Partons aujourd’hui en direction de la Sicile. La plus grande île de la mer Méditerranée est une destination parfaite, peut importe la période de l’année et vous offrira un dépaysement garanti. Le road trip en Sicile fait partie de voyage à la mode depuis quelques années. En effet la Sicile se situe tout prés de la France mais surtout en Europe, ce qui facilite beaucoup de chose comme les paiements (avec l’euro) mais aussi, plus récemment, avec les forfaits mobiles compatibles dans toute l’Europe.

La Sicile est une île peuplé de près de 5 millions d’habitants, répartie notamment dans quelques grandes villes comme Palerme, Catane ou encore Messine. La Sicile abrite des endroits connus dans le monde entier, grâce à leur histoire unique comme Syracuse par exemple mais aussi grâce à leur nature comme les célèbres îles éoliennes, situées au nord de la Sicile. Vous découvrirez, dans cet article, tous les incontournables de Sicile mais aussi des conseils et des circuits pour un road trip en Sicile réussi.

Se rendre en Sicile : Dans quel aéroport de Sicile arriver ?

Débutons cet article par, ce qui sera certainement la première étape de votre préparation de road trip en Sicile : choisir le point d’arriver. En effet la Sicile est relativement grande et possède plusieurs aéroports situés à différents endroits de l’île. Les aéroports internationaux de Sicile sont au nombre de 4 : Palerme, Trapani, Comiso et Catane.

Aéroport de Palerme

L’aéroport de Palerme est le plus important de la Sicile. C’est le principal hub de communication avec les autres aéroports de l’île mais aussi du pays. Il est situé à environ 30 kilomètres de la ville de Palerme.
Il est possible de rejoindre le centre ville de Palerme, depuis l’aéroport, en bus, comptez environ 6€ pour 40 minutes, en train, environ 55 minutes ou bien sûr, en prenant un taxi.

Aéroport de Trapani

Trapani est une ville située à environ 100 kilomètres à l’Ouest de Palerme. L’aéroport n’est pas très important mais à vue sa fréquentation exploser lorsque la compagnie aérienne Ryanair s’y est installé il y a quelques années. Depuis l’aéroport rejoignez le centre ville via les bus pour moins de 3 euros l’aller simple. 15 kilomètres séparent l’aéroport de Trapani au centre ville.

Aéroport de Catane

L’aéroport de Catane : Fontanarossa est située à moins d’une dizaine de kilomètres du centre ville de Catane. Avec celui de Palerme, l’aéroport de Catane est l’un des mieux desservie de la Sicile. Depuis l’aéroport de Catane il est très facile de rejoindre le centre ville, soit en bus, soit en taxi. Les bus circulent toute la journée de 5 heures du matin à minuit. Le prix du trajet en bus est d’environ 1€. Ils passent toutes les 20 minutes. En taxi comptez entre 15 et 30 minutes de route pour rejoindre le centre ville et environ 15 à 20€ en fonction du moment de la journée.

Aéroport de Comiso

Dernier aéroport international de Sicile, le tout récent aéroport de Comiso. Situé à environ 15 km de la ville de Raguse. L’aéroport offre la position la plus centrale de l’île mais est situé relativement loin des principaux lieux d’intérêts de l’île. Il est notamment desservit par les compagnies low-cost. Des sociétés de transports réalise la connexion avec la ville de Comiso mais aussi d’autres villes plus éloignées tel que Catane.

Quel aéroport choisir ?

Pour conclure sur la partie « aéroport », votre choix dépendra de plusieurs critères, tout d’abord de votre itinéraire mais aussi bien sûr des prix. Les aéroports de Palerme et Catane s’avéreront souvent être les plus pratiques de par leur position et leur proximité avec des grandes villes mais les aéroports plus petits comme Trapani et Comiso auront la particularité de proposer, en général, des tarifs plus abordables. Si vous comptez louer une voiture à votre arrivé, alors ces aéroports « secondaires » peuvent rester un choix judicieux. Si vous souhaitez voyager en bus par exemple, ou rester dans une ou deux grandes villes de Sicile pour effectuer des excursions à la journée, alors il sera plus judicieux de choisir les « gros » aéroports de l’île que sont Palerme et Catane.

aeroport-sicile

Trouver un vol pour la Sicile au meilleur prix

Les principales compagnies rejoignant la Sicile et proposant des billets à prix réduit sont Ryanair, Volotea, Transavia, Vueling ou Easy Jet.

Ces compagnies sont au départ des principales villes de France comme Paris (Orly ou Beauvais), Lyon, Nantes ou Marseille.

Pour trouver les meilleurs prix, n’hésitez pas à comparer avec BudgetAir.fr

Road Trip en Sicile : Louer une voiture en Sicile

Le meilleur moyen de visiter la Sicile est, bien entendu, d’opter pour la location d’un véhicule. Le réseau routier sicilien est plutôt bien développé et permet de rejoindre l’ensemble des points d’intérêts de l’île.

Une voiture vous permettra de disposer d’une totale liberté de déplacement. Vous pourrez louer une voiture dans l’ensemble des grandes villes de l’île mais aussi des aéroports.

Les incontournables d’un road trip en Sicile

Rentrons dans le vif du sujet avec les incontournables d’un road trip en Sicile. Débutons par la ville de Palerme, puis partons en direction de l’Est afin de faire le tour de la Sicile et de ces incontournables. Nous verrons par la suite quelques exemple de circuit, en fonction de la durée de votre voyage, pour un road trip en Sicile réussi.

Palerme

Palerme est la plus grande ville de Sicile avec près d’un million d’habitant. Selon votre lieu de départ et votre itinéraire, il se pourrait que Palerme soit votre ville d’arrivée. Son aéroport est l’un des mieux desservit de l’île. La ville recèle de lieux à visiter comme son palais des Normands, ses nombreuses églises comme l’église Saint-Jean des Ermites ou l’église San Domenico. Sa cathédrale, la cathédrale de Monreale fait partie des incontournables de la ville. On peut également citer le théâtre Massimo, les catacombes capucines ou la tour San Nicolo all’Albergheria.

Palerme est une ville ou il est agréable de se balader, de profiter des nombreuses places et terrasses de la ville. Comptez une journée minimum pour visiter Palerme. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à jeter un oeil à notre article dédié à la ville de Palerme.

Visiter Palerme

Cefalù

Posée au pied d’un imposant promontoire rocheux, la ville de Cefalù est une station balnéaire renommée. La ville possède une histoire riche et impressionnante. Fondée par les Grecs la ville voit l’invasion de nombreux peuples, Romain, Arabes ou encore Normands. Cefalù est aujourd’hui une petite ville tranquille au charme surprenant. Visite incontournable de la ville, la cathédrale ainsi que son front de mer peuplé de bateaux de pêche.

cefalu - sicile

Milazzo et les îles éoliennes

Passons maintenant à l’un des lieux les plus célèbres de Sicile, un lieu qui attire de nombreux touristes et qui sera peut-être le but de votre voyage : les îles éoliennes. Les îles éoliennes sont au nombre de 17 mais seule 7 de ces îles sont habitées. Pour rejoindre ces îles il faudra tout d’abord vous rendre dans la ville de Milazzo. Vous pourrez y passer la nuit pour prendre le ferry depuis cette ville. Les principales îles éoliennes qui valent le coup d’être visitée sont Stromboli et son volcan en activité constante, Vulcano et ses bains de boue chaude, ainsi que Lipari, la plus grande de ces îles. Si les îles éoliennes font partie de votre voyage et que vous souhaitez en savoir plus, ne manquez pas notre article dédié aux îles éoliennes en Sicile.

ascension du vulcano

Messine

Ville très ancienne, Messine est réputée pour son détroit qui la sépare du continent. Dans ce contexte, elle a toujours été la porte d’entrée principale de la Sicile. Ce n’est pas étonnant que ses côtes ont vu débarquer les peuples notamment Romains, Grecs, Arabes et Byzantins qui ont laissé leurs empreintes comme en témoigne la magnifique cathédrale qui domine la ville. Messine, c’est aussi une terre de volcans bordée par une mer dont les eaux se déclinent en une large palette de bleus. Ainsi, une promenade dans les environs s’impose pour admirer la nature, mais aussi pour découvrir les trésors artistiques gardés précieusement dans les palais et les églises.

messine

Taormina

Posé sur la côte Est de la ville, Taormina fait partie de ces villes que l’on n’oublie pas. Divisée en deux parties, une partie haute ou se trouve le centre de la ville et une partie basse, ou se trouve sa plage, Taormina recèle de chose à voir. Son centre ville est de toute beauté avec de nombreuses petites rues et places. Incontournable d’une visite de Taormina, son célèbre théâtre datant du IIIe siècle avant J.C. Depuis ce lieu, vous pourrez profiter d’une vue imprenable sur l’Etna. Dans la partie basse de la ville, se trouve une charmante petite plage et, a quelques mètres de celle-ci, une minuscule île, Isola Bella, à ne surtout pas manquer.

taormina

L’Etna

Avide de sensations fortes ? Profitez de votre escapade sicilienne pour gravir le plus haut volcan d’Europe et le plus actif de la planète ! Culminant à 3 340 mètres d’altitude et inscrit à l’UNESCO, il est une destination touristique phare pour une excursion d’une demi-journée ou d’une journée entière avec un guide professionnel. Vous pouvez également monter dans le téléphérique installé sur la face sud du volcan, ou rejoindre Piano Provenzano depuis le côté nord. De là, libre à vous de marcher ou de prendre le bus jusqu’aux cratères. Durant la saison hivernale, l’Etna devient le terrain privilégié des skieurs. Dès l’arrivée du printemps, les pistes de ski laissent place aux sentiers de randonnée dans les bois. Quelle que soit la saison, vous ne pourrez que vous extasier !

etna

Catane

Catane est l’une des plus grandes villes de Sicile. La ville compte plus de 300 000 habitants, elle est la principale ville de la côte Est de la Sicile. C’est dans cette ville qu’il sera le plus pratique d’atterrir si vous comptez visiter les îles éoliennes, Taormina, Syracuse ou encore si vous souhaitez vous rendre aux alentours de l’Etna. Catane est une très jolie ville ressemble, dans l’esprit, à de nombreuses villes du Sud de l’Italie avec de très jolies rues, de nombreuses petites places ainsi qu’un nombre important d’églises. L’incontournable numéro 1 de Catane est sans aucun doute sa piazza del Duomo. La ville abrite quelques impressionnants vestiges de l’empire romain comme son amphithéâtre.

catane-sicile

Syracuse

Passons maintenant à Syracuse, un incontournable de la côte Est de la Sicile. Cette ville comporte plusieurs particularités et lieux incontournables. Tout d’abord, ce qui en a fait sa renommée,  le parc archéologique de Néapolis. Il faut savoir que Syracuse était considérée comme l’une des plus belles villes de la Grèce antique. De nombreux lieux, dont ce fameux site archéologique témoignent de l’importance de la ville dans l’antiquité. A l’intérieur de ce parc archéologique se trouve l’un des plus grand théâtre grecque de l’antiquité, un théâtre de 15 000 places ainsi qu’un amphithéâtre romain de plus de 20 000 places.

Si vous vous rendez à Syracuse nos ratez sous aucun prétexte la visite de l’île Ortygie. Une petite île, centre historique de la ville aux petites rues charmantes, aux places et églises anciennes à chaque coin de rue. Le front de mer est également des plus agréable à découvrir.

Syracuse

Raguse

Il est tout simplement impensable de visiter la Sicile sans passer par Raguse. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette cité médiévale est bâtie sur deux niveaux distincts. Du haut de sa falaise, le centre historique vous invite à contempler ses magnifiques demeures nobles, églises et cathédrales à l’architecture baroque classique. En empruntant le corso Mazzini, vous rejoignez le quartier moderne, appelé Ibla. Bien que dévasté par un tremblement de terre en 1693, il a été reconstruit à l’identique. Son plan médiéval permet de flâner dans ses ruelles étroites, de gravir bon nombre d’escaliers et de se faufiler dans des passages secrets. Pour admirer une vue splendide sur la vallée, prenez la via Mercato qui serpente vers le point culminant d’Ibla. Prenez le temps de vous promener aux alentours de Raguse pour vous laisser éblouir par sa blancheur éclatante et ses bâtisses en pierre de calcaire.

raguse-sicile

Piazza Armerina

Piazza Armerina est une petite ville située au centre de la Sicile. Elle n’offre pas un grand intérêt hormis un lieu en particulier qui attire de nombreux touristes : la villa romaine du Casale. Ce site renferme les vestiges d’une ancienne villa romaine construite au IVe siècle après J.C. La particularité de cette ancienne demeure réside dans ses mosaïques. En effet ce sont plus de 3 500 mètres carré de mosaïques qui furent découvert et rénovés. Le site est, bien sur, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997.

piazza-armerina-sicile

Agrigente

Agrigente a été érigée au 6e siècle avant J.C. sur un promontoire rocheux et représente un véritable coffre aux trésors d’art. Il faut absolument se perdre dans son dédale de ruelles escarpées et de ses escaliers, pour faire un saut dans le passé. Du haut de son belvédère, vous apercevrez la vallée des Temples qui s’étire devant une mer cristalline. Ce célèbre sanctuaire inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité depuis 1997 est un impressionnant témoignage historique de la civilisation grecque classique. Jadis cité grecque d’Akragas, le parc archéologique abrite aujourd’hui une infinité de temples doriques, le tout dans un paysage bucolique. Le temple de Concordia est sans aucun doute le plus impressionnant, mais aussi l’une des ruines grecques les mieux conservées du globe. Une promenade au crépuscule dans ce lieu envoûtant est une expérience qui marquera à jamais votre esprit. Une fois la nuit tombée, les édifices s’illuminent pour créer une atmosphère magique.

agrigente

Sélinonte

Absolument grandiose, le site archéologique de Sélinonte renferme les vestiges de l’une des plus influentes cités grecques. Il a été fondé au 7e siècle avant notre ère à 27 km de Mazara, pour être redécouvert en 1825. Considéré comme le rival de Ségeste, Sélinonte comptait 80 000 habitants à son apogée. Les temples qui subsistent encore aujourd’hui offrent une vue spectaculaire sur la mer. Pour garder un souvenir marquant de votre voyage en Sicile, un conseil : attendez que le soleil se couche sur ce site qui est sans conteste l’un des plus remarquables de la Méditerranée.

selinonte

Favignana

Située à 7 km à l’ouest de la Sicile entre Trapani et Marsala, Favignana est l’île principale de l’archipel des Égades. Ce joyau insulaire préservé des touristes vous immerge dans la véritable Dolce Vita. Avec ses bourgades pittoresques, les places animées et illuminées de lumières tamisées à la nuit tombée, les criques de sable fin inaccessibles par la terre, Favignana représente l’endroit rêvé pour le farniente. Il serait dommage de passer à côté des caves calcaires, qui forment des piscines naturelles pour se baigner dans une atmosphère de bout du monde. D’un point de vue gastronomique, l’île doit également sa renommée pour ses thonières. Soupe de poissons, arancini, pâtes aux sardines, thon à l’aigre douce sont autant de spécialités qui ne laisseront aucune papilles insensibles.

Marsala

Marsala est située sur la pointe extrême ouest de la Sicile, dans la province de Trapani. Son nom évoque bien évidemment le célèbre vin de liqueur, et visiter cette ville au charme authentique est l’occasion de découvrir l’une des plus belles régions viticoles d’Italie. À l’intérieur de ses fortifications se trouvent de merveilleux monuments, comme le Duomo et son architecture baroque ou encore la cathédrale installée sur la Piazza Loggia. Entre ses musées fascinants, ses spécialités succulentes, son littoral magnifique et ses marais salants qui attirent les artistes du monde entier tant le décor est surréaliste, Marsala possède tous les ingrédients pour vivre une expérience touristique exceptionnelle.

Réserve naturelle de Zingaro

Entre mer et montagne, la Riserva Naturale Orientata dello Zingaro a été créée en 1981 pour préserver l’écodiversité de la faune et de la flore. Pour y accéder, il suffit de rejoindre Scopello ou Trapani. Son exploration ne peut se faire qu’à pied, à travers un sentier caillouteux à portée de toute la famille. Tout au long du parcours, vous pourrez contempler des panoramas somptueux sur la Méditerranée et vous baigner dans l’une des nombreuses criques. Ne manquez pas de pénétrer dans la grotte de l’Uzzo, un site préhistorique impressionnant qui a permis de connaître l’évolution de l’Homme depuis le Mésolithique.

Ségeste

Véritable symbole de la Sicile situé sur le mont Bàrbaro à 72 km de Palerme, le site archéologique de Ségeste a été bâti par les Élymes bien avant notre ère. Aujourd’hui, seul un temple dorique et un théâtre grec se tiennent encore debout. Ces deux vestiges entourés de collines verdoyantes sont merveilleusement bien conservés. L’architecture du temple est typique de la fin du 5e siècle avant J.C. et selon les historiens, son toit n’a jamais été achevé. Perché 400 mètres plus haut, le théâtre date du 3e siècle avant J.C. et sert toujours pour les concerts et les spectacles.

segeste

Circuits pour un road trip en Sicile de 7, 10 ou 15 jours

Je vais vous présenter trois circuits de voyage différent pour la Sicile, trois circuits de durée différente pour un road trip en Sicile. Un circuit de 7 jours, soit 1 semaine, un circuit de 10 jours et un circuit de 15 jours.

— Jour 1 —
Pour les circuits de 7, de 10 et de 15 jours : Arrivée à Palerme
Débutons donc nos trois itinéraires de voyage pour la Sicile à Palerme. Notez que, comme précisez plus haut, il est possible de rejoindre la Sicile depuis différents lieux. Nos circuits passant par la ville de Catane, il est possible de débuter ce circuit depuis cette ville. Vous commencez donc ce circuit en jour 6. Si vous arrivez à Trapani, alors vous pouvez garder cet ordre et rejoindre Palerme depuis Trapani dès votre arrivée.
Ce premier jour sera donc consacré, selon leur de votre arrivée, à la visite de Palerme. La première nuit se déroulera dans cette ville. N’oubliez donc pas de réserver votre hôtel en avance.

Pour en savoir plus sur les choses à voir et à faire à Palerme vous pouvez consulter notre article dédié à la ville de Palerme.

— Jour 2 —
Pour les circuits de 7, de 10 et de 15 jours : Palerme, Cefalù, Milazzo : 200 km – 2h20
Ce deuxième jour sera, en partie, consacré à la visite de Palerme, selon l’heure de votre arrivée la veille profitez de la matinée pour terminer votre visite de la ville. Il faudra également prendre possession de votre voiture de location.

Veillez à partir en fin de matinée pour rejoindre la petite ville de Cefalù. Un incontournable sur votre route vers l’Est. Cette petite ville possède un charme fou, mais les choses à y faire ne sont pas très nombreuses. Nous rejoindrons donc la ville de Milazzo ou nous passerons la nuit, en fin de journée.

— Jour 3 —
Pour les circuits de 7, de 10 et de 15 jours : Direction les îles éoliennes
En ce troisème jour de notre circuit en Sicile, prenons la direction des îles éoliennes. Je vous conseille particulièrement l’île du Stromboli. Cette petite île repose sur un volcan, encore en activité. L’activité principale de cette île est d’ailleurs la randonnée au sommet de ce volcan pour y apercevoir des gerbes de lave sortir du cratère.
Outre quelques randonnées autour du volcan, les activités sur l’île sont assez limitées, même si l’île du Stromboli possède de magnifiques plages.

Si vous souhaitez visiter l’une des îles éoliennes mais qu’une randonnée au sommet de ce volcan ne vous dit rien, vous pouvez également vous rendre sur l’île Vulcano. Une autre île volcanique de l’archipel. La aussi vous pourrez faire une randonnée sur le volcan mais beaucoup plus facile car le volcan est beaucoup moins haut. L’île possède une autre particularité, ces bains de boue qui, paraîtrait-il, possède de nombreux bienfaits pour la peau.

Il est possible de visiter d’autres îles comme Lipari, la plus grandes des îles éoliennes. Il sera, cependant, impératif de réserver votre traversée en ferry (depuis Milazzo) quelques jours à l’avance.

— Jour 4 —

Pour les circuits de 7, de 10 et de 15 jours : Retour sur l’île principale puis direction Messine : 40km – 38 minutes
Si vous avez opté pour un séjour sur l’île du Stromboli, il sera possible de vous rendre sur l’île Vulcano aujourd’hui. Stromboli se trouvant relativement loin, il est impératif de passer une nuit sur l’île, ce qui n’est pas le cas pour Vulcano. Il est possible de prendre un ferry tôt depuis Stromboli à destination de Vulcano, d’y passer la journée et de regagner l’île principale en soirée.
Sinon rejoignez Milazzo puis la ville de Messine située à 40 minutes de route de Milazzo.

— Jour 5 —

Pour les circuits de 7, de 10 et de 15 jours : Messine puis Taormina : 50km – 40 minutes

Selon votre itinéraire, 7, 10 ou 15 jours, la visite de Messine devra se faire relativement vite. Le but, notamment pour l’itinéraire de 7 jours est de se rendre à Taormina et de visiter la ville dans la journée. Pour les itinéraires plus long, il sera possible de rejoindre Taormina en fin de journée et ainsi profiter un peu plus de Messine.
Une fois la visite de Messine effectuez rejoignez Taormina, une ville incontournable de cette côte Est de la Sicile. Son théâtre et son centre ville sont les principales choses à voir dans cette ville. Sa vue sur l’Etna mérite également le coup d’oeil.
Le soir, c’est dans cette ville que nous séjournerons.

— Jour 6 —

Pour le circuit de 7 jours : Taormina puis Catane : 40km – 30 minutes

En ce jour 6, le réveil s’effectue donc à Taormina, terminons la visite de la ville puis prenons la direction de Catane. Selon l’heure de votre vol en Jour 7, deux solutions s’offriront à vous. Visiter Catane, y passer la nuit, puis rejoindre Palerme en Jour 7 afin de prendre votre avion.
L’autre solution est de visiter Catane puis de rejoindre Palerme en fin de journée dans le cas ou votre avion décollerai de bon heure en Jour 7.
Catane est une ville qui vaut le détour, la ville recèle de choses à voir.

Pour les circuits de 10 et de 15 jours : Taormina

Prenez votre temps en jour 5 pour visiter Messine, votre arrivée à Taormina ne se fera qu’en fin de journée. Consacrez ce jour 6 à la découverte de Taormina. Cette petite ville possède un charme fou, les monuments anciens y sont nombreux. Si le temps le permet, descendez vers la vieille ville et profitez de la plage de Taormina et faites un petit tour sur Isola Bella, une minuscule île située à quelques dizaines de mètres de la plage.
Nous passerons une deuxième nuit à Taormina.

— Jour 7 —

Pour le circuit de 7 jours : Catane puis Palerme : 220km – 2h30

Pas grand chose de prévu en ce jour 7, dernier jour de ce road trip en Sicile. Rejoignez Palerme, en voiture ou en avion depuis Catane. Il faudra, dans ce dernier cas, veillez à rendre votre véhicule à Catane.

Pour les circuits de 10 et de 15 jours : Excursion en direction de l’Etna puis Catane : 100km – 3h

Cette journée sera consacrée au trajet séparant Catane de Taormina mais aussi à la découverte de l’Etna. De nombreuses activités sont possible comme la randonnées mais aussi, selon les saisons, du ski !
Il est possible de réserver des excursions au départ de Taormina ou de Catane en direction du volcan.

Le soir c’est dans la ville de Catane que nous passerons la nuit.

Une autre solution consiste à vous rendre directement à Catane depuis Taormina. Depuis Catane vous pourrez profiter d’excursion vers l’Etna en soirée pour profiter d’un magnifique coucher de soleil.

— Jour 8 —

Pour les circuits de 10 et de 15 jours : Catane puis Syracuse : 70km – 1h

Le jour 8 sera consacré à la visite de la ville de Catane. Selon l’heure d’arrivée dans la ville en jour 7, profitez de la soirée pour faire un petit tour dans cette ville, très animée le soir.
Visiter Catane durant la journée puis rejoignez la ville de Syracuse, au Sud, en fin de journée enfin d’y passer la soirée et la nuit.

— Jour 9 —

Pour les circuits de 10 et de 15 jours : Syracuse

Ce neuvième jour sera consacré à la visite de la magnifique ville de Syracuse. Célèbre pour son théâtre et amphithéâtre mais aussi pour son île, l’île d’Ortygie, la vieille ville. N’hésitez pas à jeter un oeil à mon article dédié à la visite de la ville de Syracuse !

La fin de journée sera différente selon l’itinéraire choisi (10 ou 15 jours). Pour les personnes voyageant 10 jours en Sicile, selon l’heure de votre vol en jour 10, il faudra, soit regagner la ville de Palerme en jour 9 soit passer la nuit à Syracuse puis rejoindre Palerme en Jour 10.

Pour les personnes voyageant 15 jours en Sicile, prenez la direction de Raguse située à environ 1 heure de route de Syracuse.

— Jour 10 —

Pour les circuits de 10 jours : Syracuse, Piazza Armerina puis Palerme : 300km – 3h30

Si votre vol décolle de Palerme en fin de journée, alors il sera possible de faire la route Syracuse – Palerme en jour 10. Partez de bonne heure et rendez-vous à Piazza Armerina visiter une ancienne demeure du IVe siècle connue pour ses impressionnantes mosaïques. Le détour n’est pas très important et cela vous fera une pause au milieu de ce trajet.

Pour les circuits de 15 jours : Raguse puis Agrigente : 130km – 2h

Prenez votre temps pour visiter la ville de Raguse, une cité médiévale inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.
En fin de journée prenez la direction d’Agrigente pour y passer la soirée ainsi que la nuit.

— Jour 11 —

Pour les circuits de 15 jours : Agrigente – Sélinonte puis Marsala: 150km – 2h20

Agrigente est une ville qui ne faut surtout pas louper. La ville, classé au patrimoine mondial de l’humanité témoigne de l’impressionnant savoir faire de la civilisation grecque en terme de construction d’édifices. LA vallée des Temples est un incontournable de la région.
Sur votre route en direction de Marsala, faites un arrêt à Sélinonte pour contempler les ruines d’une ancienne cités grecques. Sélinonte fût l’une des cités les plus prospères de la Sicile durant la domination de la civilisation grecque dans la région.
Prenez la route en direction de Marsala en fin de journée. Si l’itinéraire est un peu trop chargé, passez la nuit aux alentours de Sélinonte. Il est possible de rejoindre Marsala le lendemain.

— Jour 12 —

Pour les circuits de 15 jours : Marsala

Marsala et sa région sont réputées pour deux raisons, la première est la présence de nombreux domaines viticoles, la seconde est son littoral tout simplement sublime avec de nombreuses plages.
La ville mérite également le coup d’oeil avec son Duomo ou sa cathédrale.

— Jour 13 —

Pour les circuits de 15 jours : Marsala – Trapani : 40km – 45h

Profitez encore de cette journée pour visiter Marsala et sa région. La fin de journée sera consacrée à la visite de la ville de Trapani.

Depuis Trapani il est possible de faire une journée à destination des îles de Favignana et Levanzo. Une croisière à destination des plus belles plages de la région !

— Jour 14 —

Pour les circuits de 15 jours : Trapani – Ségeste – Palerme : 110km – 1h30

Au départ de Trapani, regagnons maintenant Palerme, ville de départ. Avant de regagner cette ville, petit détour du côté de Ségeste et se son site archéologique.

— Jour 15 —

Pour les circuits de 15 jours : Palerme

Selon l’heure de votre vol la journée sera consacrée à vous balader dans la ville de Palerme, rendre votre véhicule puis rejoindre l’aéroport.

Récapitulatif des circuits de voyage en Sicile

Utilisez le volet de gauche pour sélectionner votre circuit.

Quelle durée pour un road trip en Sicile ?

Difficile de répondre à cette question. Il est courant de voyager entre 1 et 2 semaines en Sicile mais il faudra, dans la plupart des cas, choisir l’un des itinéraires évoqués précédemment pour visiter tout ou une partie de la Sicile.

Une semaine peut-être une bonne durée si vous souhaitez visiter les îles éoliennes par exemple ainsi que quelques villes aux alentours.  10 jours s’avérera être une durée un peu plus confortable pour un road trip en Sicile.

Pour les durées de deux semaines et plus cela vous permettra de faire le tour de l’île sans trop vous presser.

Quand partir ? Les meilleures périodes pour un road trip en Sicile

La meilleure période pour partir en road trip en Sicile dépendra, bien évidemment de la météo. La Sicile bénéficie d’un climat très favorable. Il n’y a, en réalité, pas vraiment de mauvaise période pour un road trip en Sicile. Cependant, selon ce que vous recherchez durant ce voyage, certaines périodes peuvent, en effet, être un peu moins favorable.
Si votre but est de profiter des plages de l’île, alors il sera obligatoire de privilégier les mois d’été, entre Avril-Mai et Septembre. Même si l’hiver est particulièrement doux en Sicile, les températures sont tout de même plus basses, un peu trop basses pour profiter des plages et se baigner dans la mer.
Si votre but est de visiter l’île, ses villes, ses lieux historiques mais aussi envisager quelques randonnées et balade sur la plage, alors vous pourrez profiter de presque tous les mois de l’année, même si les mois de juin à août peuvent être chaud et donc un peu moins agréable pour les visites. Les mois d’hiver, bien qu’un peu plus pluvieux, ne constituent pas réellement une mauvaise période sauf si vous envisagez de gravir les volcans de Sicile comme l’Etna, qui risque d’être enneigé l’hiver ou le Stromboli. Bien que ce dernier ne soit pas soumis à la neige, il est tout de même nécessaire d’avoir de bonnes conditions météorologiques pour envisager son ascension.

Ja Ma Av Ma Ju Jui Au Se Oc No
Visites
Plages
Volcans
Période la moins favorablePériode intermédiairePériode la plus favorable