Christchurch est la seconde plus grande ville de Nouvelle-Zélande et la plus grande de l’île du Sud. C’est la porte d’entrée de l’île du Sud par voie aérienne.
Christchurch est une ville tristement célèbre puisqu’elle fût presque entièrement ravagée, en 2011, par un tremblement de terre meurtrier causant la mort et 185 personnes.
Ce tremblement de terre a détruit une grande partie de la ville. Dix ans après on trouve encore des bâtiments en ruine ou partiellement détruits comme la célèbre cathédrale de Christchurch.

Christchurch est aujourd’hui une ville en pleine reconstruction, surnommée la ville des jardins tant ils sont nombreux.
Nous verrons dans cet article que les choses à voir et à faire a Christchurch sont nombreuses mais aussi que Christchurch se situe au milieu d’un immense terrain de jeu, entre mer et montagne.
Christchurch fait, bien entendu, partie des incontournables d’un séjour en Nouvelle-Zélande.

Visiter Christchurch : Le résumé

Arrivée à Christchurch :
Christchurch est la plus grande ville de l’île du sud et dispose d’un aéroport international, avec des vols en provenance et à destination de plusieurs pays dont l’Australie, Hong-Kong, les Emirats Arabes Unis mais aussi avec plusieurs villes de Nouvelle-Zélande.
Christchurch est à 1h25 de vol d’Auckland ou 1h05 de Queenstown et 55 minutes de Wellington.
En voiture, Christchurch est à environ 4 heures de Picton, ville où arrive le ferry qui relie l’île du nord à l’île du sud.
Depuis Christchurch, il faut compter 1h30 pour rejoindre Akaroa, 2h30 pour Kaikoura et près de 6h pour Queenstown.

Activités incontournables à Christchurch :

  • Botanic Garden – Hagley Park
  • Street art
  • New regent Street
  • 185 White chairs
  • Christchurch Gondola



Dormir à Christchurch :
Christchurch est une grande ville qui a une offre intéressante d’hébergements. Ainsi, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Il y a plusieurs auberges de jeunesse, des hôtels classiques ou plus haut de gamme mais aussi plusieurs campings dans la ville ou à proximité.

Que faire à Christchurch ?

Botanic Garden – Hagley Park

Hagley Park est le plus grand parc de la ville. Il occupe 165 hectares dans le centre de Christchurch depuis 1850. Plusieurs chemins parcourent le parc afin de découvrir tout ou partie de celui-ci.
Depuis 1860, c’est aussi dans ce joli parc que se trouve le Botanic Garden, composé de plusieurs jardins, dont un qui possède entre autres une magnifique collection de rosiers, le plus grand d’australasie semble-t-il.

christchurch-botanic-garden

Le petit plus de Hagley Park, c’est la rivière Avon qui serpente à travers le parc et sur lequel il est possible de faire du “punting”. Le punting peut s’expliquer comme une balade en punt, un type de barque en bois plate dirigée par une personne qui utilise une sorte de perche qui vient dans le fond de la rivière pour pousser l’embarcation et ainsi avancer tranquillement. Des excursions sont proposées, passant par le parc et d’autres lieux de la ville.

christchurch-punting

Canterbury Museum

Le Canterbury Museum, installé à côté du Botanic Garden, a été inauguré en 1870. Il possède diverses collections, certaines autour de l’histoire de la région de Canterbury mais aussi sur l’histoire maorie ou l’arrivée des européens. Il y a également une reconstitution de rues de Christchurch au XIXème siècle.
Un passage par Hagley Park est une bonne occasion de visiter le musée ou inversement.
Le musée est ouvert tous les jours à l’exception de Noël, avec des horaires variant selon la saison. L’entrée du musée est gratuite, une raison supplémentaire de prendre le temps d’y faire un tour.

canterbury-museum

Christchurch Gondola

Présentent dans plusieurs villes de Nouvelle-Zélande, les “gondolas” sont des télécabines qui permettent de se rendre sur les hauteurs de la ville pour avoir un joli panorama. Ces gondolas se trouvent au sud de Christchurch, près de Lyttelton et mènent au sommet du Mount Cavendish en une dizaine de minutes.
La vue à 360° en haut est magnifique avec la ville de Christchurch d’une part, le port de Lyttelton et Banks Peninsula, mais aussi les Alpes du sud et les plaines du Canterbury.
Au sommet, il est possible de prendre un peu de temps pour boire un café ou manger un morceau au Red Rock Café, partir sur un des chemins de randonnée aux alentours ou bien faire un tour à la boutique souvenirs.
Les trajets se font tous les jours, plusieurs fois par jour, hormis le jour de Noël. Des combos sont proposés avec d’autres attractions de Christchurch dont le punting.

tram-christchurch-gyg
Optez pour une visite groupée
Partez pour une journée d’excursion et groupez trois des principales activités à faire à Christchurch : Le tramway vintage, la gondola de Christchurch et le punting sur la rivière Avon.

Christchurch-Gondola

International Antarctic Centre

Ce lieu est un centre de recherche regroupant les programmes de recherche néo-zélandais, italien et des Etats-Unis mais c’est aussi un centre d’activités présentant l’antarctique et les explorations qui y sont faites ainsi que différentes attractions autour de ce continent blanc. C’est un centre qui s’adresse à tous avec plusieurs parties. Il y a tout d’abord “the storm dome”, une pièce qui offre une mise en situation d’une tempête en Antarctique avec une température à -8°C et un vent qui souffle à -18°C. Ensuite, il y a le parcours en Hägglund, un véhicule tout terrain amphibie utilisé en Antarctique pour se déplacer sur des terrains glacés difficiles du continent. Pour continuer l’expérience, le cinéma 4D donne une sensation d’immersion totale sur la glace. Puis il y a Penguin Rescue, un lieu où il est possible d’observer des kororā, les plus petits manchots de Nouvelle-Zélande. Enfin, il y a un espace musée, un café pour se réchauffer après tout ce froid et une boutique.
Le centre est ouvert tous les jours de l’année sans exception. Il y a différents tarifs dont des tarifs pour les familles.

Partez à la découverte de l’Antarctique. Achetez vos billets en ligne et évitez les files d’attentes.

international-antarctic-center
Source : IceBerg.co.nz

Quake City

Christchurch et la région de Canterbury ont une histoire plutôt triste en ce qui concerne les tremblements de terre. Le dernier important séisme en février 2011 a profondément marqué les habitants de Christchurch. Quake City a ouvert en février 2013 puis a changé de lieu en septembre 2017.
C’est un lieu à la fois d’apprentissage et de mémoire. Il y a toute une partie qui explique l’origine des séismes, la raison de la fréquence de ces tremblements de terre en Nouvelle-Zélande et dans certaines régions plus particulièrement avec des modélisations et des représentations de ces séismes. Une des activités assez ludiques consiste à sauter sur une petite plateforme reliée à un sismographe pour estimer le “séisme” créé par une personne. Une autre partie est consacrée au séisme de 2011, avec de nombreux objets et morceaux de bâtiments effondrés exposés, mais aussi des présentations des projets qui se sont mis en place suite à cet événement pour retrouver une dynamique et se reconstruire. Dans cette partie, un espace propose aux visiteurs d’aider à reconstruire la ville en créant de nouveaux bâtiments en légo et donner des idées pour le renouveau de la ville.
Quake City est ouvert tous les jours à l’exception du jour de Noël.

Cardboard Cathedral

La “cathédrale de carton” aussi appelée Transitional Cathedral est une cathédrale qui a été construite suite aux importants dommages subis par la Cathédrale de Christchurch suite au séisme de février 2011. Elle se trouve dans le centre de la ville, non loin de la cathédrale d’origine.
Cette cathédrale à la forme et à l’architecture originale a été imaginée par l’architecte japonais Shigeru Ban. Elle a ouvert en août 2013 et est aujourd’hui la cathédrale du diocèse Anglican de Christchurch.
La cathédrale a une forme de A. Elle est constituée de 89 tubes de carton de 20 mètres de haut, protégés par un enduit imperméable et un autre les protégeant des flammes. Pour compléter la structure, il y a des poutres de bois, des containers qui font les murs et le toit est en polycarbonate. Par ailleurs, la face avant de la cathédrale est constituée de vitraux de forme triangulaire.
Une autre des particularités de cette cathédrale, c’est qu’elle accueille des événements religieux mais aussi des conférences ou d’autres événements civils.
Il est possible de visiter la cathédrale en visite libre ou en visite guidée. Celle-ci dure 15 minutes.

cardboard-cathedral

Oie Manawa – Canterbury Earthquake National Memorial / 185 Empty White Chairs

Ici, ce sont 2 lieux évoqués, tous deux rendent hommage aux victimes des séismes qui ont eu lieu le 4 septembre 2010 puis le 22 février 2011 et qui ont provoqué d’importants dégâts à Christchurch et la mort de 185 personnes.
Le premier lieu est Oi Manawa, un mémorial qui a ouvert le 22 février 2017, 6 ans après ce tragique événement. Ce mémorial est constitué de deux parties sur une portion de la Ōtākaro/Avon River. Sur la rive nord, il y a un espace arboré avec des endroits pour s’asseoir et avoir un regard sur l’autre rive. Sur cette autre rive, face au soleil, se trouve un mur de marbre de 111 mètres de long et 3 mètres 60 de haut, sur lequel sont inscrits le nom des 185 victimes. Près de ce mur il y a une esplanade le long de la rivière, ornée d’érables et avec des espaces pour s’asseoir.
Enfin, à l’entrée du mémorial a été placé un grand Pounamu, une pierre verte, en jade, qui a une grande signification en Nouvelle-Zélande, d’autant plus dans la culture maorie.
Pour compléter ce mémorial, il y un espace appelé “185 empty chairs”. Situé dans le centre de Christchurch à l’angle de Kilmore et Manchester Streets, ce sont 185 chaises, fauteuils, siège pour enfants ou fauteuil roulant qui ont été peints en blanc, placés en rangés et qui représentent individuellement les 185 personnes qui ont péris suite au tremblement de terre. Ce premier “mémorial” a été installé en février 2012, un an après le séisme. Ce devait être une installation temporaire mais ce lieu est devenu un site très visité et un lieu de commémoration.

185WhiteChairs

New regent street

New Regent Street est une petite rue située dans le centre de Christchurch. Elle est entourée de bâtiments à l’architecture espagnole construits dans les années 1930.
En 1994, la rue est devenue une rue piétonne avec des boutiques, cafés, bars et restaurants tout le long. L’année suivante, la rue a été aménagée pour permettre le passage du tramway touristique de Christchurch, un ancien tram qui arpente le centre de la ville à la découverte des jolis endroits.
Cette rue avec ces bâtiments de couleur bleu, vert et jaune est un endroit parfait de Christchurch pour s’arrêter boire un verre, manger, faire des emplettes ou simplement se balader.
Non loin de cette jolie rue, dans le quartier de New Regent, il y a le Isaac Theatre, un bâtiment de style Edwardien qui abrite une salle de spectacle, comédies musicales, pièces de théâtre ou danse par exemple. Toujours côté culture, dans le quartier de New Regent se trouve également le Town Hall, un grand centre qui possède un auditorium, un théâtre, une salle de conférence ou encore une salle de réception pour accueillir différents événements, spectacles publics ou événements privés. L’occasion peut être de découvrir un spectacle ou un groupe de musique néo-zélandais.

New-regent-Street

Willowbank Wildlife Reserve

Situé au nord de Christchurch, le parc animalier de Willowbank héberge 95 espèces d’animaux réparties en 3 catégories : les animaux de la ferme, les animaux exotiques et les animaux natifs de Nouvelle-Zélande.
Ce parc a ouvert en 1974 et travaille avec le DOC (department of conservation) ou le South Island Wildlife Hospital pour aider à la conservation des espèces en danger. Ainsi parmi les espèces d’animaux de la ferme présents, certaines espèces de moutons ou cochons par exemple sont rares et en danger et un travail est fait avec d’autres fermes pour aider au mieux à leur préservation. Parmi les espèces endémiques de Nouvelle-Zélande, le parc abrite des kiwis, des wekas mais aussi des takahes, des espèces d’oiseaux vulnérables et qui font l’objet de programmes de protection.
Willowbank Wildlife Reserve est ouvert tous les jours de l’année sauf le jour de Noël.

Achetez vos billets pour le Willowbank Wildlife Reserve en ligne et évitez les files d’attentes.

kiwi-nz

New Brighton Beach Pier

La ville de Christchurch, comme les autres principales villes du pays à l’avantage d’être sur la côte, ici celle de l’Océan Pacifique. New Brighton est un quartier situé à l’est de la ville et qui se trouve donc sur la plage. La baie s’étend sur plusieurs kilomètres de North Brighton à South Brighton.
Cette grande plage n’est pas la plus belle du pays mais est un endroit très agréable pour voir un bien joli lever de soleil. C’est aussi une plage tout à fait adaptée pour nager ou pour apprendre à surfer. La baie offre aussi de belles balades avec plusieurs chemins plus ou moins long pour profiter des lieux.
Un autre point d’attrait de ce quartier, c’est le New Brighton Pier, une grande jetée de 300 mètres de long qui s’avance au-dessus de l’océan. C’est un lieu apprécié pour une balade, pour observer le lever de soleil mais aussi pour les pêcheurs qui sont plutôt nombreux en fin de journée.
Un petit plus pour prendre du bon temps en venant à New Brighton Beach, c’est He Puna Taimoana, un centre de bien être situé en bord de plage avec des piscines chaudes, une piscine froide, un espace spa, un hammam, un sauna, un café et une offre “sunrise” qui offre une baignade au lever du soleil avec un cocktail sans alcool pour parfaire le tout.

Street art

Christchurch, en plus de tout ce que nous avons vu jusque là, est une ville où le street art tient une grande place. En effet, il y a de nombreuses œuvres d’artistes talentueux aux styles variés parsemées un peu partout dans la ville. Une carte est disponible en ligne et recense toutes ses œuvres pour permettre aux visiteurs de ne rien rater.
Arpenter la ville à la recherche de ces nombreuses œuvres est une manière originale et très plaisante de découvrir Christchurch. On le recommande vivement.

christchurch-street-art

Que faire autour de Christchurch ?

Visiter Akaroa et Banks peninsula

C’est tout proche de Christchurch que se trouve la péninsule de Banks, une grande bande de terre déchiquetée qui est en fait un ancien volcan. C’est un endroit propice aux randonnées, il y en a d’ailleurs un grand nombre, dans tous les coins de cette jolie péninsule, avec des niveaux de difficulté varié et des distances plus ou moins longues, afin de convenir aux sportifs comme aux familles.
Un autre point d’intérêt de Banks peninsula, c’est le petit village de Akaroa, un irréductible village français au pays des kiwis. Et s’il y a des traces de passages des français ici, c’est qu’au XIXème siècle, un groupe de baleiniers français a tenté de coloniser cette région. Ils se sont finalement fait devancer par les anglais, déjà présents dans d’autres régions néo-zélandaises. Les français purent finalement seulement s’installer au petit village d’Akaroa, où ils ne restèrent pas longtemps.

akaroa

Aujourd’hui, le passé français du village est toujours visible, avec des noms de rue ou de commerces français ou le Akaroa French Festival.
Par ailleurs, au-delà de son passé, le très joli village d’Akaroa mérite vraiment le détour. Avec ses magnifiques paysages sur les bords de la French Bay et dans une région où l’on peut observer une des espèces de dauphins les plus rares de la planète, les Hector’s Dolphins, un passage par Akaroa est inévitable. Les Hector’s dolphins sont l’espèce de dauphins les plus petits au monde et ils ont la particularité d’avoir la nageoire dorsale arrondie. Leur habitat se situe uniquement à proximité de la côte pacifique de l’île du sud et plus particulièrement à Banks Peninsula, une raison de plus pour passer dans la région.

akaroa-dauphin
Observation des dauphins
C’est l’activité phare à faire à Akaroa est l’observation des dauphins d’Hector, l’une des plus petites espèces de dauphins au monde.

Akaroa est l’un des lieux idéaux pour l’observation de cette espèce de dauphins.

Faire du Ski

Christchurch se trouve proche de la côte Pacifique mais ça ne l’empêche pas d’avoir également des stations de ski plaisantes à distance très raisonnable.
On peut ainsi citer Mount Hutt, à une heure trente de route de Christchurch. C’est un des plus grands et plus haut domaines skiables de l’île du sud avec une belle variété de pistes pour le plaisir des skieurs et snowboarders, débutants comme aguerris.
Porters Alpine Resort est quant à elle la station la plus proche de Christchurch, à une heure de route de la ville. C’est une station familiale avec des pistes de difficultés variées pour accueillir des sportifs de tous niveaux, mais aussi une auberge pour rester une ou plusieurs nuits et profiter pleinement de la station.
Des choix intéressants donc pour une escapade à la neige avant ou après une visite de Christchurch.

Visiter un vignoble

Ce n’est peut-être pas la région la plus connue pour le vin en Nouvelle-Zélande, mais Christchurch et ses alentours possèdent pourtant de beaux vignobles aux vins qui méritent qu’on y prête attention. C’est dans le coin de Waipara Valley que se trouvent les meilleurs vignobles à proximité de Christchurch. Les vignes ont ici été plantées récemment, dans les années 1970, mais certains vignobles ont déjà une certaine renommée. Pour ce qui est des vins produits à Waipara, ce sont principalement des pinots noir pour le vin rouge et des chardonnays, riesling ou pinot gris pour ce qui est du blanc.

On peut citer quelques uns des vignobles du coin, avec Pegasus Bay, un emblématique, Greystone, Black Estate ou encore Waipara Hills avec bien souvent une cellar-door, pour déguster les vins et un restaurant pour agrémenter les vins de bons plats et produits locaux.
Un tour dans le vignoble de Waipara est donc plus que bienvenue !

Visiter Kaikoura

La petite bourgade de Kaikoura se trouve sur une péninsule, sur la côte Pacifique, à environ deux heures et demie de route au nord de Christchurch. Cette ville est connue pour sa biodiversité marine impressionnante qui attire les visiteurs de tous horizons.
Plusieurs options sont possibles pour observer les animaux. Les croisières, proposées par plusieurs compagnies, emmènent les curieux à proximité des baleines, orques, dauphins, otaries ou encore albatros. Pour les plus sportifs, il y a la possibilité de faire une sortie en kayak de mer pour aller à proximité de la côte à la rencontre de ces animaux. Enfin, les chemins de randonnée qui sillonnent les alentours sont une autre belle option pour partir à la découverte de la région, sa faune et sa flore.
Peu importe la saison, il y a toujours des oiseaux ou animaux marins à admirer ici. Enfin, au-delà de cette faune éblouissante, il y a de très belles randonnées à faire sur la péninsule de Kaikoura et autour avec de magnifiques vues sur les montagnes alentour.

baleine-kaikoura
Activités à Kaikoura
Même si l’observation des baleines est l’activité phare de Kaikoura, d’autres existent comme les survols d’observation, les sorties en kayak de mer ou les randonnées.

Tranzalpine train

Au départ de Christchurch, le Tranzalpine Train est un train panoramique qui traverse l’île du sud de côte à côte jusqu’à la ville de Greymouth, sur la côte ouest. Considéré comme un des plus beaux voyages en train dans le monde, le train passe à travers les paysages du Canterbury, via Arthur’s Pass, les Alpes du sud et jusqu’à la région de West Coast et Greymouth.
Le voyage prend environ 5 heures aller, avec plusieurs courts arrêts en chemin, à Rolleston, Darfield, Springfield, Arthur’s Pass et Moana. Depuis Christchurch, l’aventure commence vers le sud-ouest, à travers les plaines du Canterbury, avant d’arriver à Springfield, aux portes des montagnes. La route de cette petite ville jusqu’à Arthur’s Pass est entourée de magnifiques paysages et le trajet en train n’est pas en reste. En effet, en direction d’Arthur’s Pass, le train surplombe une partie des Waimakariri Gorges, des gorges au cœur de la montagne dont l’eau turquoise de la rivière est remarquable. Le chemin se poursuit avec des passages de viaducts d’où les vues vertigineuses sont splendides et les panoramas sur les montagnes sont majestueux. Après Arthur’s Pass, le passage par Lake Sarah est resplendissant puis, après le Otira Tunnel, le voyage se poursuit dans la région de West Coast. Les montagnes sont toujours bien présentes et laissent place petit à petit à la verdure de la côte ouest. Le Lake Brunner, le plus grand lac de la West Coast, est encore un lieu magnifique où on en prend plein les yeux avant l’arrivée à Greymouth.

A bord de ce train, un wagon ouvert pour profiter des paysages à l’air libre permet de profiter pleinement de la vue. Pour une pause gourmande, il y a aussi le scenic cafe, qui propose un choix de boissons, cafés ou déjeuner, de quoi se restaurer bien entouré.

Où dormir à Christchurch ?

Christchurch n’est pas la ville la plus touristique du pays mais c’est la troisième plus grande ville et elle est située dans une jolie région qui lui confère de l’attrait. Côté hébergement, il y a donc du choix que ce soit en auberge de jeunesse ou en hôtel plus luxueux.

Les hébergements à petits prix où dormir à Christchurch

  • jailhouse-christchurch

    Jailhouse accommodation

    Cette auberge de jeunesse a une certaine originalité, celle-ci étant située dans le bâtiment qui abritait Addington Prison de 1874 à 1999. Depuis 2006, c’est donc devenu une auberge de jeunesse qui offre tout le nécessaire avec des chambres simples, double ou en dortoir, de quoi satisfaire tout le monde. Un lieu très agréable tout près du très joli Hagley Park.
    Dortoirs ou chambres privatives
  • urbanz-christchurch

    Urbanz accommodation

    Une auberge de jeunesse toute équipée, située à deux pas du centre de Christchurch, dotée de chambres familiales, de dortoirs ou de chambres simples. Ainsi que l’on voyage seul, entre amis ou en famille, chacun y trouve sa place. Il y a en plus un bar pour partager un bon moment après une belle journée de visite.
    Dortoirs ou chambres privatives
  • the-old-countryhouse

    The Old Countryhouse Backpackers

    Une ancienne maison entièrement rénovée pour accueillir les voyageurs de tous horizons. Elle se trouve dans le quartier de Linwood, à une vingtaine de minutes du centre-ville. Et le petit plus bien agréable ici, c’est le spa et le sauna, accessible à tous, que l’on dorme en dortoir ou en chambre double.
    Dortoirs ou chambres privatives

Les logements haut de gamme à Christchurch

  • Otahuna-Lodge

    Otahuna Lodge

    Ce lodge époustouflant ne se trouve pas dans la ville de Christchurch mais à Tai Tapu à une vingtaine de minutes en direction de Banks Peninsula. Son nom maori signifie “la petite colline au milieu des collines”.
    Ce bijou datant de 1895 propose des suites de grand luxe, la plupart équipées d’une cheminée. Le dîner offert tous les soirs par le chef est cuisiné en grande partie avec les produits du jardin potager. Le lodge est entouré d’un immense jardin composé de plusieurs parties, fleurs, terrains de jeux, forêt. Enfin, à Otahuna Lodge, il y a une piscine, une salle de fitness et la possibilité de s’offrir un massage pour un maximum de détente.
    Lodge
  • The-Observatory-Hotel-Christchurch

    The Observatory Hotel

    Le nom de cet hôtel lui vient de son ancienne fonction. Ce bâtiment de style gothique possède une tour dans laquelle se trouvait l’observatoire de l’université de Canterbury avec un télescope. Il y avait également le bâtiment de physique et celui de biologie. Avec les séismes de la fin 2010 et début 2011, la tour s’est en partie effondrée. La restauration s’est terminée début 2022 et l’hôtel a alors pu ouvrir ses portes.
    L’hôtel mêle l’ancien et le moderne avec une trentaine de chambres agrémentées de meubles faits à la main par des artisans locaux. Au cœur de l’hôtel se trouve un bar, une cave de dégustation et un bar bibliothèque qui va bientôt ouvrir ses portes.
    C’est donc un autre bijou, à deux pas du Canterbury Museum et du Art Centre de Christchurch.
    Bâtiment historique
  • The-George-Christchurch

    The George

    Dernier hôtel haut de gamme suggéré, The George offre de belles chambres à la décoration moderne à proximité de Hagley Park, son golf et le Canterbury Museum.
    Au sein de l’hôtel, le 50 Bistro propose petit déjeuner, déjeuner et dîner, le tout cuisiné à base de produits locaux et de saison par le chef. Le plus de The George, c’est certainement sa collection d’art, avec entre autres la plus grande collection d’œuvres de Ralph Hotere, un célèbre artiste peintre et sculpteur néo-zélandais.
    Hôtel haut de gamme

Dormir en camping autour de Christchurch

  • Christchurch-Top-10

    Tasman Holiday Park

    Au nord de Christchurch, ce camping est parfait pour les familles avec des salles de jeux pour petits et grands, une piscine intérieure, un spa ou encore des espaces de jeux à l’extérieur. La variété d’hébergements, du chalet pour 2 personnes à la petite maison pour 8 personnes avec aussi des emplacements avec ou sans électricité permet à chacun de trouver ce qui lui convient.
    Camping
  • amber-kiwi

    Amber Kiwi Holiday Park

    Au cœur du centre ville de Chirstchurch, ce camping propose différents hébergements en chalet ou bungalow, de 2 à 6 personnes mais aussi des emplacements pour tentes ou vans. C’est donc le camping de cœur de ville idéalement placé pour visiter la ville à pied.
    Camping
  • The-George-Christchurch

    South Brighton Holiday Park

    Un camping à proximité de la plage, dans le quartier de South Brighton Beach, un endroit idéal pour profiter du calme et de splendides coucher de soleil, avec la photogénique jetée sur l’océan de New Brighton Beach. Petit chalet, site avec ou sans électricité, un camping simple dans la nature et en même temps proche de la ville de Christchurch, un bon compromis.
    Hôtel haut de gamme

Questions / réponses sur Christchurch

Quelles sont les incontournables de Chirstchurch ?

Les incontournables à visiter à Christchurch sont :

  • Le Botanic Garden
  • New Regent Street
  • 185 White Chairs
  • Christchurch Gondola
  • International Antartic Centre

Quelle est la population de Chirstchurch ?

Christchurch compte environ 380 000 habitants.

Quelle est le climat de Chirstchurch ?

Christchurch bénéficie d’un climat tempéré.
Les précipitations y sont importantes tout au long de l’année. Du côté des températures, la moyenne est de 12 degrés. Les hivers ne sont pas très froids avec assez peu de gelée et des températures de 3 à 10 degrés et les étés sans grosse chaleur, entre 15 et 22 degrés.

Mon avis sur Christchurch

Il y a fort à parier que si vous effectuez un road trip en Nouvelle-Zélande, notamment sur l’île du Sud, vous passerez un moment ou un autre à Christchurch. Sachant cela, un arrêt dans cette ville parait indispensable.
La ville est plaisante, étonnante entre bâtiments en ruine et structures modernes, et ses parcs et jardins en font sa richesse.
Les alentours de Christchurch sont également intéressants et une escapade à Akaroa ou Kaikoura semble également une bonne idée.
Nul besoin de prévoir un long séjour dans la ville une journée et une nuit dans les environs seront suffisantes.

Au sujet de l'auteur : Mathieu

Je m'appelle Mathieu, j'ai 29 ans et je suis passionné de voyage. J'effectue de nombreux city trip en Europe mais aussi à travers le monde comme en Australie, Nouvelle-Zélande ou Laos.
J'écris des articles relatant mes voyages en essayant de donner le maximum de conseils pour réussir ses voyages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ces articles pourraient vous intéresser
Réservez votre logement !
Profitez des meilleures offres pour votre hébergement à Christchurch