C’est lors d’un séjour en Bourgogne que nous avons visité les Hospices de Beaune, ce bâtiment emblématique, incontournable d’une visite de Beaune et des alentours. Nous verrons dans cet article que les Hospices de Beaune ont un passé et une histoire très riches, que son rôle au cours de l’histoire et jusqu’à aujourd’hui a été très important, et l’est toujours.
Les Hospices de Beaune, ou Hôtel Dieu, ont une architecture tout à fait originale. La cour est d’une beauté flamboyante. L’intérieur présente de très belles pièces historiques. Vous l’aurez compris, la richesse de ce lieu est incontestable.
Dans cet article, je vous donne de précieux conseils pour organiser votre visite des Hospices de Beaune et je vous présenterai également comment s’est déroulée notre visite de l’Hôtel Dieu.

Réservez une journée de découverte de Beaune :
Réservez votre journée découverte. Au programme, visite des Hospices de Beaune, visite de Beaune mais aussi dégustation de vins et balades au milieu des vignobles bourguignons :

Présentation des Hospices de Beaune

Débutons cet article par une courte présentation des Hospices de Beaune. Nous verrons dans une prochaine partie, une présentation plus détaillée de l’intérieur et de l’histoire de ce lieu.
Tout d’abord, les Hospices de Beaune ont été construites au cours de l’année 1443 par deux personnes emblématiques de la région : Nicolas Rolin et Guigone de Salins, sa femme.
Nicolas Rolin était à l’époque le chancelier du Duc de Bourgogne. Il fondit, avec sa femme, les Hospices de Beaune. Ce lieu accueillait les plus pauvres et les malades. Cette charité, selon les croyances de l’époque, permettrait aux deux époux de rejoindre plus tard le paradis.

Hospices de Beaune - Entrée

Quelles que soient les raisons, ce lieu permettait de soigner les personnes ayant le moins de moyen. Ces dernières étaient repérées au moment de la distribution de pain blanc aux pauvres qui avait lieu devant les Hospices de Beaune. A ce moment-là, il était facile de repérer les personnes souffrantes et ainsi pouvoir les accueillir au sein de cet hôpital.
Aujourd’hui, ce lieu, l’Hôtel-Dieu, est principalement un musée mais accueille également des évènements et des séminaires. Mais les Hospices de Beaune sont composées aussi d’un Hôpital, plus moderne que l’Hôtel-Dieu, et d’un vaste domaine viticole, composé au fil des siècles grâce à des legs ou des dons. La production est vendue chaque année lors des célèbres Ventes aux enchères des Hospices de Beaune. L’ensemble des fonds récoltés permet de financer l’hôpital, mais une partie est également donnée à des associations caritatives.

Conseils pratiques pour visiter les Hospices de Beaune

Avant de passer aux détails de la visite des Hospices de Beaune, faisons un point pratique sur les différentes questions que vous serez susceptibles de vous poser avant de vous rendre à Beaune pour visiter l’Hôtel-Dieu.

Quand visiter les Hospices de Beaune

Les Hospices de Beaune sont ouvertes tous les jours de l’année. Les horaires varient selon les saisons :

  • De début janvier à mi-mars : de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30
  • De mi-mars à mi-novembre : de 9h00 à 19h30
  • De mi-novembre à fin décembre : de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30

Attention, la billetterie ferme 1 heure avant la fermeture du musée. Concernant le Jour de Noël et le Jour de l’An, le musée ouvre ses portes à 10h (au lieu de 9h).

Combien coûte l’entrée ?

L’entrée pour accéder aux Hospices de Beaune est à 9,00€ par personne.
Il existe des tarifs réduits pour les étudiants et les demandeurs d’emploi : 6,50€ ; mais également pour les jeunes de 10 à 18 ans : 4,00€. L’entrée est gratuite pour les moins de 10 ans.

Faire une visite guidée des Hospices de Beaune

Vous avez la possibilité d’opter pour une visite guidée afin d’en apprendre plus sur l’histoire de ce lieu. Si vous optez pour une visite guidée, l’entrée vous coûtera 12,00€. Elle est gratuite pour les moins de 12 ans.
Il faudra impérativement réserver votre visite guidée en amont, directement sur le site officiel des Hospices de Beaune. Le groupe est limité à 15 personnes.
Si vous ne pouvez pas ou ne souhaitez pas faire la visite guidée, il vous reste toujours la possibilité de prendre un audio-guide à l’entrée. Disponible dans 10 langues différentes, cela peut être une alternative intéressante.

Comment réserver son entrée pour les Hospices de Beaune ?

Comme évoqué précédemment, il est fortement conseillé de réserver votre visite en amont sur le site internet des Hospices de Beaune, surtout pour la visite guidée où les groupes sont limités en nombre de personnes.
En basse saison, vous pouvez vous prendre vos entrées pour une visite libre directement à l’entrée, sous réserve que le nombre maximum de personnes à l’intérieur ne soit pas atteint.

Combien de temps dure la visite des Hospices de Beaune ?

Que vous preniez une visite guidée ou une visite libre avec un audio-guide, il faudra compter environ 1 heure de visite. Bien entendu, vous pourrez prendre votre temps une fois à l’intérieur pour prendre quelques photos ou simplement pour admirer les lieux.

Visiter Hospices de Beaune - Toit

Où se garer pour visiter les Hospices de Beaune ?

Le centre ville historique de Beaune est concentré et peut donc est rejoint à pieds. Différents parkings publics se situent autour de ce centre historique. Certains vont être payants et d’autres, gratuits. Je vous invite à vous rendre sur le site officiel de la ville de Beaune afin d’avoir la liste complète des parkings où vous garer pour visiter les Hospices de Beaune.

Où se loger pour visiter les Hospices de Beaune ?

Beaune est une petite ville très agréable où les lieux à visiter sont variés. Passer une nuit à Beaune peut s’avérer être une excellente idée ! De plus, le centre est très agréable et se prête parfaitement bien à une petite promenade en début de soirée. Pour en savoir plus sur les lieux parfaits où dormir à Beaune et quelques unes des plus belles adresses, je vous invite à lire nos articles Visiter Beaune et Où dormir à Beaune.

Retrouvez tous les logements disponibles à Beaune sur ces deux sites de réservation en ligne :

Où se trouvent les Hospices de Beaune ?

Les Hospices de Beaune se situent à Beaune, petite ville en plein coeur des vignobles bourguignons, à environ 30 minutes de route au sud de Dijon et 1h40 au nord de Lyon. Les Hospices se situent au coeur même du centre historique de la ville, plus précisément au sud-ouest de cet hyper-centre. Elles sont donc très facilement accessibles à pied si vous vous garez ou si vous logez à Beaune.

Où manger autour des Hospices de Beaune ?

Les adresses où manger à Beaune ne manquent pas ! Les Hospices étant en plein coeur de la ville, vous aurez de quoi régaler vos papilles. Parmi les adresses les plus prestigieuses, il y a un restaurant gratifié d’une étoile par le célèbre guide Michelin : le Jardin des Remparts.
Avec un budget plus accessible, vous pouvez également tester des adresses réputées telles que Loiseau des Vignes, La Superb ou encore le restaurant Ma Cuisine. Entre saveurs, produits frais et de saison, excellents vins locaux ou encore délicieuses spécialités locales, ces adresses vous ferons découvrir toute la richesse de ce terroir bourguignon, du verre à l’assiette.

Déroulé de notre visite des Hospices de Beaune

Maintenant que nous avons vu les points essentiels pour que vous puissiez organiser votre visite des Hospices de Beaune, vous avez peut être envie d’en savoir un peu plus sur ce lieu et sa visite ! Lors de notre passage à Beaune, nous avons opté pour une visite guidée des Hospices de Beaune. Ce lieu est chargé d’histoire et de symboles, une visite guidée, ou au minimum au audio-guide, est essentiel pour mieux comprendre les enjeux et rôles de ces hospices. L’histoire du couple fondateur, Nicolas Rolin et Guigone de Salins, est une pièce maîtresse de ce lieu.
Dans cette partie, je ne vais pas vous retranscrire notre visite guidée en entière, mais juste vous donner un aperçu des principales pièces visitées et un court résumé de l’histoire du lieu. L’objectif ici, n’est pas de vous dévoiler l’ensemble de la visite : il faut garder un peu de suspens pour votre « vraie » visite.

Qui sont les fondateurs des Hospices de Beaune ?

Comme je vous l’ai rapidement évoqué, ce sont Nicolas Rolin et Guigone de Salins qui sont à l’origine de ce lieu. Ils se sont mariés en décembre 1423. Guigone fut la troisième épouse de Nicolas, qui était veuf des deux précédentes. Avec plus 27 ans d’écart, ils restèrent mariés près de 40 ans, jusqu’à la mort de Nicolas Rolin en 1462.
De son côté, Nicolas Rolin est un très bon avocat. En gagnant de nombreuses plaidoiries, il gagna beaucoup d’argent. C’est en 1422 qu’il est nommé chancelier du Duc de Bourgogne Philippe le Bon.
Quant à Guigone de Salins, elle est issue d’une famille noble du Jura. Son père était le riche propriétaire de salines de Salins-les-Bains dans le Jura. Nicolas Rolin, en investissant dans ces salines, fit grandir ses richesses.

Débuts des Hospices de Beaune

Les Hospices de Beaune ont été fondées suite à la Guerre de Cent Ans, qui laissa beaucoup de familles dans la misère et la famine. C’est à cette époque que les époux décidèrent de créer un lieu pour recueillir et soigner les « Pôvres ». Guigone intégra de nombreuses pièces d’art pour décorer ce lieu. Les malades étaient soignés dans des conditions dignes de noblesse.

Visite de la cour d’honneur

Votre visite commencera forcément par la cour d’honneur, probablement une des photos les plus connues de ce lieu. Cette cour est un joli mélange entre le style bourguignon typique de la région, et un style flamand, que Nicolas Rolin a rapporté de ses voyages en Flandre.
Vous pourrez constater la richesse de ce lieu grâce aux différentes girouettes sur le bâtiments : elles sont un signe de noblesse.
Concernant les bâtiments entourant cette cour, un bâtiment paraît plus austère que les autres : il s’agit de celui donnant sur la rue. En effet, ce bâtiment est construit en pierres et recouvert d’un immense toit en ardoise, le tout surplombé d’une magnifique flèche indiquant l’entrée de la salle des Pôvres.

Hospices de Beaune - Cour

  • Visiter Hospices de Beaune - Tuiles
  • Visiter Hospices de Beaune - Façades

La Salle des Pôvres

Probablement une des plus belles pièces de votre visite. Cette immense salle servit pendant de nombreuses années à accueillir et soigner les malades. Le mobilier d’époque est resté. L’ambiance de cette salle, composée de ces nombreux lits aux rideaux rouges, donne une impression de retour aux débuts de ce lieu. La vaisselle au pied des lits est toujours là.

Visiter Hospices de Beaune - Lits

Vous pourrez observer des décorations datant du Moyen-Âge, très bien restaurées, mais aussi un plafond impressionnant et surtout, très ingénieux.

Visiter Hospices de Beaune - Plafond

Cet hôtel a servi jusqu’à la construction du nouvel hôpital de Beaune, soit en 1952.
Un service gériatrie est resté dans l’Hôtel-Dieu encore jusqu’en 1984.
Dans le prolongement de la Salle des Pôvres, se situe la Chapelle. Cette dernière a été placée ici afin que les malades puissent assister aux offices depuis leurs lits. Vous trouverez également une plaque indiquant l’endroit où a été enterré Guigone de Salins.

La Cuisine

Voilà une pièce importante : la cuisine ! Cette dernière a été utilisée jusqu’en 1984, pour les derniers malades soignés ici ainsi que pour le personnel.
Aujourd’hui, la cuisine a été reconstituée avec du mobilier d’époque. La pièce s’articule autour d’une imposante cheminée et ses différents accessoires de cuisine.

Visiter Hospices de Beaune - Cuisines

La Pharmacie

Voici une pièce très intéressante. Nous pouvons très imaginer commencer se déroulait la préparation des différents remèdes naturels. Alambic, mortier, … étaient autrefois utilisés par les soeurs apothicaires. Dans la continuité de cette pièce, vous trouverez l’Officine, où sont exposés de nombreuses préparations, stockées dans de magnifiques pots en faïence. D’autres pots en verre présentent quelques remèdes d’époque plus ou moins étranges.

Visiter Hospices de Beaune - Pharmacie

La Salle du Polyptyque

Pour conclure votre visite, vous découvrirez une des oeuvres d’art les plus importantes de l’Hôtel-Dieu. Commandé par Nicolas Rolin, ce polyptyque date du XV ème siècle et a été réalisé par l’artiste bruxellois Rogier van der Weyden.
Lorsqu’il est fermé, vous pouvez observer une magnifique peinture représentant les époux en train de prier. Lorsqu’il est ouvert, le tableau représente le Christ jugeant ceux qui iront en enfer et ceux qui iront au paradis. La richesse de ce tableau est incroyable. Les détails, les symboles, la technique du peintre, … Tout est une réussite dans cette oeuvre.
A l’époque, ce polyptyque se trouvait dans la chapelle. Il était fermé la majorité du temps et exceptionnellement ouvert les dimanches et jours de fête pour les malades.

Visiter Hospices de Beaune - Tableau

Le domaine viticole

Tout au long de l’histoire des Hospices de Beaune, de nombreuses parcelles de vignes ont été données ou léguées à l’Hôtel-Dieu. Au total, ce n’est pas moins de 60ha qui composent le domaine des Hospices de Beaune. Quelques bouteilles sont en vente à la boutique, mais c’est lors d’un évènement majeur que se vend la majorité de la production : à la vente au enchères des Hospices de Beaune. L’ensemble de l’argent récolté lors de cette grande vente aux enchères est reversé aux Hospices de Beaune afin de financer le musée et l’hôpital, mais une partie est aussi reversée à des associations caritatives.
Cet évènement à lieu chaque année, le troisième weekend de novembre. A cette occasion, de nombreuses personnalités se déplacent à Beaune.

Mon avis sur cette visite

Malgré le fait que ce ne soit pas ma première visite des Hospices de Beaune, c’est toujours un plaisir. La visite guidée apporte vraiment un plus sur l’histoire du lieu, mais surtout sur le lien entre les époux fondateurs et les Hospices de Beaune. Le lieu est parfaitement bien conservé et bien entretenu, les oeuvres d’art et la décoration également. C’est donc une visite très agréable qui est à faire aux Hospices de Beaune. Icône de la Bourgogne, c’est un lieu incontournable à visiter lors de votre passage dans la région.

Au sujet de l'auteur : Romane

Je m'appelle Romane et j'ai 27 ans. J'ai eu la chance de voyager dès mon plus jeune âge. Une véritable passion qui rythme ma vie ! C'est avec plaisir que j'aime partager et raconter mes expériences à travers le monde sur ce blog. Bonne lecture !

2 Replies to “Visiter les Hospices de Beaune”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réservez votre journée découverte à Beaune
Ces articles pourraient vous intéresser
Réservez votre logement !
Réservez vos hébergements pour visiter les Hospices de Beaune