Lors de mes récents road trip en Sicile, j’ai eu l’occasion de me rendre dans l’une des villes réputées pour être l’une des plus belles de l’île: Syracuse. Une ville où nous n’avons passé qu’une petite journée, un peu court pour visiter Syracuse comme il se doit. Si vous comptez visiter Syracuse je vous conseille d’y passer une nuit, cela vous permettra d’y passer une soirée.
Une journée passée à visiter Syracuse, une journée qui est passée vite mais suffisante pour vous écrire aujourd’hui un article sur les choses à faire et à voir à Syracuse.

Cité maritime inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, Syracuse s’étend le long de la côte ionienne et insuffle une atmosphère poétique des plus paisibles. Des monuments historiques qui transportent à l’époque des tyrans, un environnement préservé riche d’une faune et d’une flore typiquement méditerranéennes : la rivale d’Athènes et de Carthage possède d’innombrables atouts qui vous charmeront instantanément.

Si vous souhaitez visiter Syracuse en une journée, notez qu’il est possible de réserver une visite de la ville depuis Catane mais aussi depuis Taormina.

Visiter Syracuse : l’histoire de la cité

Syracuse est notamment connue pour son rôle dans l’Antiquité où elle était considérée comme l’une des plus belles villes de la Grèce Antique. Ce sont d’ailleurs les grecques qui fondèrent cette ville au VIIIe avant J.C. L’histoire de cette cité fut mouvementée. Jusqu’au Ve siècle avant J.C Syracuse est l’une des cités les plus puissantes et prospère de toute la Sicile mais aussi de la Grèce. S’ensuivent trois siècles animés par de nombreuses guerres, notamment les guerres puniques qui opposent les Carthaginois, basés en Afrique du Nord, aux Romains basés dans la botte italienne. Ces lors de ces guerres qu’apparaît l’un des personnages les plus célèbres de Syracuse, Archimède, qui joua un rôle important dans les guerres puniques. Syracuse possède encore aujourd’hui des vestiges de son histoire grecque.
C’est en -212 que les Romains s’emparent de la ville, tuant, par la même occasion, Archimède. La ville reste aux mains des Romains jusqu’au VIIe siècle, puis fût conquise, en autre, par les musulmans et par les Normands. Outre les invasions, la ville fût également détruite à plusieurs reprises par des tremblements de terre, notamment en 1542 et 1693. Partons maintenant visiter Syracuse !

Syracuse-vieille-ville

Visite guidée de Syracuse

Laissez-moi vous parler de la visite guidée de Syracuse. En temps normal je ne suis pas réellement adepte de ce genre de visite. Cependant il se pourrait que cela soit un choix judicieux pour visiter Syracuse. Si vous n’êtes de passage qu’une journée sur Syracuse et que vous ne voulez rien manquer de la ville, une visite guidée de 3 heures pourrait être une bonne chose afin d’en savoir un peu plus sur la ville et son histoire. En effet, à Syracuse, c’est surtout l’histoire de la ville qui est passionnante. Il serait dommage de visiter Syracuse sans pouvoir réellement comprendre l’importance de la ville et son rôle dans l’historie.
Ces visites guidées ont l’avantage d’être également en français. Elles durent trois heures et vous font découvrir l’essentiel des choses à voir à Syracuse.

Que faire à Syracuse : l’île d’Ortigia

La ville de Syracuse, comme beaucoup de villes, est constituée d’un centre historique et d’une ville plus moderne. Le centre historique de Syracuse est basé sur une île, l’île d’Ortygie. Je vous conseille de débuter la visite par cette petite île. Cette île n’est pas très grande, environ 1 km de long sur 500 mètres de large. Elle est accessible via trois ponts. Je pense que pour apprécier au mieux cette île, sa beauté et sa richesse architecturale, il suffit simplement de s’y balader, d’arpenter ses ruelles, ses places, et même s’il est difficile de s’y perdre, essayez tout de même !

Ortigia-Eglise

Chapelle-Syracuse

Reliée au reste de la ville par le Ponte Nuovo, l’île s’anime de barques bariolées et montre ce qu’est la véritable dolce vita. Comment ne pas être agréablement surpris par le calme qui y règne ? Majoritairement interdite aux véhicules, Ortigia offre le sentiment de revenir des millénaires en arrière.

Syracuse-Ortygie-pont

Les ruelles étroites possèdent toutes des traces de civilisations anciennes, aussi bien des palais que des fontaines mythologiques comme celle d’Aretusa.
Les édifices évoquant la Grèce antique vous accompagneront jusqu’à la Renaissance, autant de périodes qui ont participé à la splendeur de Syracuse. Pour découvrir la ville au Moyen-Âge, une visite du castello Maniace s’impose. Ce bâtiment médiéval qui s’avance dans la mer a été construit pour faire face à l’invasion des Arabes en 1038.

Ortigia-Syracuse-Remparts

Découvrez également le petit port de Syracuse situé juste avant l’île d’Ortigia.

Port-de-Syracuse

Le temple d’Apollon

Situé à Ortigia, le temple d’Apollon est le plus vieux de la civilisation grecque. Il a été fondé au cours de la première moitié du 6e siècle et aujourd’hui, il n’en reste que des ruines. On peut toutefois observer quelques pans de mur et de hautes colonnes en grès, qui font le tour complet du bâtiment. Peu fréquenté par les touristes, il permet de se projeter facilement dans le passé… et d’imaginer tout ce que ces vieilles pierres ont pu connaître, depuis les colons corinthiens à l’expédition de Sicile montée par Athènes, en passant par les guerres puniques. Le temple d’Apollon est un impératif à voir à Syracuse.

Visiter-Syracuse

La place del Duomo

Entourée de palais baroques en pierres blanches, cette immense place compte parmi les plus belles d’Italie pour l’harmonie de son architecture. Vous pourrez notamment y contempler le palazzo Beneventano et sa grande cour intérieure, l’hôtel de ville, le palazzo arcivescovile et ses hautes arcades et le Duomo. Cet ancien temple, érigé en l’honneur d’Athéna au 5e siècle avant notre ère, a ensuite été transformé en cathédrale pour offrir un somptueux mélange de styles. La place est l’un des plus beaux endroits de la ville, vous ne pourrez la manquer lors de votre visite de Syracuse.

Parc archéologique de Néapolis : l’incontournable à faire à Syracuse

Eloignons-nous maintenant dû la vieille ville de Syracuse, marchons quelques centaines de mètres au Nord-Ouest, en direction de la moderne pour nous rendre dans un lieu immanquable d’une visiter à Syracuse, son parc archéologique. Syracuse possède, en effet, de nombreux vestiges des civilisations Grecques et Romaine. Visiter Syracuse c’est évidement visiter son parc archéologique greco-romain, l’un des trésors de la ville.

Attention aux horaires d’ouverture du parc. En haute saison le parc est ouvert tous les jours de 9h à 18h. En basse saison les horaires sont restreints, le parc ferme vers 16h et certaines parties ne sont ouvertes que le matin selon les jours.
Le tarif pour visiter le parc archéologique de Néapolis est de 8 euros.

Amphitheatre-romain

Le parc archéologique se divise en plusieurs parties. Tout d’abord en face de ce parc, de l’autre côté de la route se trouve le musée archéologique de Syracuse. L’entrée vous en coutera 8 euros pour le musée seul ou 13,50 euros pour le musée + le parc archéologique.
Retraversons la route pour visiter le parc archéologique de Néapolis. Celui-ci regroupe plusieurs monuments grecques mais aussi romains. Le plus célèbre d’entre eux est, bien sûr, le théâtre grec de 15 000 places, l’un des plus grands du monde grec, 138 mètres de diamètre. Le théâtre est encore utilisé durant l’été et des représentations y ont encore lieu. Malheureusement l’accès au théâtre était fermé lors de notre visite.
Autre monument important de ce site, l’Amphithéâtre romain. Impressionnant par ses dimensions et sa forme en ellipse, il pouvait accueillir 20 000 spectateurs.
En parcourant le parc vous aurez aussi l’occasion de voir l’Oreille de Denys, une grotte devenu célèbre grâce à ses qualités acoustiques.

Amphitheatre-romain-de-syracuse-1

Amphitheatre-de-Syracuse
Amphitheatre-romain-Syracuse
Tunnel-Amphitheatre-Romain-Syracuse
Amphitheatre-romain

À voir à Syracuse : Les catacombes de San Giovanni

Les ruines de la basilique San Giovanni Evangelista se dressent au-dessus de la crypte de saint Marcien, l’un des premiers martyrs de Syracuse. Tout autour, des catacombes byzantines ont été creusées dans une roche calcaire entre le 4e et le 6e siècle. Ces excavations souterraines s’organisent en un axe rectiligne, d’où partent de vastes galeries. Les murs sont ornés de sépultures à arcosolium, autrement dit des niches surmontées d’un arc, ce qui crée une atmosphère à la fois mystique et fascinante.

Que faire autour de Syracuse ?

Si vous visiter la Sicile à l’occasion d’un road trip alors visiter Syracuse ne sera qu’une étape de votre voyage. Sur votre route depuis ou en direction de votre prochaine étape quelques lieux sont à découvrir aux alentours de Syracuse.

La réserve naturelle Orientata Cava Grande del Cassibile

À moins d’une heure de route au sud de Syracuse se trouve un écrin sauvage, propice à la randonnée. Cette large et profonde faille, traversée par un cours d’eau aux multiples bassins naturels, est l’un des hauts lieux de la préhistoire sicilienne. Pendant votre excursion dans les gorges de Cava Grande, vous pourrez explorer de nombreuses grottes-nécropoles datant du paléolithique et admirer un magnifique panorama sur l’ensemble du canyon, avec l’Etna en toile de fond.

Visiter Pantalica depuis Syracuse

A quelques dizaines de kilomètres de Syracuse se trouve Pantalica, un parc naturel qui renferme un trésor venu tout droit de la préhistoire : une nécropole rocheuse. Des centaines de tombes creuser à même la roche. Des excursions sont prévues au départ de Syracuse.

pantalica

Les plages du parc marin del Plemmirio et de Calamosche

Considérée comme l’une des plus belles plages à proximité de Syracuse, Calamosche séduit par ses eaux transparentes et son sable fin. Si vous êtes en quête de dépaysement, vous serez comblé, d’autant plus que le calme ambiant permet de se relaxer en toute quiétude. Non loin de là, dans le parc marin del Plemmirio, de petites criques sauvages baignées par une eau cristalline invitent à la détente. Le cadre est idyllique et hors saison, l’impression d’être coupé du reste du monde est totale !

PLEMMIRIO ET DE CALAMOSCHE

Où dormir à Syracuse ?

Avec ses vestiges antiques, ses parcs nationaux et son atmosphère conviviale, Syracuse est l’assurance de passer un séjour riche en émotions. Pour que ces quelques jours soient à la hauteur de vos attentes, il apparaît essentiel de prendre le temps de bien choisir votre logement à Syracuse. Où dormir à Syracuse est une question à ne pas prendre à la légère.

Dormir à Ortygie :
Dormir à Ortygie semble judicieux, car non seulement les prix ne sont pas plus élevés que dans le reste de la ville mais en plus, l’environnement est beaucoup plus agréable. C’est ici que sont concentrés la plupart des monuments historiques. Pleine de charme en journée, l’île l’est davantage en soirée, lorsque les ruelles s’illuminent et se mettent à vibrer au son des musiciens qui animent les terrasses des restaurants traditionnels. Que vous soyez fêtard ou que vous recherchiez le calme, vous êtes au bon endroit, avec un bonus non négligeable : celui de se réveiller avec une vue sublime sur la mer.
Si vous chercher un hôtel à Ortygie, voici quelques recommandations:

  • La Via della Giudecca : Un hôtel très bien noté plein de charme situé au coeur de l’île d’Ortygie. Un magnifique roof top vous permettra de contempler l’île et de profiter d’une jolie vue sur la mer. L’hôtel propose des tarifs très abordables avec un prix pour un chambre double à 70€.
  • Algilà Ortigia Charme HotelAlgilà Ortigia Charme Hotel : L’hôtel Algilà Ortigia est un hôtel 4 étoiles idéalement situé sur l’île d’Ortygie. Situé à seulement quelques mètres de la mer vous pourrez profiter d’une magnifique terrasse ou manger avec une vue imprenable sur la mer. Profitez des nombreux services et équipements de l’hôtel comme son spa !

 
 

  • Antico Hotel Roma 1880 : Situé, lui aussi au coeur de l’île d’Ortygie, cette hôtel 4 étoiles possède un charme fou. Il est situé sur une petite place des plus agréable. L’hôtel propose des chambres de 1 à 4 personnes.
    antico

Dormir à Neapolis :
Néanmoins, il serait dommage de se limiter à Ortigia. En effet, le quartier de Neapolis est le lieu à privilégier si vous rêvez de plonger littéralement dans la Syracuse antique. Véritable oasis dans la ville, l’endroit est tranquille de jour comme de nuit et vous donne un accès direct à tous les vestiges immanquables. Autel de Hiéron II, théâtre et amphithéâtre romains, nécropoles, carrières de pierre connues sous le nom de Latomies dont la vertigineuse Oreille de Denys de 23 mètres de hauteur sont autant de lieux que vous pourrez rejoindre aisément.

Dormir à Tyche, Epipoli ou Achradina :
Vous envisagez de visiter le musée d’Archéologie de Paolo Orsi ? Optez alors pour le quartier de Tyche, pas très éloigné du parc archéologique de Neapolis et du pittoresque porto piccolo qui restent facilement accessibles à pied. Epipoli, avec ses murs fortifiés, est également un quartier idéal si vous désirez une immersion complète dans la vieille Syracuse. Mais pour découvrir le visage moderne de la ville, vous pouvez dormir à Achradina. Vous profiterez de ses établissements branchés et pourrez même faire du shopping.

Mon avis ma visite de Syracuse

Syracuse est, pour moi, une étape incontournable d’un voyage en Sicile. Les nombreux monuments qui se trouvent dans cette ville témoignent du glorieux passé de la cité. Construit par les Grecques et influencée par les nombreuses civilisations qui se sont emparées de la ville par la suite, comme les Romains, Arabes, Normands ou encore Byzantins, la ville offre une architecture incomparable. L’île d’Ortygie en est le témoin. Si vous êtes de passage en Sicile, n’hésitez pas et faite un tour dans cette ville. Il y a de quoi faire à Syracuse pour deux jours de visite.