L’Irlande ? L’Ecosse ? On se demande souvent lequel des deux est LE pays du Whisky ? Même si les versions divergent, notamment concernant les dates, et même si aujourd’hui l’Ecosse est réputée pour être le pays du Whisky, il s’avérerait que c’est bien en Irlande que cette boisson fût inventée. Le pays possède de nombreuses distilleries notamment la région de Dublin qui abrite certaines des plus prestigieuses.

Nous allons voir, dans cet article, les différentes distilleries de Dublin, les visites possibles, les tarifs et les différences. Les distilleries phares de Dublin que sont les distilleries Jameson et Teeling, accueillent chaque année des milliers de touristes, amateurs de Whisky ou non, et leur font découvrir l’histoire et les secrets de fabrication de ce précieux breuvages.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé

Les visites des distilleries de Jameson et de Telling sont incluses dans le city pass Dublin. Vous pouvez également les réserver séparément en cliquant ici pour la distillerie Jameson ou ici pour la distillerie Teeling.

Débutons cet article par un bref résumé de l’histoire du Whisky en Irlande avant de passer en revue les différentes distilleries de la ville. Je vous donnerai, en fin d’article mon avis sur quelle distillerie visiter à Dublin.

L’Irlande et le Whiskey

L’histoire entre le whiskey et l’Irlande remonte à de nombreux siècles. La légende raconte que c’est Saint-Patrick, de retour d’Egypte, qui ramène le tout premier alambic en Irlande. En réalité, ce sont les moines irlandais, de retour de Terre Sainte, qui auraient ramené cet alambic. Initialement prévu pour distiller du parfum, c’est finalement de l’eau de vie qu’ils finiront par distiller, aux alentours du VIIe siècle.
La création des alambics est attribuée aux Perses, vers le IXe siècle. Ce n’est qu’au XIIe siècle que les moines parcourent l’Europe et font connaître la distillation de l’eau de vie, notamment en Écosse.
Les premières mentions de Whisky n’arrivent qu’au cour du XVe siècle. C’est ici que débute réellement l’histoire du Whisky mais les dates divergent quant à la véritable invention du whisky. Certaines versions mentionnent l’Ecosse, d’autres l’Irlande. Il s’avérerait en réalité que ce soit les dates qui sèment le trouble quant au véritable inventeur du whisky.

Whiskey-irlande

C’est à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle que la production de whisky irlandais explose. Il s’en vend notamment en Angleterre mais surtout en Irlande où la consommation d’alcool est jugée beaucoup trop importante et les pubs beaucoup trop nombreux. Dublin compte alors 1851 pubs quand une commission chargée de réglementer la consommation dans le pays en préconise 500.
A la fin du XIXe siècle, l’industrie du whisky s’effrite du à un mouvement prônant l’abstinence en matière d’alcool qui prend de l’ampleur à travers tout le pays.
De plus, de nouvelles méthodes de distillation et l’essor d’un nouvel alcool, le Gin, entraîne la fermeture d’un grand nombre de distilleries dans le pays.

Whisky ou Whiskey ?
Lorsque l’on parle de whisky irlandais, il faut alors parler de whiskey (avec un e avant le y). Cet ajout du « e » a été mis en place par le lobby des distilleries irlandaises pour différencier le véritable whiskey irlandais des autres whisky, notamment l’écossais.

Au XXe siècle, la production de whiskey irlandais ne cesse de décroître. Il ne reste, après la Seconde Guerre Mondiale, que 4 distilleries : Bushmills, Cork Distillery, Jameson et Power’s. Ces dernières fusionneront au fil des décennies pour ne former qu’un groupe produisant l’ensemble de son whiskey dans l’immense distillerie de Midleton.
L’historique distillerie Jameson de Dublin ferme ses portes et est transformée en musée. Nous y reviendrons un peu plus bas dans cet article.

Irish Whiskey ?
Pour être officiellement appelé « Irish Whiskey », le whiskey doit être au moins âgé de trois ans et avoir passé une journée dans un tonneaux en bois sur l’île d’Irlande.

Au début du XXIe siècle, plusieurs nouvelles distilleries voient le jour à travers toute l’île d’Irlande. Elles sont actuellement 31 à produire du whiskey en Irlande.
Dublin compte 4 distilleries :

  • Teeling
  • Pearse Lyons
  • Liberties
  • Roe & Co

Les distilleries de Dublin

Rentrons dans le vif du sujet en parcourant les différentes distilleries de Dublin. Vous allez voir que si vous vous intéressez au whiskey irlandais, d’autres visites seront à faire, comme le musée de l’Irish whiskey.

Distillerie Jameson

Première étape de notre tour des distilleries de Dublin, une distillerie qui n’en est plus vraiment une. En effet, la distillerie Jameson de Bow Street n’est aujourd’hui qu’un musée. La distillerie a cessé de fonctionner en 1971. La marque de whiskey historique Jameson, fabrique désormais son whiskey dans l’immense distillerie de Midleton à la new midleton distillery.
Jameson est une marque de whiskey emblématique, créée en 1780 et qui a vivement contribué à la réputation du whiskey Irlandais. La marque est aujourd’hui l’une des plus célèbres marques de Whiskey Irlandais.

Tout comme le Guinness Storehouse, la visite débute à l’extérieur des locaux, dès votre arrivée dans le quartier de Smithfield, ancien quartier industriel de la ville, aujourd’hui entièrement réhabilité.
Rendez-vous sur Smithfield Square pour débuter la visite mais, avant de vous enfoncer dans la petite ruelle qui vous emmène au lieu de la visite, faite un tour à quelques pas de là, à Smithfield Village.

alambic-jameson-dublin

L’entrée du musée Jameson Distillery Bowl Street, se situe au beau milieu de ce qui était, quelques décennie plus tôt, l’usine Jameson. Aujourd’hui la plupart des bâtiments abrite des habitations, mais les propriétaires des lieux ont conservé l’une des salles principales pour la transformer en musée et le résultat est bluffant.
Devant l’entrée, à l’extérieur du musée, vous pourrez contempler un premier alambic d’une taille impressionnante, vous indiquant que vous êtes au bon endroit.

Le rez-de-chaussée est réhabilité en bar, lieu dans lequel vous pourrez boire un verre, offert lors de la visite. La décoration du bar est impressionnante, elle a été réalisée avec goût et allie modernité et témoignages du passé. On peut encore y voir une poutre partiellement brulée lors d’un incendie qui ravagea le bâtiment.
On trouve également au rez-de-chaussée, la billetterie et la boutique.

La visite de la distillerie Jameson fait partie des incontournables d’un séjour à Dublin. Avec le Guinness Storehouse, la visite de la distillerie Jameson fait partie des activités les plus populaires de la ville. Vous pouvez réserver votre visite de la distillerie Jameson en cliquant ici.

  • histoire-distillerie-jameson-dublin
  • musee-jameson-dublin
  • fabrication-jameson-dublin

La visite débute, à proprement parlé, au niveau 1. Vous y découvrirez une frise chronologique retraçant l’histoire de la distillerie Jameson et de son fondateur, John Jameson.
Quelques instants plus tard, c’est l’heure de la visite guidée. En effet, la visite de la distillerie Jameson est obligatoirement guidée et c’est une bonne chose.
La visite se décompose en plusieurs étapes, la première aura pour but de vous conter l’histoire de la distillerie et plus généralement du Whiskey irlandais. Notez que la visite est interactive et et entièrement mise en scène grâce à des animations et vidéos. Cela ajoute un côté magique à la visite.
Après l’histoire de la distillerie, on rentre dans le vif du sujet, en s’attaquant aux procédés de fabrication du Whiskey.
Vous y découvrirez, toujours sous forme interactive, les différentes étapes d’élaboration du précieux breuvage.
La visite se termine par une dégustation de différents Whiskey, pas seulement du Jameson, et pas seulement du whiskey irlandais. En effet la dégustation est plus proche d’un cours qui vous apprendra à faire la différences entre les différents types de whiskey.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce city pass, nous avons rédigé un article spécifique pour vous le présenter en détails : City pass Dublin : tarifs, visites et conseils pratiques.

bar-distillerie-jameson

Distillerie Teeling

Après vous avoir présenté une des visites phares de Dublin, en voici une deuxième qui mérite toute votre attention. Il s’agit de la distillerie Teeling. Cette dernière est située dans le quartier des Liberties, comme bon nombre de distilleries à Dublin. Contrairement à la visite de la distillerie Jameson, la distillerie Teeling vous ouvre les portes de son usine de production. Cette distillerie est la première « nouvelle distillerie » qui s’est installée à Dublin depuis 125 ans. Initialement fondée en 1872 par Walter Teeling, elle connut un grand succès jusqu’à la fin du XIX ème siècle. C’est en 2015 que ses descendants décidèrent de rendre hommage à cette histoire familiale et ouvrirent cette nouvelle distillerie.

Distillerie-Teeling-Dublin

Visitez la première « nouvelle distillerie » de Dublin et découvrez comment est fabriqué le whiskey. Au choix, une visite Dégustation incluant la dégustation d’un whiskey et d’un cocktail ; ou une visite Trinité incluant la dégustation de 3 whiskeys. Réservez votre visite de la distillerie Teeling en ligne.

La visite débute avec une exposition présentant l’histoire de cette distillerie au fil des siècles ainsi que l’histoire de cette boisson prisée. Vous prendrez ensuite la direction du site de production accompagné de votre guide. Les visites sont en anglais mais la documentation explicative donnée à l’entrée est disponible en français.
Ce site de production est vraiment intéressant. Certes pas très grand, mais vous pourrez observer à loisir les différentes cuves et les magnifiques alambics ! En vous approchant un peu, vous pourrez même voir l’intérieur de certaines cuves avec le whiskey en cour de production à différents stades.
La visite se poursuit ensuite avec la présentation des étapes suivantes : maturation, stockage, … Et bien entendu, une dernière étape importante qu’est la dégustation.

  • visite-distillerie-teeling-dublin
  • whiskey-teeling-dublin
  • fabrication-teeling-whiskey

Distillerie Pearse Lyons

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les deux visites incontournables de Dublin liées au whiskey, je vous propose de passer à la présentation de distilleries un peu moins importantes, mais qui valent tout autant le détours. Débutons avec la prestigieuse distillerie Pearse Lyons. Cette dernière a la particularité d’être située dans une ancienne église, au coeur du quartier des Liberties.
Pour la petite histoire, c’est au cours de l’année 2013 que cette église prend un nouveau tournant. Construite au milieu du XIX ème siècle, c’est en 1963 que les cultes prennent fin faute de paroissiens. Avant d’être la distillerie que nous connaissons aujourd’hui, elle a accueilli quelques boutiques et magasins.
Mais revenons à l’histoire de cette distillerie et surtout, pourquoi cet emplacement dans une église. Il faut s’intéresser aux fondateurs de cette distillerie : Pearse et Deirdre Lyons. Ce couple possédait déjà une distillerie de whisky aux Etats-Unis dans le Kentucky, quand ils ont souhaité s’implanter aussi à Dublin. Après quelques recherches, c’est dans cette ancienne église située à St James que les Lyons décidèrent d’implanter leur nouvelle distillerie. Ce lien n’a pas été choisi au hasard, puisque c’est ici qu’est enterré le grand-père de Pearse Lyons. Une histoire de famille et de passion pour le whiskey irlandais qui entraîna quelques travaux dans ce bâtiment et donna lieu à la distillerie que nous vous présentons ici.
Concernant la visite en elle-même, vous aurez le choix entre différentes options :

Toutes les visites incluent également une visite du cimetière, avec présentation de l’histoire de cette église, ainsi que la visite de la distillerie avec les explications de la production de cette boisson réputée.
A noter que cette visite a été récompensée par le prix de la « Meilleure expérience des visiteurs de Dublin 2019 » ! Une très belle distinction pour cette jeune distillerie qui allie parfaitement histoire et amour pour le whiskey.

Distillerie Liberties

Poursuivons maintenant avec cette autre distillerie dublinoise qui se situe également dans le quartier des Liberties, véritable nouveau centre de production du whiskey. Cette dernière s’est installée dans un ancien bâtiment qui date des années 1700. Vous pourrez donc retrouver l’âme de ce quartier historique, qui était très industriel et tumultueux durant quelques décennies. Le bâtiment occupé actuellement par la distillerie Liberties était autrefois un ancien moulin, puis une tannerie qui faisait essentiellement des peaux de lapins, avant de devenir une fabrique de whiskey.
Ouverte très récemment, en 2019, le whiskey nécessite quelques années de maturation. Il faudra donc attendre encore un peu pour pouvoir goûter au breuvage de la maison.
Deux visites vous seront proposées : une visiter « découverte » et une visite « explorer » pour les plus connaisseurs de whiskey.

Réservez en ligne et facilement votre visite « découverte » pour la Distillerie Liberties incluant un verre de bienvenue et une dégustation : visite « découverte ».

Distillerie Roe & Co

La dernière distillerie à visiter à Dublin est également celle qui a ouvert le plus récemment : la distillerie Roe & Co. En réalité, cette dernière faisait partie des plus anciennes de la ville et des plus importantes. Anciennement distillerie Georges Roe & Co, elle a contribué au développement du fameux whiskey irlandais au cours du XIX ème siècle. De part sa situation, face à l’usine Guinness, cette distillerie ainsi que la brasserie faisaient partie des fabricants les plus connus dans leur domaine au coeur de Dublin. Fermée en 1926, il n’en restait qu’un moulin à vent et un poirier. Grâce à l’ouverture de cette nouvelle distillerie, c’est un grand hommage qui est rendu à ce monument du whiskey irlandais et à son histoire.
En plus de proposer une dégustation avec la visite guidée, vous pourrez également tester un cocktail élaboré par les barmans du Power House Bar.

Réservez en ligne et facilement votre visite pour la Distillerie Roe & Co incluant une dégustation et un cocktail : visite guidée.

Irish Whiskey Museum

Pour terminer, nous vous proposons ici une visite qui n’est pas à proprement parler une distillerie. Il s’agit de l’Irish Whiskey Museum. Comme vous pouvez vous en douter, ce musée est dédié au whiskey produit en Irlande. Situé en face du fameux Trinity College, ce musée est idéalement placé.
Lors de votre visite guidée, vous découvrirez une expérience inédite qui vous permettra d’en apprendre plus sur l’histoire du véritable whiskey irlandais, de ses heures de gloire aux périodes les plus sombres, jusqu’à sa renaissance actuelle.
Différentes options s’offrent à vous pour visiter ce lieu : une visite classique incluant la visite guidée d’une heure et la dégustation de 3 whiskeys ; une visite premium qui ajoute un quatrième whiskey à la dégustation ; et une expérience pour les plus passionnés avec une visite de 1h30, la dégustation de 4 whiskeys et une initiation à la fabrication de whiskey.

Pour en savoir plus et réserver en ligne votre visite, vous pourrez vous rendre directement sur le site internet de l’Irish Whiskey Museum.

Mon avis : Quelle distillerie visiter à Dublin ?

Passons maintenant à la question principale que traite cet article : Quelle(s) distillerie(s) visiter à Dublin ?
Pour moi, la visite de la distillerie Jameson me paraît incontournable pour de nombreuses raisons. Tout d’abord le site où est implanté cette ancienne distillerie est un témoignage du passé. Bien que restauré, le site a été conservé et l’on peut aisément s’imprégner de l’atmosphère qu’il devait y régner plusieurs siècles auparavant.
Même si le site de fabrication a été déplacé, la visite n’en reste pas moins intéressante il faut voir la visite de cette distillerie comme la visite d’un musée plutôt que d’une véritable distillerie.
En complément de Jameson, je conseille fortement la visite d’une « véritable » distillerie à l’image de Teeling, la plus célèbre ; ou celle de Pearse Lyons, qui a pris place à l’intérieur même d’une église.
Pour terminer, un tour à l’Irish Whiskey Museum peut également être une très bonne idée.

Au sujet de l'auteur : Mathieu

Je m'appelle Mathieu, j'ai 29 ans et je suis passionné de voyage. J'effectue de nombreux city trip en Europe mais aussi à travers le monde comme en Australie, Nouvelle-Zélande ou Laos.
J'écris des articles relatant mes voyages en essayant de donner le maximum de conseils pour réussir ses voyages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Optez pour le city pass Dublin et bénéficiez de réductions sur vos visites.
Ces articles pourraient vous intéresser
Réservez votre visite
Réservez votre visite de la distillerie Jameson au meilleur prix.