heures de marée.
  • Vignobles d’Hawke’s Bay : La région est également connue pour abriter de nombreux vignobles. Une visite dans l’un d’entre eux pourra ravir les amateurs de vin.

A réserver à Napier

Mont Taranaki et New Plymouth

Traversons maintenant l’île du Nord pour rejoindre la région la plus à l’Ouest de l’île, la région de Taranaki. Tout comme la région de Haweke’s Bay, la région de Taranaki n’est pas la plus touristique de l’île. En effet LA route touristique de l’île du Nord a tendance à emmener les voyageurs du parc national du Tongariro à Wellington directement sans détour pour ensuite prendre la direction de l’île du Sud.
La région de Taranaki est célèbre pour son mont qu’il est commun d’appeler de son nom maori, le mont Taranaki bien qu’en réalité il se nomme mont Egmont.

ile-du-nord-taranaki

Que faire dans la région de Taranaki ?

  • Mont Taranaki : Souvent comparé au mont Fuji au Japon pour sa forme quasi « parfaite », ce volcan est le deuxième plus haut sommet de l’île du Nord après le mont Ruapehu. Celui-ci culmine à près de 2 500m. Son cercle de végétation autour du volcan en a fait sa réputation. De nombreuses randonnées sont possibles, autour du volcan mais aussi en direction de son sommet. Une randonnée difficile d’environ 7 à 8h.
  • New Plymouth : Principale ville de la côte Ouest de l’île du nord, New Plymouth est une ville agréable avec de nombreux musées et galleries d’art.
    Deux évènements rythment la ville : le premier est un festival de musique célèbre dans le monde entier, le WOMAD ; l’autre se déroule l’été dans le parc de la ville, le festival des lumières.

Wellington et cape Palliser

Terminons notre article dédié aux choses à voir et à faire sur l’ile du Nord en Nouvelle-Zélande par la région la plus au sud de l’île, la région de Wellington.
C’est une région que l’on visite rapidement avec relativement peu de choses à faire.
Wellington, la capitale, fait bien entendu partie des incontournables de l’île du Nord, et recèle de choses à faire. Hormis Wellington, on pourra citer la région de Martinborough, une région connue pour ses vignobles et enfin le cap Palliser, la pointe Nord de l’île du Nord, célèbre pour son impressionnante colonie de phoques.

ile-du-nord-wellington

Que faire dans la région de Wellington ?

  • Wellington : Capitale de Nouvelle-Zélande, Wellington est une ville particulièrement agréable à vivre. Elle se hisse très régulièrement dans le top 5 des villes les plus agréables à vivre dans le monde. C’est une ville à taille humaine avec seulement 200 000 habitants.
    Les choses à faire y sont nombreuses, on peut, par exemple, mentionner l’impressionnant et incontournable musée Te Papa, le plus grand musée du pays. On y trouve également un célèbre jardin botanique, une réserve naturelle, Zealandia, ou encore les studios de tournage Weta Cave.
  • Martinborough : Une charmante petite ville qui abrite de nombreux vignobles, principalement du Pinot Noir. Un petit détour par cette ville peut être une bonne idée pour les amateurs de vin.
  • Cape Palliser : Outre son joli phare, la route qui y mène, la Cape Palliser Road, fait partie des plus belles de Nouvelle-Zélande. On peut y faire un arrêt à l’un des lieux de tournage du Seigneur des anneaux, les Putangirua Pinnacles, mais c’est surtout la colonie de phoques qui vient aux abords du phare qui attire les touristes de passage dans la région.

A réserver à Wellington

Itinéraire de visite de l’île du Nord

Les itinéraires de visite de l’île du Nord sont nombreux. Contrairement à l’île du Sud où le nombre de routes et la disposition des lieux l’intérêt limitent le nombre de possibilité d’itinéraire, il en est tout autre sur l’île du Nord.
Vous trouverez ici un itinéraire « complet » ou presque, qui vous emmènera à la découverte des principaux lieux à visiter sur l’île du Nord. Il est basé sur un voyage de 21 jours au départ et à destination d’Auckland. Il est donc à adapter en fonction de la durée de votre séjour, de votre lieu d’arrivée et de départ.

Les étapes ci-dessous ayant un fond « Rose » sont, pour moi, les étapes incontournables d’un itinéraire sur l’île du Nord. Celles en « Bleu » sont à intégrer selon vos envies et la durée de votre séjour. Certaines étapes seront plutôt adaptées pour des personnes favorisant les randonnées et les grands espaces, quand d’autres seront plus adaptées aux passionnés d’histoire ou d’architecture.

itineraire-visite-ile-du-nord
  • Jour 1 & 2 : Auckland
    La plus grande ville du pays se doit d’être visitée. Les activités sont nombreuses, qu’elles soient orientées « ville » (musée, shopping, restaurants) ou « nature » (randonnées, croisière d’observation de la faune).
  • Jour 3 & 4 : Bay of Islands
    Si le temps le permet, prenez la direction du Northland et de sa magnifique « baie des îles ». Un lieu chargé d’histoire où les activités ne manquent pas.
  • Jour 5 : Cape Reinga
    Là aussi selon la durée de votre séjour une journée « au bout du monde » à Cape Reinga peut être une belle surprise.
  • Jour 6 : Bay of Islands > Coromandel
    La route étant longue avant la prochaine étape, une halte à Bay Of Islands ou même à Auckland peut être judicieux avant de se rendre dans la péninsule du Coromandel.
  • Jour 7 : Coromandel
    De jolies plages toutes plus mythiques les unes que les autres à ne pas manquer !
  • Jour 8 : Coromandel > Hobbiton > Rotorua
    Sur la route qui vous mènera à Rotorua, les fans de la trilogie du Seigneur des anneaux ne peuvent louper ce petit détour pour visiter Hobbiton, le village hobbit.
  • Jour 9 & 10 : Rotorua > Taupo
    Rotorua, ses parcs géothermiques, ses villages maoris, ses activités à sensations fortes et sa forêt…
  • Jour 11 : Taupo > Napier
    Taupo sera sur votre route si vous souhaitez rejoindre Napier ou le parc national du Tongariro, alors pourquoi ne pas y faire une petite halte ?
  • Jour 12 : Napier
    Capitale de l’art Déco, la ville de Napier est l’une des plus belles de Nouvelle-Zélande. N’oubliez pas la colonie de fous de bassan à cap Kidnappers.
  • Jour 13 : Napier > Tongariro National Park
    Direction l’un des plus beaux parcs nationaux du pays.
  • Jour 14 : Tongariro National Park
    Une journée pour faire la randonnée du Tongariro Alpine Crossing ou l’une des nombreuses autres que propose le parc.
  • Jour 15 & 16 : Wellington
    Excentrée, Wellington sera difficile à visiter pour les courts séjours. Si vous prenez la direction de l’île du Sud, n’hésitez pas à y passer un ou deux jours.
  • Jour 17 : Wellington > Taranaki
    Retour vers Auckland par la côte Ouest et la région du Taranaki.
  • Jour 18 : Taranaki
    Une journée consacrée à faire de petites ou de plus grandes balades autour du mont.
  • Jour 19 : Taranaki > Waitomo
    Sur le retour vers Auckland, une halte aux Waitomo Caves s’impose !
  • Jour 20 & 21 : Waitomo > Raglan > Auckland
    Selon la durée de votre séjour, un détour à Raglan, petit ville balnéaire et paradis des surfeurs peut être une bonne idée.

N’hésitez pas à nous faire par de vos questions ou de vos idées d’itinéraires en commentaire de cette article.

Au sujet de l'auteur : Mathieu

Je m'appelle Mathieu, j'ai 29 ans et je suis passionné de voyage. J'effectue de nombreux city trip en Europe mais aussi à travers le monde comme en Australie, Nouvelle-Zélande ou Laos.
J'écris des articles relatant mes voyages en essayant de donner le maximum de conseils pour réussir ses voyages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.