Après plusieurs mois sans voyager, nous nous sommes rattrapés avec une destination qui nous faisait envie depuis un moment. C’est à Dublin que nous avons passé une semaine fantastique, à retrouver nos habitudes de voyageurs, à partir à la découverte des ruelles historiques de la ville, à rencontrer les locaux, discuter avec eux et surtout, visiter tout ce qu’on a pu ! Nous avions soif de voyages et de découvertes et pour notre plus grand plaisir, Dublin fut la destination vraiment parfaite. Une ville vivante et riche en lieux à visiter, proche de la nature et d’une convivialité incroyable.
Si vous voulez découvrir notre séjour dans la capitale irlandaise, nous vous avons rédigé un joli article pour répondre à la question : Que faire et que voir à Dublin ?
En une semaine, nous avons eu le temps de visiter une grande partie des lieux de la ville mais aussi de sortir des rues pavées pour découvrir les alentours de Dublin et ses côtes sauvages. Je vous invite sans plus attendre à découvrir ce nouvel article qui vous emmène visiter Dublin.

Réservez votre city pass Dublin :
Optez pour le city pass de Dublin et simplifiez l’organisation de votre séjour. Vous pourrez bénéficier d’un grand nombre de visites gratuites à Dublin.

Présentation de Dublin

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous propose une courte présentation de cette ville afin que vous puissiez la situer et mieux la comprendre.
Dublin est la capitale de l’Etat d’Irlande (la partie sud de l’île), mais aussi la plus grande ville de toute l’île d’Irlande, avec un peu moins de 600 000 habitants.

Temple Bar - Dublin

Son histoire est riche et débute au Moyen-Âge. Les dublinois vivaient essentiellement de la pêche et de l’agriculture. C’est dans le courant du IX ème siècle que les Vikings arrivèrent et s’emparèrent de la ville. Des témoignages de ce passé sont visibles à divers endroits de la ville. Mais le mieux est de visiter le musée Dublinia qui explique à la perfection ce pan de l’histoire de Dublin. Nous en reparlons en détails un peu plus loin dans cet article.

Dublinia - Visiter Dublin

Dublin a traversé des périodes plus ou moins sombres avec entre autres des épidémies telles que la peste noire ainsi qu’une grosse vague de famine qui a frappé toute l’Europe, dont durement l’Irlande.
S’en suit une domination anglaise puis des guerres où l’Irlande obtint finalement son indépendance.
Aujourd’hui, Dublin est une ville à l’économie très développée. Elle accueille un grand nombre de sièges sociaux européens mais aussi diverses industries comme l’usine Guinness. Son port de commerce participe également au développement de la ville.

Visiter Dublin : que faire ?

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’histoire de Dublin, je vous propose de passer aux choses sérieuses et de voir toutes les choses à faire et les lieux à visiter à Dublin. Vous verrez que le choix est vaste et qu’il peut correspondre aussi bien aux jeunes, aux étudiants, aux adultes, … Vous trouverez forcément votre bonheur !

LES MUSÉES À VISITER À DUBLIN :

Pour débuter sur les choses à visiter à Dublin, je vous propose quelques suggestions de musée. Du musée historique au musée d’art, le choix est suffisamment vaste pour plaire à chaque membre de la famille. Il serait trop fastidieux de lister l’ensemble des musées de Dublin, en voici donc les principaux.

Le Musée Chester-Beatty Library

Ce musée est situé juste derrière le Dublin Castle. Je vous recommande chaudement d’y faire un tour avant ou après votre visite du château. Vous y découvrirez de splendides collections d’oeuvres venant du monde entier. Collectées par Alfred Chester Beatty, industriel américain, les oeuvres proviennent de ses différents voyages à travers le monde. Ce musée est considéré comme un des meilleurs d’Europe dans sa catégorie.
Parmi les expositions les plus remarquables, vous pourrez observer une riche collection de livres anciens, une exposition dédiée aux différentes religions et leurs arts à travers le monde, ou encore des très nombreuses oeuvres en provenance d’Asie.

Musée Chester Beatty Library Dublin

Le musée National Gallery

Poursuivons avec ce musée qui plaira aux amateurs d’art et de peintures. Riche d’une collection d’environ 13000 oeuvres vous trouverez aussi bien des peintures que des sculptures ou encore des dessins.

Musée art - Dublin

Parmi les plus grands noms que vous pourrez admirer, en voici quelques uns que vous connaissez probablement : Le Caravage, Titien, Velazquez, Vermeer, Rembrandt, Picasso, Monet, … En fin de parcours, ne manquez pas les sculptures de Rodin.
Si vous voulez encore une bonne raison de visiter ce musée à Dublin : le bâtiment qui l’héberge et la présentation des oeuvres. Les salles mettent parfaitement en valeur les oeuvres. De grandes pièces aux univers différents en fonction du thème et de l’époque des oeuvres présentées.

  • Musée art - Dublin
  • Musée art - Dublin

Dublinia

Nous avons rapidement parlé de ce musée lors de la présentation de l’histoire de Dublin. En effet, Dublinia est un musée dédié à l’histoire de la ville durant le Moyen-Âge, puis lors de l’arrivée des Vikings. Ce musée est épatant à différents niveaux. Vous trouverez de nombreuses reconstitutions de différents lieux de vie de l’époque (le port, les ruelles, les habitations, …), mais aussi des écrans interactifs pouvant être sous-titrés dans différentes langues dont le français (ce qui est très appréciable pour mieux comprendre l’histoire) ainsi que des expositions d’objets retrouvés lors de fouilles. Vous en apprendrez plus sur l’histoire de la ville, les modes de vie des habitants au fil des époques, les catastrophes telles que la famine ou la peste noire, …
Un musée très intéressant et ludique, qui sort de l’ordinaire et qui plaira à toute la famille.

  • Dublinia - Visiter Dublin
  • Dublinia - Visiter Dublin

Le National Wax Museum Plus

Chaque capitale dispose de son musée de cire. Voici celui de Dublin. Le Wax Museum est idéalement situé en plein coeur de Dublin, dans un beau bâtiment de style géorgien. A l’intérieur, des personnages de cire vous attendent bien entendu mais pas que ! Repensé il y a quelques années, ce musée propose également d’autres expériences telles que des expositions ludiques sur l’histoire ou la mythologie irlandaise.

Réservez en ligne directement votre entrée pour ce musée. Sachez qu’il est également inclus dans le City Pass de Dublin

Le musée EPIC

Ce musée est dédié à l’immigration irlandaise à travers le monde. Parcourez chacune des salles interactives de ce musée et comprenez pourquoi les irlandais sont partis, où sont-ils allés, ce qu’ils ont emporté avec eux, les traditions, les cultures, …

Musée EPIC - Dublin

Au fur et à mesure de votre avancée dans ce musée, vous verrez que la présence irlandaise est belle et bien présente un peu partout dans le monde et que certaines de leurs traditions nous sont devenues familières, je pense notamment à la fête de la St Patrick qui est célébrée absolument partout !

Musée EPIC - Dublin

Ce musée est un de nos coups de coeur aussi bien sur le contenu qu’il propose que sur la présentation des salles. Une application est à télécharger pour obtenir un audio-guide gratuit. Un parcours intéressant où vous ne verrez pas le temps passer.

Réservez en ligne directement votre entrée pour ce musée. Sachez qu’il est également inclus dans le City Pass de Dublin

Musée EPIC - Dublin

La maison 14 Henrietta Street

Tout d’abord, prenez le temps de parcourir la rue Henrietta Street qui héberge quelques unes des premières maisons de style géorgien construites à Dublin. Ensuite, prenez le temps de visiter la maison située au 14 Henrietta Street. Cette dernière vous permet de visiter une maison de l’époque. Au cours de votre visite, vous découvrirez que les différentes pièces retracent l’histoire du peuple de Dublin au fil des siècles. Des périodes plus noires sont présentées, lorsque cet immeuble accueillait jusqu’à 100 personnes dans seulement 19 appartements. Une visite très instructive et émouvante.

Henrietta Street - Musée Dublin

Le National Museum of Ireland – Archaeology

Voici probablement un des plus beaux musées de Dublin à visiter. Si vous appréciez l’archéologie et l’histoire, alors foncez vite ! Vous pourrez admirer de très belles pièces dont le Trésor d’Ardagh composé d’un splendide calice, d’une coupelle et de broches richement décorées. Mais aussi d’autres objets et bijoux retrouvés lors de fouilles archéologiques. Une exposition présente des dépouilles remontant à l’âge du fer. Certaines sont dans un état de conservation assez épatant.

Le National Museum of Ireland regroupe ce musée sur l’archéologie, mais également un musée d’histoire naturelle, un musée dédié aux arts décoratifs et à l’histoire, le national gallery museum que nous avons présenté précédemment et un dernier musée sur la vie à la campagne.

L’HEURE DE L’APÉRO À DUBLIN :

Dublin est très réputée pour ses bars irlandais et sa fameuse Guinness. Que vous aimiez ou non la bière et plus particulièrement la Guinness, ou encore le whiskey, certaines visites s’avèrent être absolument incontournables à faire à Dublin. En voici quelques unes à prévoir en fin de journée, lorsque l’apéro commence à se faire désirer.

Le Guinness Storehouse

Incontournable numéro 1 à visiter à Dublin : le Guinness Storehouse, le musée dédié à cette bière très locale. Vous verrez que Dublin est très fière de sa bière et qu’elle est présente partout !

Guinness-storehouse-st-james

Le musée est légèrement excentré du centre de Dublin, mais tout à fait accessible à pied ou en tram si le soleil n’est pas au rendez-vous. Vous pourrez constater que l’empire Guinness occupe une vaste place.
Le musée est à l’image de cette marque. Un grand bâtiment avec diverses expositions réparties sur 7 étages, en forme de pinte géante. Tout au long de votre visite vous découvrirez l’histoire de cette fameuse bière, son procédé de fabrication, les outils et ingrédients nécessaires, les campagnes de publicité ayant marqué les générations, …

  • musee-guinness-storehouse
  • torrefaction-malt-guinness

Bref un véritable pèlerinage pour les fanas de houblons dans un univers grandiose très réussi.
Vous terminerez en beauté cette visite grâce au Gravity Bar situé au dernier étage et offrant une vue à couper le souffle sur Dublin grâce à ses baies vitrées à 360°. Au menu, une bière ou un soft inclus par billet.

Réservez en ligne directement votre entrée pour ce musée. Sachez qu’il est également inclus dans le City Pass de Dublin

Gravity-bar-Guinness

La Distillerie Teeling

Passons maintenant à l’autre spécialité de l’île : le whiskey. Commençons avec la distillerie Teeling. La visite débute par une salle d’exposition présentant l’histoire de cette maison, puis elle se poursuit dans la salle de production de cette boisson.

Distillerie Teeling - Dublin

Vous pourrez admirer tout d’abord la délicieuse odeur du lieu mais aussi d’immenses cuves de fermentation en bois et différents alambics. Une très belle pièce qui fait tout le charme de cette visite.

  • Distillerie Teeling - Dublin
  • Distillerie Teeling - Dublin

Vous passerez ensuite dans une autre salle où le stockage et la maturation vous seront expliqués. Pour finir, une dégustation d’impose !

Réservez en ligne directement votre visite guidée. Sachez que cette visite est également incluse dans le City Pass de Dublin

Distillerie Teeling - Dublin

Cette visite est très agréable car elle est réalisée dans une ambiance familiale et très conviviale. Vous verrez que cette distillerie est très différente de la distillerie Jameson. Il est très intéressant de faire les 2 pour comparer.

Distillerie Teeling - Dublin

La Distillerie Jameson

Parlons maintenant de la deuxième distillerie phare à visiter à Dublin. Il s’agit de l’ancien lieu de production du célèbre whiskey Jameson. De nos jours, il n’y a plus de production sur ce site.
La visite de ce lieu débute avec une courte exposition présentant l’histoire et les différents personnages de la famille impliqués dans cette affaire.

  • Distillerie Jameson - Dublin
  • Distillerie Jameson - Dublin

Place ensuite au musée interactif : des salles entièrement animées vous présentent les process de fabrication et l’évolution au fil des siècles. Extrêmement bien fait, vous serez bluffé par les effets et la mise en scène de ce musée.

Distillerie Jameson - Dublin

En fin de visite, une dégustation vous permet de comparer différents whiskeys de différents pays. Vous apprendrez également à déguster ce breuvage dans le respect des traditions. Car oui, déguster du whiskey, c’est tout un art !

Distillerie Jameson - Dublin

La visite se termine (encore) avec un verre offert au bar du musée. D’ailleurs cette salle est absolument magnifique car elle a conservé le charme de l’ancienne distillerie avec de grosses poutres et un style industriel qui s’accorde parfaitement.

Réservez en ligne directement votre visite guidée. Sachez que cette visite est également incluse dans le City Pass de Dublin

Distillerie Jameson - Dublin

Le Irish Whiskey Museum

Pour terminer sur le whiskey, vous pourrez également prévoir une visite de l’Irish Whiskey Museum. Ce dernier est situé juste en face de Trinity College. Vous serez immergé dans cet univers et en apprendrez plus sur son histoire sur l’île. Différents whiskey vous seront présentés et quelques anecdotes intéressantes.
En fin de visite, profitez encore d’une dégustation.

Plusieurs visites en lien avec le whiskey irlandais sont à faire à Dublin. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à lire notre article : Quelle distillerie visiter à Dublin ?

Le quartier de Temple Bar

Quand l’heure de l’apéro approche, c’est du côté de Temple Bar qu’il faut se rendre. Centre historique de Dublin et repère de bars irlandais, vous trouverez votre bonheur ! Si le temps le permet, vous trouverez quelques agréables terrasses ou roof-top, sinon c’est à l’intérieur que ça se passe. Ambiance chaleureuse et typique, passez une soirée dans Temple Bar est un incontournable à faire à Dublin.

Temple Bar - Dublin

En plus des bars irlandais, de belles adresses de restaurants se trouvent dans le coin. Je vous recommande entre autre le restaurant Boxty House. Un vrai régal ! Le menu est assez court ce qui est gage de qualité et les produits proposés sont très bien travaillés et vraiment délicieux. Nous avons tellement apprécié notre repas là-bas que nous y sommes retournés en fin de séjour !

SE PROMENER À DUBLIN :

Que vous souhaitiez rester dans Dublin ou sortir légèrement de la ville, les idées de promenades au vert sont assez nombreuses. Voici les quelques lieux que nous avons testés et surtout, appréciés, à moins d’une heure de transport du centre !

Promenade entre Bray et Greystones

Voici notre coup de coeur de ce séjour : une promenade le long de la côte irlandaise, pour relier les villes de Bray et de Greystones. Pour y accéder, vous avez le choix entre un bus qui traverse de très beaux quartiers et un train qui est un peu plus rapide. Je vous recommande d’arriver à Bray et de prévoir une promenade dans le centre jusqu’au front de mer. Ce bord de mer est vraiment très agréable avec une grande plage, des espaces aménagés pour les promeneurs, les enfants et les joueurs de foot.

Visiter Bray

Des jolis petits restaurants se trouvent également dans le coin. Personnellement nous avons testé le restaurant Maison Moli. Une délicieuse adresse avec une agréable terrasse et une très belle salle intérieure.
Prenez ensuite le chemin qui débute tout au bout de la plage. Vous pourrez admirer une belle vue sur Bray et sa plage.

  • Visiter Bray
  • Visiter Bray

Puis, la promenade peut commencer jusqu’à Greystones. Environ 6 kilomètres séparent ces deux villes. Vous longerez la côte grâce à un petit chemin piéton très bien aménagé. En haute saison, c’est un lieu prisé des locaux et des touristes. Durant votre marche, pensez à ouvrir l’oeil car la faune aussi bien terrestre que marine est riche et il se peut que vous surpreniez un phoque en plein bain.

Visiter Bray

Une fois arrivée à Greystones, profitez-en également pour faire un tour dans son petit centre historique. Selon le moment de la journée, quelques bons restaurants se trouvent là également. Pour repartir, un train permet de retourner à Dublin directement.

Le petit port de Howth

Voici une autre promenade que nous avons eu le temps de faire en restant une semaine à Dublin : le petit port de pêche situé sur la presqu’île de Howth. Accessible également grâce à un train rapide ou un bus moins rapide mais beaucoup plus beau. Selon le moyen de transport choisi, comptez entre 30 minutes et 1 heure pour relier Dublin et Howth.
Une fois sur cette presqu’île, plusieurs options s’offrent à vous :

  • vous promener le long de la berge et de la plage. Allez jusqu’au phare et admirer la petite île juste en face. Pour les amateurs d’ornithologie, prévoyez vos jumelles.
    • Presqu'île de Howth
    • Presqu'île de Howth
  • faire le tour du village. Montez les petites ruelles jusqu’à l’église en son centre. Puis redescendez en direction du port en passant par le cimetière entourant les ruines d’une ancienne église. Le point de vue sur la baie est vraiment joli.
    Presqu'île de Howth
  • faites une pause sur le port. Et profitez de la proximité avec la mer pour manger du poisson extra frais ! Si vous voulez une bonne adresse, rendez-vous presque au bout du port, au restaurant Octopussy. Il propose des plats mais également toutes sortes de tapas, le tout à base de produits de la mer.
    Presqu'île de Howth
  • promenez-vous à travers la presqu’île. De belles balades permettent de partir à l’exploration de la presqu’île de Howth. Un sentier permet même d’en faire le tour.
    Presqu'île de Howth

Le Garden of Remembrance

Ce jardin en forme de croix dispose d’un petit espace vert, d’un joli bassin au fond de mosaïques et surtout, d’une sculpture commémorant toutes les personnes ayant perdu la vie lors de la guerre d’indépendance et d’autres révoltes ayant permis à l’Irlande d’obtenir son indépendance. Une halte agréable si vous faites des visites dans les alentours.

Garden of Remembrance Dublin

Le Phoenix Park

Voici un des jardins les plus réputés de Dublin, un véritable poumon vert à proximité du centre-ville. Avec ses quelques 700 hectares, vous aurez de quoi vous promener, courir, faire du vélo, … et même visiter !
Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Tout d’abord, ce parc est réputé pour abriter tout un troupeau de daims sauvages. Pour la petite histoire, ce parc a été créé dans la deuxième moitié du XVII ème siècle et servait de domaine de chasse au duc d’Ormond. Ces daims sont donc des habitants de longue date et ne sont, aujourd’hui, plus chassés.
Si vous vous promenez dans ce grand parc, vous pourrez remarquer différentes constructions. Une en particulière pourra attirer votre attention puisqu’il s’agit de la résidence de l’ambassade américaine et elle est très facilement reconnaissable avec sa façade d’une blancheur éclatante.
Un autre monument se distingue à l’entrée du parc : le Wellington Monument. Ce n’est autre qu’un obélisque à la gloire du duc Arthur Wellesley de Wellington qui remporta des victoires sur Napoléon Ier. Avec ses 62 mètres de haut, vous ne pourrez pas le louper.

Parc Dublin

Le Phoenix Park de Dublin abrite également une attraction qui intéressera probablement les plus jeunes : le Dublin Zoo. Nous en parlons plus en détail juste après.
Et si vous avez un petit creux pendant votre découverte du parc, je vous recommande chaudement le délicieux petit kiosque Victorian Tea Room. Un endroit hors du temps qui propose de magnifiques gâteaux mais aussi quelques plats salés pour un repas complet. Vous pourrez vous assoir en extérieur.

Le Dublin Zoo

Parlons maintenant du Dublin Zoo qui se situe à l’entrée du Phoenix Park que nous avons présenté juste avant. Ce zoo est le plus ancien d’Europe. Sa fondation remonte à 1831. Aujourd’hui, il s’est agrandit et a évolué avec le temps. Sur environ 28 hectares, différents enclos reproduisant plusieurs milieux de vie naturelle permettent d’accueillir des animaux sauvages du monde entier. Comme de nombreux zoos maintenant, ils participent à la sauvegarde de plusieurs espèces en danger et permettent également de faire de la prévention auprès des jeunes populations sur l’importance de la préservation de la faune à travers les monde.
Une visite familiale qui attire aussi bien les dublinois que les visiteurs de passage.

Saint Stephen’s Green : parc et centre commercial

Terminons sur les balades à faire à Dublin avec ce charmant petit parc en plein coeur de Dublin, à proximité de Trinity College. Les jours de soleil, ses pelouses sont convoitées par les nombreux étudiants qui viennent déjeuner le midi. Une ambiance conviviale et familiale occupe ce parc.
Vous pourrez découvrir plusieurs univers allant des lacs artificiels, aux aires de jeux pour enfants ou encore au jardin aromatique créé pour les mal-voyants. En été, des concerts peuvent se tenir dans ce parc.

Le Saviez-vous ?
Au XIX ème siècle, ce parc et bien d’autres étaient fermés au public et uniquement réservés aux résidents alentours. Il faut attendre la fin du XIX ème pour que les parcs soient rendus aux habitants de Dublin. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’un parc dans la ville qui est fermé aux visiteurs et uniquement fréquenté par les résidents.

Une fois que vous aurez terminé le tour du parc, vous pourrez emprunter la sortie vous menant au Stephen’s Green Shopping Center. Ce magnifique bâtiment mêlant à la perfection les style géorgien et victorien est un des premiers centres commercials haut de gamme d’Irlande. Son architecture à elle-seule vaut le détours. A l’entrée, vous remarquerez également la plus grande horloge d’Irlande, se fondant dans la verrière de ce lieu.

  • Centre commercial - Visiter Dublin
  • Centre commercial - Visiter Dublin
LE PATRIMOINE CULTUREL ET HISTORIQUE DE DUBLIN :

Outre de belles balades et des apéros, Dublin propose aussi de belles visites culturelles et historiques. Son passé, très marqué par la présence des Vikings, se découvre à de nombreux endroits de la ville. Dans cette dernière partie des choses à visiter à Dublin, je vous propose de nous pencher sur les cathédrales de la ville et sur les autres lieux qui nous permettent d’en apprendre plus sur l’histoire de Dublin.

La Cathédrale Saint-Patrick de Dublin

Commençons avec une des deux cathédrales de Dublin, la cathédrale Saint-Patrick de Dublin. Entourée d’un agréable jardin où les habitants aiment venir flâner, c’est l’intérieur qui sera à visiter. Vous entrerez dans un intérieur assez sombre, vous plongeant instantanément dans une ambiance d’un autre siècle. Vous trouverez entre autre la tombe de l’écrivain Jonathan Swift ou encore un monument à l’honneur de Richard Boyle, premier comte de Cork.

Réservez en ligne directement votre entrée pour cette cathédrale. Sachez qu’elle est également incluse dans le City Pass de Dublin

Cathédrale Saint Patrick de Dublin

La Cathédrale Christ Church de Dublin

Non loin de Saint Patrick’s Church, je vous recommande fortement de visiter Christ Church. Une deuxième cathédrale située à quelques pas du Dublin Castle, très facilement accessible à pied. Christ Church est le plus ancien édifice de Dublin à être encore en usage.

Christ Church de Dublin

Une fois à l’intérieur, vous pourrez constater la grandeur des lieux. Faites le tour de la cathédrale. Vous passerez devant différents objets relatant l’histoire du lieu. Pour en apprendre plus, vous pourrez soit opter pour une visite guidée, soit un audio-guide (en anglais quand nous y sommes allés) ou un dépliant assez bien détaillé et tout en français.

Christ Church de Dublin

Parmi les éléments les plus significatifs à admirer, il y a le caveau de Strongbow, chef anglo-normand qui vint capturer Dublin en 1170 ; mais également le coeur du saint protecteur de Dublin, St Laurence O’Toole ; ainsi que la crypte, la plus grande d’Irlande. Cette dernière fait la même superficie que l’église, c’est dire sa taille, surtout pour l’époque. Elle date des XII ème et XIII ème siècles, même si quelques éléments pourraient également appartenir au XI ème siècle. Dans cette crypte, diverses expositions vous sont proposées : une magnifique collection de manuscrits, de très beaux objets en argent, un ancien pilori mais aussi des restes momifiés d’un chat et d’un rat qui ont été retrouvés dans les tuyaux de l’orgue de la cathédrale. Admirer également l’architecture et les fondations de cette magnifique crypte.

Christ Church de Dublin

Le musée Dublinia que nous avons présenté au début de cet article, occupe une partie de cette cathédrale, de l’autre côté de la route. Les deux bâtiments sont reliés par un joli pont couvert.

Réservez en ligne directement votre entrée pour cette cathédrale. Sachez qu’elle est également incluse dans le City Pass de Dublin

Dublin Castle

Après la présentation de ces deux édifices religieux, passons à une visite plus historique voire même militaire : le Dublin Castle (ou Château de Dublin pour les moins anglophones). De prime abord, ce bâtiment ne présente pas l’allure d’un château fort médiéval comme on pourrait se l’imaginer. C’est pourquoi il est très intéressant de visiter l’intérieur afin d’admirer la richesse des décors et de l’aménagement.

Dublin Castle

Dès l’entrée, la grandeur des lieux est remarquable. Empruntez l’imposant escalier menant au palier qui dessert les différentes salles du château. Vous pourrez traverser d’anciens appartements royaux, servant aujourd’hui de pièce d’exposition ; puis vous devrez passer par un splendide couloir avec de très belles dorures au plafond et une ambiance très « officielle » ; la suite est toute aussi somptueuse avec de grandes salles de réception comme un salon, la salle du trône, la galerie des portraits ou encore la salle St Patrick.

Dublin Castle

Cette dernière était à l’époque la salle où les bals se tenaient. Aujourd’hui, elle a gardé sa magnificence et voit, tous les 7 ans, l’investiture des nouveaux présidents de l’Irlande. Les réceptions officielles, les dîners et autres cérémonies sont également organisées dans cette grande pièce.

Dublin Castle

Deux autres salles sont accessibles uniquement lors d’une visite guidée, il s’agit de la Powder Tower (tour de la Poudrière), dernier vestige médiéval ; ainsi que la Royal Chapel (chapelle royale).
Une fois votre visite terminée, faites un tour dans les jardins du château, situés à l’arrière du bâtiment et à l’entrée du Musée Chester-Beatty Library. L’accès est libre et il est très agréable d’en faire le tour, surtout quand il fait beau.

Trinity College

Durant votre séjour à Dublin, un autre édifice emblématiques est à visiter impérativement. En effet, il s’agit du Trinity College, cette prestigieuse université située en plein coeur de Dublin, également plus ancienne université d’Irlande. Toujours en fonctionnement, vous côtoierez de nombreux étudiants durant votre visite.
Lors de cette dernière, deux éléments essentiels sont à voir : The Book of Kells (le livre de Kells) ainsi que la très impressionnante Long Room.

The Book of Kells

Conservé comme un véritable trésor, ce livre date de l’époque médiévale. Il a été rédigé par plusieurs scribes et a également nécessité l’intervention d’un orfèvre et de plusieurs enlumineurs. Il s’agit d’un des plus beaux manuscrits de cette époque à travers le monde avec ses quelques 340 pages. Ces dernières sont en réalité des peaux de veau utilisées comme parchemin. La beauté de ce livre réside dans la très grande qualité des enluminures, qui présentent les 4 évangiles du Nouveau Testament.
Vous verrez que ce livre est placé dans une salle très sombre et sobre, où seul ce livre est exposé, tel un bijou, sous une vitrine le protégeant.

La Long Room

Une fois le livre de Kells admiré, vous vous dirigerez vers la Long Room, la seconde raison de visiter le Trinity College. Cette pièce démesurée, d’environ 65 mètres de long, est de toute beauté et contient pas moins de 200 000 livres uniquement dans cette pièce. Sinon, c’est un fond composé de plus de 4 millions de livres que possède cette université.

Trinity College - Long Room - Dublin

Les livres présents dans cette pièce font partie des plus anciens de la collection. La pièce, toute en bois, présente aussi des bustes d’illustres écrivains de l’époque.

Trinity College - Long Room - Dublin

Cette pièce dispose d’un autre trésor : la harpe de Brian Boru. Cette dernière date du XV ème siècle et c’est une des trois dernières harpes gaéliques qui existent encore de cette époque. Vous n’êtes pas sans savoir que la harpe est le symbole nationale de l’Irlande. Vous la retrouverez de partout, comme sur les pièces des euros irlandais.

La prison Kilmainham

Nous changerons maintenant un peu de registre pour nous diriger vers une ancienne prison. Ouverte à la fin du XVIII ème siècle, de nombreuses figures des rébellions pour l’indépendance de l’Irlande ont séjourné voire péri ici. Cette prison ferma définitivement en 1924. Pour la petite anecdote, le dernier détenu ayant séjourné dans cette prison, Eamon de Valera, devint le premier président d’Irlande.

Prison Kilmainham - Dublin

Durant la visite guidée, vous pourrez accéder aux cellules, à la chapelle de la prison mais aussi à la cour où une partie des excursions avaient lieu. Une visite poignante et qui peut faire froid dans le dos, car les cellules et les couloirs sont restés, presque, dans leur jus. Il est très facilement d’imaginer les conditions terribles dans lesquelles les détenus essayaient de survivre.
La visite guidée est en anglais. De nombreuses anecdotes sur les différent détenus vous seront racontées.

  • Prison Kilmainham - Dublin
  • Prison Kilmainham - Dublin

Le bateau Jeanie Johnston

Pour conclure sur les lieux à visiter à Dublin, voici un autre de nos coups de coeur : la réplique du navire Jeanie Johnston, un magnifique 3 mâts. Ce bateau a une histoire particulière, et qui se termine bien !
A l’époque de la Grande Famine, les irlandais qui le pouvaient fuyaient Dublin et l’île. Plusieurs bateaux dont le Jeanie Johnston opéraient les traversées entre Dublin et le continent américain. La particularité de ce navire était qu’aucun mort n’a été comptabilisé sur ses 16 voyages. En effet, le surnom donné à ces bateaux était : « bateau-cercueil ».

Dublin - Bateau Jeanie Johnston

Contrairement aux autres navires, le Jeanie Johnston proposait des traversées dans des conditions plus acceptables. Par exemple, sur le Jeanie Johnston, les passagers pouvaient prendre l’air sur le pont une fois par jour, mais aussi, le navire disposait d’un médecin, ce qui était aussi rare que précieux sur un tel bateau à l’époque. Les traversées duraient un peu plus de 45 jours et permettaient à environ 2500 personnes de se rendre en Amérique.
La visite de ce bateau est donc très instructive et permet de comprendre une partie importante de l’histoire de Dublin. Dans un premier temps, vous parcourrez l’extérieur du navire et son pont. Vous pourrez ensuite descendre à l’intérieur et pouvoir ainsi voir comment était aménagé ce bateau pour la traversée.

Dublin - Bateau Jeanie Johnston

Les autres visites à faire à Dublin :

Comme vous avez pu le constater, Dublin est une ville où de nombreuses visites sont à faire. Précédemment, je vous ai présenté les principales et celles que nous avons faites lors de notre séjour. Mais bien d’autres visites pourraient être ajoutées, telles que :

  • Croke Park
  • Leinster House
  • Little Museum
  • Irish Jewish Museum
  • General Post Office
  • Glasnevin Cemetery et Museum
  • James Joyce Center
  • Dublin Writers Museum, …

Conseils pratiques pour visiter Dublin

Vous avez maintenant à votre disposition toutes les visites qu’il est possible de faire à Dublin. Vous n’avez plus qu’à choisir ce que vous souhaitez faire durant votre séjour. Pour vous aider dans l’organisation de ces quelques jours à Dublin, cette partie dédiée aux conseils pratiques va probablement vous être très utile. Si vous ne trouvez pas de réponse à votre question, laissez-nous un commentaire. Nous y répondrons avec plaisir et cela permettra de compléter notre article. Car peut-être que cette réponse pourra intéresser d’autres lecteurs.

Quand visiter Dublin ?

Dublin est une ville qui peut se visiter tout au long de l’année. Si vous voulez du soleil, privilégiez plutôt les mois d’été. Mais le temps est très changeant, vous pouvez donc très bien avoir du soleil et de la pluie sur la même journée. Sinon, Dublin est une ville animée toute l’année. Les plus fêtards apprécierons venir à Dublin lors de la St Patrick, fête nationale. Dans ce cas, prévoyez un séjour autour du 17 mars.

Comment se rendre à Dublin ?

L’Irlande étant une île, le plus simple est d’arriver en avion. D’autant plus que l’aéroport de Dublin est à quelques kilomètres seulement du centre-ville et il est très bien desservi.

Où loger à Dublin ?

Dublin recèle de quartiers où il est possible de loger. Tout comme les quartiers, les possibilités de logements sont nombreuses : hôtels, location d’appartements, chambres d’hôtes ou même auberges de jeunesse. Cette question est donc vaste et pour y répondre, nous avons choisi de dédier un article spécifique et complet : Où dormir à Dublin ?
Sinon, vous pouvez accéder à tous les hébergements en suivant le lien ci-dessous :

Combien de temps pour visiter Dublin ?

Dublin est facilement accessible depuis Paris (environ 1h30 de vol) et l’aéroport se situe à proximité du centre ville. Ce qui fait de Dublin une ville idéale pour un court city-trip sur un weekend par exemple. En 2 ou 3 jours, vous pourrez visiter les incontournables tels que le Guinness Storehouse, une distillerie et une ou deux cathédrales. Il sera en revanche plus compliqué de vous rendre à l’extérieur de Dublin et faire des randonnées (sauf si vous ne faites que ça). Notre conseil est donc :

  • Passez 2 ou 3 jours : idéal pour un weekend prolongé, pour profiter de la ville et de son centre dynamique. Vous pourrez faire quelques visites dans le centre très facilement.
  • Restez 5 ou 7 jours : parfait si vous souhaitez visiter Dublin à fond et faire quelques balades à l’extérieur de la ville.

Personnellement nous sommes restés une semaine et c’était idéal pour visiter et se promener. En tout cas, nous ne nous sommes pas ennuyés une seconde !
Et pour finir, Dublin peut être un point de départ idéal pour une visite de l’Irlande.

Quel temps fait-il à Dublin ?

Le temps est une question plus aléatoire pour cette ville. De réputation, son temps est pluvieux mais très changeant. Ce qui signifie que vous pouvez avoir de nombreuses averses dans la journée, mais souvent ponctuées d’épisodes ensoleillés. Les températures ne varient pas énormément tout au long de l’année. Vous pourrez avoir des températures entre 5 et 20 degrés selon les saisons. Donc toujours prévoir des affaires chaudes et imperméables quelle que soit la saison de votre séjour.

Comment se déplacer à Dublin ?

La ville de Dublin dispose d’un réseau de bus extrêmement bien développé. Vous pourrez également emprunter le tramway qui circule en centre-ville. Sinon, pour sortir de la ville, vous pouvez facilement emprunter un bus ou un train. Encore une fois, les bus sont très bien développés sur tout le territoire de l’Irlande, facilitant grandement les déplacements.

Quelle est la monnaie à Dublin ?

Nous nous sommes nous-même interrogés sur la monnaie locale utilisée, encore plus avec le récent Brexit. Alors, rassurez-vous, Dublin utilise l’euro comme chez nous.

Que faire autour de Dublin ?

Si la durée de votre séjour à Dublin vous permet de sortir de la ville pour profiter des alentours, alors je vous recommande quelques excursions intéressantes à faire au départ de Dublin.

Découverte des Monts Wicklow

Voici une première journée d’excursion qui vous permettra de partir à la découverte de différents lieux intéressants autour de Dublin. Au programme, plusieurs arrêts sont prévus :

  • La ville de Kilkenny : petite ville typiquement irlandaise, capitale de l’Irlande au Moyen-Âge. Vous pourrez visiter entre autre ses jolies ruelles pavées et son château.
  • Le Monastère de Glendalough : au coeur du Wicklow Mountains National Park, vous ferez une halte au milieu d’un paysage époustouflant. La visite des ruines du monastère de Glendalough est également prévue.
  • Démonstration de chien de berger : vous pourrez admirer la façon dont les chiens de berger assistent les bergers et les aident dans leur travail quotidien. En Irlande, ce sport est reconnu et fait l’objet de concours.

Cette excursion dure environ 9 heures et un guide anglophone vous accompagne. Si vous êtes amateur de cinéma, vous pourrez surement reconnaître quelques endroits qui ont été utilisés pour tourner des films comme PS I live you ou Braveheart, plus ancien.

Journée aux falaises de Moher

Je vous présente maintenant une journée à la rencontre d’un des lieux les plus réputés d’Irlande. Il s’agit en effet des falaises de Moher, à proximité de la très belle ville de Galway.
Cette excursion dure environ 12 heures car la distance entre Dublin et Galway nécessite environ 2h30 de route, le temps de traverser l’Irlande d’est en ouest.
Mais cette excursion vaut vraiment le détour pour ses paysages à couper le souffle et les beautés que vous pourrez voir durant votre journée.
Vous disposerez de temps libres à Galway et aux falaises de Moher afin de découvrir par vous-même ces deux lieux incontournables.

  • Falaises-de-Moher-Irlande
  • Galeway-Irlande

Durant le trajet, vous ferez également des arrêts intéressants tels que les ruines du Monastère de Kilmacduagh, les paysages étonnants du Burren ou encore la petite ville de Kinvara.

Visite de la Chaussée des Géants

Cette dernière excursion dure également 12 heures car le temps de trajet pour rejoindre le nord de l’île est d’environ 3 heures. D’ailleurs vous devrez emporter avec vous vos documents d’identité car vous passerez en Irlande du Nord.
Durant cette belle excursion, vous découvrirez l’intrigante Chaussée des Géants. Il s’agit d’une formation entièrement naturelle qui résulte de l’activité volcanique de l’île il y a plusieurs dizaines de millions d’années. Ce lieu est impressionnant et fait l’objet de légendes sur son origine.

Chaussee-des-geants

Durant cette journée en Irlande du Nord, vous en profiterez également pour découvrir sa capitale : Belfast. Un arrêt qui vous donnera l’occasion de visiter cette ville, plutôt industrielle mais qui réserve quand même de belles surprises à ses visiteurs.

Belfast-Irlande

D’autres arrêts sont également prévus durant cette riche journée comme les ruines du château de Dunluce ou encore la fameuse allée de hêtres Dark Hedges qui a servi de lieu de tournage pour quelques films et séries comme Game Of Thrones.

Visiter Dublin en 2, 3 ou 7 jours

Si vous avez lu cet article depuis le début, vous avez pu constater qu’un grand nombre de visites était à faire à Dublin et aux alentours. Alors il me semble important et utile de vous présenter ici quelques idées d’itinéraires pour visiter Dublin. Vous trouverez donc un itinéraire de 2 ou 3 jours pour les courts séjours et les weekends prolongés ; ainsi qu’un séjour de 7 jours si vous souhaitez approfondir votre découverte de la ville et même de l’Irlande.

Visitez Dublin en 2 ou 3 jours

Débutons avec un itinéraire qui conviendra à une grande partie d’entre vous : le temps d’un weekend prolongé. En effet, de par sa facilité d’accès et son ambiance conviviale, Dublin attire des visiteurs en quête d’un weekend où se changer les idées. Certes, vous ne pourrez pas visiter autant de choses qu’en une semaine, mais passer 2 ou 3 jours à Dublin vous permettra tout de même de visiter certains des lieux les plus emblématiques de la ville.

Et si vous optiez pour un city pass ?
Ce pass est valable de 1 à 5 jours et vous permet de visiter un certain nombre de lieux à Dublin. Pour un séjour de 2 ou 3 jours, il peut s’avérer être très utile aussi bien d’un point de vue organisation que financier. Le seul bémol est que quelques lieux incontournables comme Trinity College ou la prison Kilmainham ne sont pas inclus. Libre à vous donc voir si ce pass est intéressant selon ce que vous souhaitez faire. Vous pouvez très bien le prendre pendant 2 jours et consacrer votre troisième journée à des visites non incluses dans le pass. Si vous ne pensez pas faire suffisamment de visites pour le rentabiliser, alors vous pouvez réserver vos visites individuellement et en ligne très facilement.
Voir le city pass

Jour 1 :

Pour cette première journée, je vous propose de commencer par les incontournables de la ville, situés du côté ouest de Temple Bar.
Le matin, vous pourrez facilement visiter Dublin Castle et Christ Church. Si vous le souhaitez, le musée Chester Beatty Library est facilement accessible et assez rapide à faire. Sinon, le musée Dublinia est accolé à la cathédrale et il est vraiment intéressant.
Toutes ces visites sont incluses dans le city pass !
Pour votre après-midi, vous pouvez commencer par la cathédrale Saint Patrick qui se visite assez rapidement.
Ensuite, libre à vous de visiter une distillerie (Jameson ou Teeling), le Guinness Storhouse ou la prison Kilmainham.
Seule la prison n’est pas incluse dans le city pass.
Au niveau du timing, vous pouvez facilement faire deux visites, voire 3 si vous prenez les transports en commun entre chaque visite. Attention toutefois, ces visites sont à réserver en amont, vous aurez donc des horaires à respecter.
Passez votre soirée dans le quartier de Temple Bar pour vous immerger dans l’ambiance dublinoise très chaleureuse.

Jour 2 :

Débutons cette deuxième journée de visite de Dublin avec Trinity College. Certes il n’est pas compris dans le pass, mais c’est vraiment un incontournable à voir à Dublin. La visite est plutôt rapide, ce qui vous laisse un peu de temps pour parcourir le quartier géorgien non loin et traverser le parc Saint Stephen’s Green Park. Si les musées vous intéressent, alors vous pouvez rester l’après-midi dans le coin : National Gallery of Ireland, musée d’archéologie, Little Museum ou encore Irish Whiskey Museum.
Sinon, vous pouvez aller visiter le bateau Jeanie Johnston et le musée EPIC. Ces deux visites vous occuperont l’après-midi sans soucis.
Toutes ces visites sont incluses dans le city pass, excepté Trinity College !

Jour 3 :

Si vous souhaitez prolonger votre séjour d’une journée, alors ajoutez ce programme aux deux jours précédents.
En fonction de la météo, vous pouvez prévoir votre matinée à Phoenix Park ou partir en direction de la presqu’île de Howth. Si le temps n’est pas au rendez-vous, alors je vous recommande plutôt une visite parmi celles que vous n’auriez pas eu le temps de faire en jour 1 et 2 comme une distillerie, la prison ou le musée Guinness.
L’après-midi, soit vous prévoyez le bateau Jeanie Johnston et le musée EPIC si en jour 2 vous ne les avez pas fait. Sinon, je vous recommande le musée 14 Henrietta Street, qui n’est pas si loin de la distillerie Jameson. Pensez à réserver en amont.
Toutes ces visites sont incluses dans le city pass !

Passez une semaine à Dublin

Pour terminer cet article long et complet, je vous propose de présenter le programme de notre semaine à Dublin. A noter que nous avons eu beaucoup de chance avec le temps car, mis à part en arrivant le premier jour, nous n’avons pas eu une goutte de pluie ! Nous avons été très chanceux surtout que, comme vous pourrez le constater, nous avions prévu beaucoup de marche dans la ville et sur la côte.
Du côté pratique et organisation, nous avons opté pour le city pass de Dublin. En effet, nous recommandons beaucoup ces pass et nous les utilisons également dès que l’occasion se présente. Ce city pass est valable de 1 à 5 jours consécutifs. Certaines visites ne sont pas incluses dans ce pass, nous les avons donc concentrées sur nos 2 premiers jours à Dublin, pour ensuite pouvoir profiter des 5 jours consécutifs de city pass.
Si ce city pass vous intéresse, nous avons rédigé un article spécifique pour vous le présenter plus en détails.

Jour 1 : Dublin Castle

Pour ce premier jour de découverte à Dublin, nous avons prévu un planning peu chargé car nous avons atterri en milieu de matinée. Donc pour commencer doucement, après avoir récupéré la chambre d’hôtel et mangé un peu, nous nous sommes dirigés vers le Dublin Castle. La visite du Château de Dublin fait partie des incontournables et d’ailleurs, elle est comprise dans le city pass. Mais en cette année exceptionnelle, l’entrée était gratuite. En revanche, certaines pièces n’étaient pas visibles comme la Powder Tour ou la Chapelle Royale (pas de visite guidée à cause du Covid).
Ensuite nous avons fait un tour dans le jardin du Château puis nous avons visité le musée Chester Beatty Library.

Jour 2 : Bray & Greystones

Il nous a été fortement conseillé de faire cette balade, alors nous l’avons prévue au programme ! Normalement, nous devions prendre le train pour Bray, faire la promenade puis reprendre le train à Greystones pour rentrer à Dublin.
Sauf que … la ligne de train était en travaux donc pas de train ce jour-là. Pas de chance !
Nous avons donc pris un bus, un peu plus long, mais cela nous a permis de découvrir des très beaux quartiers dans la banlieue de Dublin. Comptez environ 1h de bus.
Nous avons donc déjeuné à Bray, le long de la mer. Une vue superbe et un lieu très agréable. Ensuite nous avons fait la promenade sur la moitié du chemin environ car notre bus repartait de Bray. Nous n’avons pas trouvé de liaison directe entre Greystones et Dublin en bus.

Jour 3 : Old Jameson Distillery

Nous débutons nos visites avec le city pass. La visite de la distillerie Jameson était réservée en fin de matinée. A cause du covid, toutes les visites sont guidées et doivent être réservées en avance car le nombre de personnes est limité. Dans le cadre du city pass, la réservation est assez simple : je me rendais sur les sites des lieux à visiter pour voir les horaires des visites guidées et les places disponibles. J’envoyais ensuite un mail directement aux lieux avec les numéros de chacun des city pass et en demandant le jour et l’heure souhaités. Plutôt simple et efficace car j’ai eu 100% de retour positif et aucun soucis aux entrées.
Nous avons donc pris le temps de visiter le quartier en allant à la distillerie : le Smithfield Village. Nous souhaitions visiter la Saint Michan’s Church, mais elle était fermée ce jour-là.
L’après-midi, nous sommes passés par le Garden of Remembrance, vers 14 Henrietta Street (visite à réserver en avance également), le Dublin Writers Museum ou encore Rotunda Hospital. Une belle balade très dublinoise !

Jour 4 : Howth & Guinness Storehouse

Ce matin là, nous avons pris la direction de la presqu’île de Howth et de son charmant port de pêche. Encore une belle balade en bus dans des beaux quartiers pour nous rendre à Howth. Balade le long de la mer, découverte du petit village et surtout, repas de la mer sur le port !
Le retour à Dublin s’est fait en train, plus rapide mais l’environnement est beaucoup moins séduisant. L’après-midi, c’est le musée Guinness nous attendait ! Cette visite a également été réservée en avance et elle est comprise dans le city pass. Nous avons souhaité une visite en fin d’après-midi car une bière est incluse dans le billet d’entrée.

Jour 5 : Kilmainham & Teeling Whiskey Distillery

La journée commence par la visite de l’ancienne prison Kilmainham. Cette dernière n’est pas incluses dans le city pass mais nous avions vraiment envie de la visiter. Il faut absolument réserver en avance, les places sont très limitées !
Ensuite nous nous sommes rendus dans l’immense Phoenix Park qui est à proximité. Au programme, un bon déjeuner et une belle balade. Le zoo de Dublin est normalement compris dans le city pass, mais exceptionnellement à cause du covid, pas pendant que nous y étions. Du coup nous ne l’avons pas fait. A la place, nous avons profité de l’accès pendant une journée (et non 24h) au bus touristique à arrêts multiples de Dublin. Le tour dure environ 2 heures et dessert les principaux lieux touristiques de la ville. En plus, nous avons profité d’un audio guide très intéressant et en français !
La journée s’est terminée à la Teeling Whiskey Distillery, qui est comprise dans le city pass.

Jour 6 : National Gallery of Irlande & Trinity College

Ce musée me faisait de l’oeil depuis un moment alors j’y suis allée ! Cette matinée était un peu libre et on hésitait entre plusieurs visites : Croke Park, les jardins botaniques nationaux et d’autres musées. Finalement la partie intéressante des jardins botaniques était fermée à cause du covid. Et le Croke Park, qui est normalement compris dans le city pass, ne l’était pas en ce moment, à cause du covid. Du coup, certains sont restés tranquilles pendant que les filles sont allées visiter ce magnifique musée : le National Gallery of Ireland !
Ensuite nous nous sommes promenés vers Grafton Street et St Stephen’s Green Park avec son splendide centre commercial.
L’après-midi, nous avions réservé la visite de Trinity College avec son Livre de Kells et sa Long Room aux 200 000 livres !
Comme il nous restait un peu de temps, nous sommes passés par la cathédrale Saint-Patrick et son agréable parc.

Jour 7 : Christ Church & Jeanie Johnston

Pour ce dernier jour à Dublin, le programme était encore chargé ! La matinée s’est déroulée à Christ Church puis Dublinia. Les billets pour la cathédrale et Dublinia étaient inclus dans le city pass et les entrées avaient été réservées en avance, mais il y avait de la place.
Ensuite, l’après-midi, nous avions prévu des visites du côté du quartier financier de Dublin. Nous avons donc visité le bateau Jeanie Johnston : les visites n’ont pas lieu tous les jours et j’avais réservé notre venue en amont. Ce lieu est aussi inclus dans le pass.
Et pour finir en beauté, nous avons visite le musée EPIC dédié à l’immigration irlandaise, qui est également inclus avec le pass.

Mon avis sur cette visite de Dublin

Peut-être que vous l’aurez constaté par vous-même, mais Dublin nous a littéralement charmés ! Cette ville a tout pour elle : un très joli centre ville, une ambiance conviviale tout à fait charmante, des visites intéressantes et très variées, un emplacement de folie à moins d’une heure en bus des côtes sauvages et surtout, des habitants vraiment très accueillants et agréables.
Ce séjour d’une semaine nous a permis de prendre le temps de parcourir la ville à pied et de profiter de ses différentes visites et de ses quartiers variés. Un petit soupçon de chance nous a permis de profiter d’un soleil quotidien, rendant le séjour encore plus agréable.
Si vous ne connaissez pas encore cette ville, alors nous ne pouvons que vous conseiller d’aller visiter Dublin ! Sur un weekend prolongé vous aurez un bel aperçu, mais sur une semaine vous pourrez en profiter pleinement.

Au sujet de l'auteur : Romane

Je m'appelle Romane et j'ai 27 ans. J'ai eu la chance de voyager dès mon plus jeune âge. Une véritable passion qui rythme ma vie ! C'est avec plaisir que j'aime partager et raconter mes expériences à travers le monde sur ce blog. Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réservez votre hébergement à Dublin
Ces articles pourraient vous intéresser
Optez pour un city pass !
Ce city pass vous permettra de grouper vos tickets et de bénéficier de réductions.