Aujourd’hui, je vous parle d’une région que j’affectionne tout particulièrement : le Champsaur Valgaudemar. Un nom qui ne vous dit peut-être rien, pourtant le Champsaur Valgaudemar fait partie de ces régions françaises qui ont de plus en plus le vent en poupe et qui bénéficient d’un nouvel attrait des français pour les régions montagneuses.

Dans cet article, nous verrons les nombreux atouts qu’offre cette région située entre le Parc National des Écrins et le Dévoluy. Les choses à faire et à voir sont nombreuses dans le Champsaur Valgaudemar, en été comme en hiver.

Présentation du Champsaur Valgaudemar

Débutons cet article par une petite présentation du Champsaur Valgaudemar. La première question que vous vous posez sûrement est : Où est situé le Champsaur Valgaudemar ?
Le Champsaur Valgaudemar fait partie du département des Hautes-Alpes, en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le Champsaur Valgaudemar fait partie de la région naturelle des Alpes du Sud, je vous en ai d’ailleurs récemment parlé dans mon article : Où skier dans les Alpes du Sud ?

Le département des Hautes Alpes est divisé en 9 territoires que sont :

  • Le Briançonnais
  • Les Écrins
  • Le Queyras
  • Le Guillestrois
  • L’Embrunais
  • Le Champsaur Valgaudemar
  • Le Dévoluy
  • Le Gapençais
  • Le Buëch

Maintenant que vous localisez le Champsaur Valgaudemar, voyons un peu plus précisément ce que comprend ce territoire.
Le Champsaur et le Valgaudemar sont deux vallées parallèles qui s’enfoncent dans le Parc National des Écrins. L’une, le Champsaur, est parcourue par le Drac ; tandis que la seconde, le Valgaudemar, est parcourue par la Séveraisse. Une troisième vallée, la vallée de Champoléon, parcourue par le Drac Blanc, rejoint la vallée du Champsaur.
Ces deux vallées se rejoignent au niveau du bassin du Drac.

  • Le bassin du Drac est constitué de 3 communes. La première, Aspres-lès-Corps, est la porte d’entrée de ce territoire du Champsaur Valgaudemar, mais aussi du département des Hautes-Alpes, ainsi que de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les deux autres communes sont Le Glaizil et Chauffayer
  • Le Valgaudemar est constitué de 5 communes que sont Saint-Firmin, Saint-Jacques-en-Valgodemard, Saint-Maurice-en-Valgodemard, Villar-Loubière et La Chapelle-en-Valgaudemar. La vallée se termine au coeur du parc des Ecrins avec comme point de départ, l’un des plus beaux lieux de la région : le cirque de Gioberney.
  • Le Champsaur, plus grand, comprend 19 communes dont la plus grande est Saint-Bonnet-en-Champsaur, qui compte un peu plus de 2 000 habitants. La vallée du Champsaur, quant à elle, se termine à la célèbre station de ski d’Orcières-Merlette.

Bien que peu connu, le Champsaur Valgaudemar est pourtant traversé chaque année par des milliers de touristes rejoignant le Sud de la France par la célèbre « Route Napoléon ».

France-haute-alpes
champsaur-valgaudemar-map

Les lieux incontournables du Champsaur Valgaudemar

Passons maintenant aux lieux que vous devrez absolument visiter dans le Champsaur Valgaudemar.

Saint-Firmin

Situé à l’entrée de la vallée du Valgaudemar, Saint-Firmin est un charmant village très vivant tout au long de l’année. Son coeur de village s’articule autour d’une place principale. Si vous souhaitez visiter la vallée du Valgaudemar, vous devrez alors traverser ce village. Une pause déjeuner peut être judicieuse : un délicieux petit restaurant au centre du village vous accueille chaleureusement avec un accent local, il s’agit du Café du Midi. L’assiette du pays est excellente ! En été, mention spéciale pour la terrasse ombragée qui est très agréable. En haute saison, pensez à réserver si vous souhaitez profiter de la terrasse.

Le Moulin de Villar-Loubière

Un peu avant d’arriver à La Chapelle en Valgaudemar, je vous invite à faire un arrêt dans le village de Villar-Loubière. Vous pourrez y trouver un charmant petit moulin, le moulin de Bellon. Datant du milieu du XIX ème siècle, il est parfaitement restauré. Une petite exposition a été installée à l’étage, qui servait autrefois de grenier. A l’époque de ce moulin, c’est plus d’une vingtaine de moulins qui était en activité. Aujourd’hui, celui de Villar-Loubère est le seul toujours présent, rénové et que vous pourrez visiter. Un beau témoignage du passé local.

La Chapelle en Valgaudemar

Si vous prenez la route pour partir à la découverte de la vallée du Valgaudemar, vous serez obligé de traverser le village de la Chapelle en Valgaudemar. Ce joli petit bourg, qui revet fièrement le titre de « capitale touristique » de la vallée du Valgaudemar, est entouré de montagnes et bénéficie d’un emplacement exceptionnel, en fond de vallée. En hiver, il sera compliqué d’aller au-delà à cause de la neige.
La Chapelle en Valgaudemar dispose d’une place centrale animant le village. Des belles randonnées arrivent ou partent d’ici. Vous pourrez également faire la visite de la Maison du Parc National des Ecrins qui vous présente ce parc protégé à travers des expositions et des témoignages intéressants. Une belle visite !

Le Hameau des Portes et Oulles du Diable

Voilà un charmant petit hameau, que vous pourrez rejoindre à partir de La Chapelle en Valgaudemar, que nous venons juste de présenter. Ce hameau est le dernier habité à l’année. Vous pourrez admirer ses belles maisons typiques de la région et parfaitement rénovées grâce à des savoir-faire ancestraux.
Mais le principal attrait touristique de ce hameau est un lieu appelé les Oulles du Diable. Il s’agit d’un pont moyenâgeux, permettant de traverser le ruisseau de la Navette et depuis lequel vous pourrez admirer des grandes marmites façonnées par les eaux au fil des siècles. Ces bains bouillonnants sont impressionnants et valent le coup d’oeil !

Le cirque de Gioberney

En poursuivant votre route en direction du fond de la vallée du Valgaudemar, vous arriverez à l’un des lieux les plus réputés et prisés de la région : le cirque de Gioberney et son magnifique Voile de la mariée ! Cette cascade mesure près de 80 mètres de haut. Un lieu unique, hors du temps et dépaysant ! A la fois entouré de montagnes, mais ouvert sur la vallée, le cirque de Gioberney est également le départ de magnifiques randonnées comme celle menant au Lac du Lauzon.

Que faire à Orcières-Merlette - Gioberney Refuge

Sur place, un hôtel-restaurant vous accueille le temps d’un repas ou d’un séjour plus long. La vue depuis la terrasse et la salle de restauration est magique !
Attention, la route est fermée en hiver à cause de la neige. Vous pourrez le constater par vous-même : la route est sinueuse, pas très large et jonchée de nombreuses cascades plus ou moins grandes, pouvant rendre la route très humide et dangereuse quand il fait froid.

Que faire à Orcières-Merlette - Gioberney

Le Voile de la Mariée

Le Château de Lesdiguières

Après cette visite de la vallée du Valgaudemar, revenons dans le Bassin du Drac. Direction le petit village du Glaizil pour découvrir le Château de Lesdiguières, ou du moins ce qu’il en reste. En effet, cette ancienne maison de famille transformée en château au cours du XVI ème siècle, n’est plus occupée depuis la fin du XVII ème siècle. En proie aux pillages et aux aléas météorologiques et naturels, il ne reste aujourd’hui que des ruines et de belles pierres sèches sur un site très joli.
Si vous voulez en savoir plus sur ce lieu et son histoire, vous pouvez vous rendre dans le Four Banal du village et découvrir une petit exposition proposée par l’Association du Château de Lesdiguières.

Le Col du Noyer

Poursuivons notre route en direction de Saint-Bonnet-en-Champsaur et la Vallée du Champsaur et arrêtons-nous au Col du Noyer. Voilà un des plus beaux cols des Hautes-Alpes. Il permet de relier la vallée du Champsaur Valgaudemar à la vallée du Dévoluy. Une très belle balade sur environ 15 kilomètres avec un sommet à presque 1700 mètres d’altitude. Attention, il est souvent (voire toujours) fermé en hiver à cause des routes enneigées et donc difficilement praticables. Si vous souhaitez découvrir le Col du Noyer, il faudra alors prévoir une visite en été, printemps ou automne.
Pour récupérer la route vous menant au col du Noyer, ça se passe sur la route Napoléon, juste après Saint-Bonnet-en-Champsaur en venant de Gap.

Saint-Bonnet-en-Champsaur

Ville principale de la vallée du Champsaur mais aussi de l’ensemble du territoire, Saint-Bonnet-en-Champsaur est une petite ville montagnarde typique, à l’ambiance chaleureuse quelle que soit la saison et l’époque. Le centre-bourg médiéval est très agréable et propose quelques boutiques, restaurants et commerçants très intéressants. Bien entendu, un joli marché se tient également tous les lundis et ce, tout au long de l’année.

Ancelle

La vallée du Champsaur Valgaudemar dispose de quelques belles stations de ski. Une des principales est la station d’Ancelle. Mais Ancelle est aussi un charmant petit village, très dynamique tout au long de l’année.
Nous verrons dans les prochaines parties les choses à faire en été et en hiver à Ancelle, mais je peux d’ores-et-déjà vous dire que vous ne vous ennuierez pas.

Ancelle se situe approximativement entre Saint-Bonnet-en-Champsaur et Orcières-Merlette, autre station de ski plus importante de la région, au début de la vallée du Champsaur.
Ancelle dispose de plusieurs atouts : les pistes de ski, un environnement naturel magnifique, un village mignon et dynamique, mais aussi, une micro-brasserie très réputée dans la région ! Pour ces différentes raisons, je vous recommande fortement un passage à Ancelle lors de votre visite du Champsaur Valgaudemar.

La Chapelle des Roranches

Sur la route en direction d’Orcières-Merlette, je vous invite à faire un petit détours. Direction le hameau des Roranches pour découvrir la magnifique petite chapelle en pierre datant de la fin de XVIII ème siècle. De plus, la route menant à ce lieu est tout à fait charmante.

La vallée de Champoléon

Dans la vallée du Champsaur, quelques dizaines de kilomètres avant d’arriver à Orcières-Merlette, je vous invite grandement à quitter la route principale et emprunter la route de la vallée de Champoléon. Cette magnifique petite vallée, moins touristique et moins réputée que le Champsaur Valgaudemar, vaut assurément le détours ! Vous serez entouré d’un paysage sauvage, de montagnes imposantes mais aussi d’une rivière de caractère donnant un charme sans égal à ce lieu. N’hésitez pas à vous arrêter pour prendre quelques photos et surtout, prendre le temps d’admirer ce lieu unique. Au bout d’une bonne dizaine de kilomètres, et quelques hameaux traversés, vous serez déjà au bout de la vallée. Un détours rapide mais qui est, pour moi, un incontournable de la région, permettant de sortir des sentiers battus.

Que faire à Orcières-Merlette - Vallée de Champoléon

Si vous disposez d’un peu plus de temps, faites un arrêt à la Maison du Berger située dans le hameau des Borels. C’est un centre d’interprétation d’une grande qualité présentant une belle exposition expliquant le travail des bergers dans la région : leur rôle, les enjeux, leur mode de vie, la gestion des troupeaux, l’organisation des élevages, … Une visite extrêmement intéressante, agrémentée de témoignages de locaux.
Cette vallée est un coup de coeur indéniable dans la région que nous voulions partager avec vous !

Orcières-Merlette

Orcières-Merlette est la station de ski la plus importante du Champsaur Valgaudemar. Située tout au bout de la vallée du Champsaur, son domaine skiable est assez important et propose une centaine de kilomètres de pistes à plus de 1850 mètres d’altitude. Station familiale par excellence, elle propose de nombreuses activités aussi bien sur les pistes qu’au coeur de la station.
Mais Orcières-Merlette c’est aussi un terrain de jeux exceptionnel pour les vacances estivales ! Nous verrons dans les parties suivantes les activités proposées à Orcières-Merlette aussi bien en été qu’en hiver.

Promenade des lacs Orcières-Merlette

Prapic

Rendez-vous tout au bout de la vallée du Champsaur pour découvrir ce joli petit hameau. Architecture typique du coin et ambiance chargée d’histoire, Prapic est un hameau sans voiture. Très prisé en été, c’est également un point de départ ou d’arriver important pour de nombreuses randonnées alentours. Sa situation privilégiée aux portes du Parc National des Ecrins offrent des promenades et des paysages exceptionnels !

Que faire en été dans le Champsaur Valgaudemar ?

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les lieux à visiter dans le Champsaur Valgaudemar, intéressons-nous aux différentes activités à faire dans ces différentes vallées, en plus des visites de chacun des lieux présentés juste avant. Comme vous pouvez vous en douter, une grande partie des activités que nous allons vous proposer sera des activités en extérieur, à la découverte du patrimoine naturel exceptionnel de cette région, mais aussi de ses traditions, de sa faune, sa flore, …
C’est parti pour en savoir plus sur les choses à faire en été dans le Champsaur Valgaudemar !

Randonner dans le Parc National des Ecrins

Le Parc National des Ecrins fait partie des plus beaux parcs protégés de France ! Il offre des promenades et des randonnées aux vues sensationnelles, des lieux uniques, des endroits accessibles aux plus courageux, … Bref le Parc National des Ecrins est le terrain de jeu parfait pour les aventuriers, les sportifs, les amateurs de sensations fortes, les amoureux de la natures, mais aussi pour les familles et pour toutes les personnes souhaitant prendre un bon bol d’air pur ! La Vallée du Champsaur Valgaudemar se trouve aux portes de ce parc et bénéficie elle-aussi de paysages remarquables, donnant un avant-goût de ce que vous pourrez trouver au coeur du parc.

Promenade des lacs Orcières-Merlette

Vous trouverez des randonnées de toutes sortes : niveaux plus ou moins compliqués, durée de randonnée variable (de quelques heures à plusieurs jours), dénivelé positif plus ou moins important, nuit en refuge ou en bivouac, …
Que vous soyez entre amis, en famille, avec des personnes sportives ou moins sportives, vous trouverez forcément la randonnée qui conviendra à tout votre groupe.
Pour organiser votre prochaine sortie, je vous recommande fortement de visiter le site du Parc National des Ecrins : ils mettent à votre disposition un outil très pratique pour trouver la bonne randonnée en fonction de nombreux critères.

Faire du rafting sur le Drac

Le Drac façonne la vallée depuis des centaines et des centaines d’années. Au printemps, ses eaux sont vives et le courant, parfait pour une petite excursion rafting ! En groupe, partez à la rencontre de cette rivière de caractère.
Selon le niveau du groupe, votre guide vous proposera un parcours adapté.
Pensez à vous équiper de votre maillot de bain, d’une serviette mais aussi de baskets qui ne craignent pas l’eau. Le reste vous sera fourni directement par l’organisateur.

Faire un baptême de parapente

Poursuivons les activités à faire en été dans le Champsaur Valgaudemar avec une autre activité à sensation forte : le parapente ! Vous pouvez également en faire en hiver, mais les températures et conditions météo sont plus agréables aux beaux jours.
Pour réaliser ce saut en parapente, que vous soyez novice ou plus initié, il faudra vous rendre à la station de ski d’Orcières Merlette, les départs se font d’ici, un endroit privilégié pour découvrir la vallée du Champsaur et le Parc National des Ecrins.
Différentes options vous sont proposées : le prix varie en fonction de la durée de vol choisie, de 20 minutes à 1 heure.

Faire une sortie VTT

Le Champsaur Valgaudemar est également un terrain de jeu très prisé des amateurs de VTT ! De nombreux sentiers balisés, de niveaux de difficultés variables, sont indiqués un peu partout.
Vous pouvez également vous rendre à la station d’Orcières Merlette. En été, elle propose divers terrains pour le plus grand plaisir des VTTistes. De plus, les remontées mécaniques sont prévues pour remonter aussi bien vélo que passager tout en haut, pour encore plus de sensations et de plaisir !

Se détendre au plan d’eau du Champsaur

Situé à Saint-Julien-en-Champsaur, ce plan d’eau est idéal si vous séjournez en famille dans la région. Différentes activités aquatiques sont proposées : kayak, stand-up paddle, toboggan aquatique, minigolf, pédalos, trampoline, parcours forestiers, wake parc, …
Aux mois de juillet et d’août, la baignade est surveillée et l’entrée est contrôlée : l’accès est gratuit si vous êtes à pied ou en vélo ; en revanche, vous devrez payer l’entrée si vous êtes en voiture.
Le reste de l’année, l’entrée est libre mais la baignade sera non surveillée.
Tout au long de l’été, des évènements sont organisés. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Champsaur Valgaudemar.

S’essayer au golf

Pour les amateurs de golf, vous pourrez trouver votre bonheur au Col Bayard, juste après Saint-Bonnet-en-Champsaur, en direction de Gap. Un magnifique 18 trous, dans un environnement exceptionnel avec une vue à couper le souffle.
Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site du Golf Gap-Bayard.

Découvrir la Via Ferrata d’Ancelle

Les paysages de montagnes sont parfaits pour les via ferrata. Si vous êtes adeptes de ces parcours à sensation, alors je vous recommande de tester la via ferrata d’Ancelle. Dans un cadre magnifique, c’est une façon originale de découvrir le Champsaur. 3 niveaux différents sont proposés pour s’adapter à chacun !

Faire de la tyrolienne

La plus grande tyrolienne d’Europe se trouve à Orcières Merlette ! Survolez cette magnifique station et passez d’un versant à un autre en moins de 2 minutes ! Les paysages sont à couper le souffle ! Cette activité est également ouverte en hiver.

Que faire en hiver dans le Champsaur Valgaudemar ?

Après vous avoir présenté les choses à faire en été dans le Champsaur Valgaudemar, je vous propose de jeter un oeil sur les activités proposées en hiver. La région dispose d’un généreux manteau neigeux et offre diverses possibilités pour en profiter comme il se doit !

Faire du ski alpin

Débutons cette liste des choses à faire en hiver dans le Champsaur Valgaudemar par une des activités les plus prisées et réputées de la région : le ski ! Différentes stations vous accueillent pour votre séjour de ski.
La plus grande des stations sera Orcières-Merlette : plus haute que les autres stations du coin, elle dispose d’un plus vaste domaine skiable et propose de nombreux logements sur place. C’est une station destinée aussi bien aux familles, qu’aux vacances entre amis.
D’autres stations plus petites sont également présentes dans la région : Ancelle, Saint-Léger-les-Mélèzes, Chaillol ou encore Laye. D’ailleurs, l’ensemble de ces stations ainsi qu’Orcières Merlette ont mis en place un Pass Vallée unique permettant d’accéder à tous les domaines skiables cités précédemment.

Faire des balades en raquettes

Mais à la montagne, le ski n’est pas la seule activité à faire lorsqu’il y a de la neige. Vous pouvez également en profiter pour faire de jolies balades en raquettes, tout comme en ski de fond.
Ces activités sont généralement proposées dans les stations de ski comme à Orcières-Merlette. Mais vous pouvez également trouver des chemins de balades sur le domaine du golf Gap-Bayard. En effet, en hiver, le golf propose des promenades en raquette ou en ski de fond.

Faire du chien de traîneau

Parmi les activités hivernales par excellence, il y a bien entendu le chien de traineau ! Qui n’a jamais rêvé de parcourir les immensités blanches au rythme des chiens entrainant votre traineau ? C’est une activité que vous pourrez réaliser très facilement à divers endroits dans la région. Parmi les plus réputés, il y a une meute prête à partir au milieu du domaine d’Orcières Merlette. Si vous skiez là-bas, vous ne pourrez pas les manquer ! Les chiens sont bien traités, en pleine forme et n’ont qu’une hâte : partir courir !

S’initier au patin à glace

Le patin à glace est une activité assez répandue dans la région. D’ailleurs, la ville de Gap, non loin, dispose d’une équipe de hockey sur glace jouant en Ligue Magnus, l’équivalent de la Ligue 1 en foot.
Vous trouverez des patinoires où vous exercer dans différentes villes comme à Saint-Bonnet-en-Champsaur (patinoire éphémère de janviers à mars) ou dans les stations comme à Orcières-Merlette ou à Ancelle (patinoire éphémère de décembre à mars).

Spécialités et bonnes adresses du Champsaur Valgaudemar

Comme la plupart des régions françaises, le Champsaur Valgaudemar possède ses propres spécialités culinaires à découvrir absolument ! Dans cette partie, je vous parle de nos coups de coeur gastronomiques et vous donnerai quelques bonnes adresses où le déguster.

Les tourtons

Débutons cette présentation culinaire avec la star de la région : le tourton ! Spécialité régionale par excellence, le tourton est une sorte de coussin fourré et frit. Le tourton traditionnel est fourré avec une purée de pomme de terre, tomme et oignon, un vrai régal ! D’autres parfums ont vu le jour : épinard, poireaux, reblochon, … Et des variantes sucrées aussi : pommes, pruneaux, …

Pour déguster de délicieux tourtons, je vous recommande la fabrique artisanale Le Champs d’Or dans le hameau de Brutinel. Ils sont vraiment délicieux, tous comme les ravioles que je vous présente tout de suite.

Les ravioles

Nous en parlions à l’instant, les ravioles sont une autre spécialité locale. Ce sont des sortes de petites quenelles faites à base de purée de pomme de terre et de tomme et qui sont frites. Souvent servies avec du miel ou une confiture, vous pourrez également les trouver non frites et cuisinées sous forme de gratin.
Un véritable régale aussi !

Les oreilles d’âne

Parmi les spécialités régionales emblématiques, les oreilles d’âne font partie du trio de tête avec les deux spécialités présentées juste avant.
Rassurez-vous, ce plat n’est pas fait à base d’oreille d’âne à proprement parlé. « Oreille d’âne » est en réalité le surnom donné à une plante sauvage semblable à des épinards, qui ont une forme rappelant celle d’une oreille d’un âne.
Ce plat est donc cuisiné à partir de ces plantes (le plus souvent remplacées par des épinards), de la même façon que des lasagnes, avec des pâtes et une béchamel. Pour les amateurs d’épinard, ce plat sera une belle découverte !

Le flouzon

Moins connu que ses compagnons de menu, le flouzon est une sorte de tourte à base de pommes de terre, oignons et lardons. Une part de cette délicieuse tourte et une petite salade saura vous rassasier après une journée de randonnée ou durant les froides journées d’hiver !

Les tommes

Le Champsaur Valgaudemar est un territoire d’élevage et d’agriculture. Les fromages de chèvres, de brebis ou de vaches sont peu connus en France, mais méritent tout de même une petite dégustation.
Pour découvrir ces différents produits laitiers, je vous invite à visiter deux adresses : la Fromagerie Ebrard située à Chabottes, elle propose de délicieux yaourts fermiers servis sur un lit de diverses confitures ; ou encore la Fromagerie du Col Bayard.

Les tartes

Chacune des vallées possède sa tarte : la tarte du Champsaur et la tarte du Valgaudemar. La différence principale réside dans le type de pâte utilisée. L’autre différence sera la façon de présenter la tarte.

  • Tarte du Champsaur
    Celle-ci est faite avec une sorte de pâte sablée, garnie de confiture et recouverte ensuite de fines bandes de la même pâte pour faire des croisillons sur le dessus. Les parfums vont être généralement myrtille, framboise ou encore abricot. Vous pourrez trouver d’autres parfums également.
  • Tarte du Valgaudemar
    Quant à la tarte du valgaudemar, la pâte est beaucoup plus souple et parfois parfumée (fleur d’oranger par exemple). Pour la présentation, elle prendra la forme d’une tourte, avec de la pâte recouvrant l’ensemble de la tarte. Les parfums les plus courants vont être pomme, pruneaux, framboise mais aussi crème pâtissière, qui a beaucoup de succès.

La boulangerie spécialisée dans les tartes, et plus particulièrement les tartes du Valgaudemar, se situe dans le hameau du Roux, sur la commune de Saint-Maurice-en-Valgodemard. Il s’agit de la boulangerie Dumas.

Les fleurs de mélèze

Voici une autre spécialité locale qui se cuisine et se présente sous diverses formes. Le mélèze est un conifère très présent dans la région, il a la particularité de perdre ses épines en hiver. C’est le seul conifère à présenter cette caractéristique !
Ses fleurs se ramassent au printemps et sont utilisées dans différentes recettes : confitures, liqueurs, sorbets, …

Les bières de micro-brasserie

Les bières ne sont pas vraiment une spécialité haut-alpine mais la région dispose de quelques mico-brasseries qui valent le détour.
Dans le Champsaur Valgaudemar, il y en a bien une qui fait parler d’elle : la brasserie d’Ancelle. Différentes bières vous sont proposées et elles sont toutes vraiment bonnes selon vos goûts. Sur place, vous pourrez profiter aussi d’un espace dégustation avec planches apéritives locales. Une très belle adresse située au coeur du village d’Ancelle, dans une ancienne ferme toute rénovée avec goût.
Ils font également chambre d’hôtes !

Le génépi

Dernière spécialité locale, la liqueur de génépi. Cette plante pousse à plus de 2000 mètres d’altitude dans des conditions particulières. Les Hautes-Alpes sont le terrain idéal pour la récolte du génépi. En digestif, en apéro ou à cuisiner, le génépi a un goût particulier mais délicieux ! Glace au génépi, bonbon au génépi, tarte au génépi, les déclinaisons peuvent être nombreuses !

Nos bonnes adresses

Nous en avons cité au fur-et-à-mesure, mais voici d’autres lieux où vous pourrez trouver des produits locaux délicieux, voire même quelques idées de cadeaux à ramener pour vos proches :

  • Thierry Siat et ses chocolats
    Compagnon chocolatier et pâtissier, Thierry Siat propose de nombreux produits originaux et à base de chocolat pour la plupart. Un véritable régal aussi bien pour les papilles que pour les yeux.
    Sa boutique est à découvrir dans le hameau de La Trinité, juste avant Saint-Firmin.
  • Gérald Tiron et son miel
    Non loin de la boutique de chocolats Siat, vous trouverez aussi les produits d’un apiculteur local, Gérald Tiron. Une grande variété de miel produit aux alentours vous est proposée.
  • Altiflore
    Cet artisan glacier propose des glaces absolument délicieuses, faites avec des parfums originaux, locaux et très goûteux ! Située à Chabottes, il est spécialisé depuis ses débuts dans l’argousier, une plante qui pousse dans la région. Depuis, il a étoffé sa gamme avec des produits originaux et locaux.

  • La Maison de Pays
    Située à l’entrée de Saint-Firmin, le long de la route Napoléon, la maison de pays propose des produits de qualité, régionaux et très diversifiés : charcuterie, produits laitiers, tartes, glaces, bières, tourtons mais aussi terrines, liqueur de génépi ou encore des objets fabriqués dans la région comme des poteries ou des vêtements. Régulièrement, des artisans locaux sont mis en avant et exposés au sain de la boutique.
    C’est l’adresse idéale pour trouver tous les produits régionaux que vous souhaitez.

Quant aux restaurants, ils sont nombreux dans la région. Vous pouvez tester

  • le Café du Midi à Saint-Firmin ;
  • chez Robert et Maguy à Chauffayer, qui propose de belles assiettes régionales et généreuses ;
  • le Château des Herbeys à Chauffayer également, le cadre est somptueux ;
  • le Petit Renard à Laye, petite station de ski familiale ;
  • les Autanes à Ancelle ;
  • et pour terminer, de délicieuses pizzas chez Resto’Nath, juste avant d’arriver à Saint-Bonnet-en-Champsaur en direction de Gap.

Des bonnes adresses testées et approuvées ! N’hésitez pas à nous faire part de vos découvertes culinaires en commentaires. Nous sommes gourmands et avons hâte de les tester !

Mon avis sur le Champsaur Valgaudemar

J’ai la chance de découvrir cette région dans des conditions parfaites et à différentes saisons. C’est vraiment un coup de coeur pour ma part, aussi bien pour la diversité et la richesse des paysages, que pour ses montagnes magnifiques, ou encore les différentes activités à faire aussi bien en été qu’en hiver. Mais aussi pour le climat : en été il ne fait pas trop chaud et en hiver la neige est au rendez-vous !
La gastronomie locale m’a aussi conquis. C’est une région où il est agréable de se promener, de se reposer ou même de vivre. L’ambiance montagnarde est particulièrement agréable et sereine.
Alors je ne peux que vous recommander de venir visiter le Champsaur Valgaudemar et j’espère que cette région vous plaira autant qu’elle m’a plue !

Au sujet de l'auteur : Mathieu

Je m'appelle Mathieu, j'ai 29 ans et je suis passionné de voyage. J'effectue de nombreux city trip en Europe mais aussi à travers le monde comme en Australie, Nouvelle-Zélande ou Laos.
J'écris des articles relatant mes voyages en essayant de donner le maximum de conseils pour réussir ses voyages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.