Aujourd’hui je laisse exceptionnellement le clavier à mon ami Thibaut, fan inconditionnel de la ville de Londres, pour nous parler de cette ville incroyable. Un article « conseil » qui aidera toutes les personnes souhaitant visiter Londres en 3 jours. Trois jours c’est, selon Thibaut, la durée minimum pour visiter Londres et profiter et découvrir les incroyables lieux qu’a à offrir Londres. Vous trouverez les principaux lieux à visiter à Londres en trois jours.
Au delà des lieux, musées, parcs, vous trouverez de nombreuses choses à expérimenter à Londres, comme passer une soirée dans un pub, un incontournable de Londres.

Voici un plan qui vous permettra de localiser les principaux lieux que nous visiterons durant ces trois jours à Londres.

londres-plan-incontournables

Trois jours pour visiter Londres : Jour 1

Débutons ce programme de 3 jours pour visiter Londres par l’un des quartiers les plus touristiques de la ville, l’incontournable par excellence, le quartier de Westminster. On y trouve la célèbre abbaye du même nom, le célèbre Big Ben, Buckingham Palace ou encore, légèrement plus au Nord, Hyde Park. Cette journée sera donc consacrée à la découverte de ces lieux mythiques qui ont fait la réputation de la ville de Londres.

> Trafalgar Square

Pour le visiteur foulant pour la première fois le sol de la capitale britannique, une des étapes à ne pas manquer est Trafalgar Square. Célèbre place située au centre de Londres, dans le quartier de Westminster, elle fut aménagée en 1830 pour commémorer la Bataille de Trafalgar. Le 21 octobre 1805, ce conflit opposa les armées espagnole et française face à l’armée britannique, et se solda par la victoire de cette dernière.
En 1843, fut érigée sur cette place la Colonne de Nelson, en hommage au vice-amiral du même nom tombé durant la bataille.
L’expression « coup de Trafalgar » désignant un événement important et décisif, nous vient directement de cet épisode historique. Depuis 1947, un sapin de Noël offert par la ville d’Oslo est érigé sur Trafalgar Square, en remerciement aux Britanniques de leur soutien à la Norvège pendant la Seconde Guerre Mondiale.
Très animée et fréquentée, la place est aujourd’hui un espace dédié à la liberté d’expression, ce qui en fait un symbole socio-politique des plus importants pour les Londoniens. L’accès à Trafalgar Square se fait aisément par les deux lignes suivantes du Métro : Bakerloo et Northern (descendre à la station Charing Cross).

trafalgar-square-Londres

> Abbaye de Westminster

Édifice religieux parmi les plus anciens de la capitale, Westminster Abbey est en quelque sorte l’homologue britannique de notre Basilique Cathédrale Saint-Denis, en ce qu’elle est la nécropole des monarques du royaume d’Angleterre.
À l’origine construite en 1065 dans le style roman, son aspect revêt progressivement les parures de l’architecture gothique entre le XIIIème et le XVIème siècle. À la Renaissance, dans le cadre de la Réforme protestante, le roi Henri VIII (fondateur de l’Église anglicane) s’empare de l’abbaye : le bâtiment est alors fermé. Au contraire d’un bon nombre d’églises détruites au cours du conflit entre catholiques et protestants, l’abbaye échappera à la destruction. C’est aujourd’hui un haut lieu de la religion anglicane, choisi pour être le sanctuaire où sont couronnés les souverains Anglais, sans interruption depuis le couronnement en 1066 du roi Guillaume le Conquérant.
Située à 300 mètres des Houses of Parliament, l’abbaye est ouverte aux visiteurs les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 9h30 à 16h30 ; le mercredi de 9h30 à 19h et le samedi de 9h30 à 14h30. Fermeture au public tous les dimanches.
L’ancienne clôture monastique en revanche, est la seule partie du complexe abbatial ouverte tous les jours de 8h à 18h. Tarifs : 20 £ par adulte ; 9 £ pour les enfants de 6 à 16 ans ; gratuit pour les – de 6 ans et sur présentation du London Pass. Accès par le Métro Westminster via les lignes Circle, District et Jubilee.

westminster-Londres

> Big Ben

Tout près de l’abbaye se trouve l’incontournable Big Ben. Big Ben est, en réalité, non pas le nom de la tour mais le nom de la cloche qui s’y trouve. La tour se nomme la Tour Elizabeth. Cette tour est située dans palais de Westminster. C’est, très certainement, la tour horloge la plus célèbre du monde. Celle-ci ne se visite pas (hormis par les britanniques autorisés à la visiter).

> Buckingham Palace

Impossible de visiter Londres sans passer par le fief principal de la Famille Royale d’Angleterre. Actuelle résidence de Sa Majesté la reine Élisabeth II, le palais a été initialement érigé en 1703 pour le Duc de Buckingham, avant de devenir la résidence du roi George III durant la seconde moitié du XVIIIème siècle.
Un fait notable est à retenir concernant l’histoire de Buckingham Palace : l’édifice a miraculeusement traversé les deux grandes guerres mondiales et en est ressorti intact, à l’exception de sa chapelle royale détruite par un bombardement en 1940.
Le palais ne se visite que quelques semaines par an, durant la période estivale : du 21 juillet au 31 août de 9h30 à 19h, et du 1er au 30 septembre de 9h15 à 18h.
Deux types de visites sont possibles ; la plus simple permet de visiter le palais et les Appartements d’État. Tarifs : 24 £ par adulte ; 22 £ pour les étudiants et seniors (+ de 60 ans) ; 13,50 £ pour les enfants jusqu’à 17 ans. Gratuit pour les – de 5 ans.
La deuxième option offre un tour d’horizon plus complet : en plus du palais et des Appartements d’État susmentionnés, le visiteur se voit ouvrir les portes des Écuries Royales et celles de la Galerie de la Reine. Pour cette formule, il faut compter 42,30 £ par adulte ; 38,50 pour les étudiants et seniors (comme ci-dessus) ; 23,30 pour les enfants jusqu’à 17 ans ; gratuit pour les – de 5 ans. Le palais est sis Buckingham Palace Road : on s’y rend depuis le Métro Green Park via les lignes Jubilee, Victoria et Piccadilly, ainsi que par les lignes de bus 11, 211, 239, C1 et C10.
En outre, il est possible d’assister à la cérémonie de Relève de la Garde Royale : attraction londonienne parmi les plus importantes, elle s’effectue d’une manière très spécifique au son d’une fanfare militaire, devant les grilles de l’entrée principale de Buckingham Palace. La cérémonie de la Relève a lieu quotidiennement à 11h30 de mai à juillet, et dure environ 45 minutes. Le reste de l’année, La Garde Royale tourne un jour sur deux, sauf les jours de pluie où l’évènement est en général reporté.

buckingham-palace

> Hyde Park

Si vous voyagez en été ou au printemps et qu’il vous reste du temps dans cette journée bien chargée, une fin d’après-midi au calme dans Hyde Park vous fera le plus grand bien. Il s’agit ici du plan grand parc de Londres et de nombreuses activités sont possibles aussi bien sportives que relaxantes. Vous pourrez également passer votre temps dans une partie du parc qui regorge d’écureuils.

Hyde-Park-Londres

Jour 2

Cette deuxième journée de votre séjour de 3 jours à Londres se déroulera un peu plus à l’Est que la journée précédente. Direction le fameux Tower Bridge, l’impression building « The Shard » qui vous offrira une vue imprenable sur Londres, le British Museum et terminons la journée dans la plus grande roue d’Europe, la London Eye, pour un moment magique à plus de 130 mètres de haut.

Tower Bridge

Visiter Londres implique de couronner son étape par un passage à la célèbre Tour de Londres. Longtemps symbole de terreur, cette forteresse bâtie sous Guillaume le Conquérant était autrefois la geôle où étaient jetés les opposants au roi. C’est aujourd’hui l’écrin qui renferme les Joyaux de la Couronne d’Angleterre. Ouverture toute l’année.

tower-bridge-Londres

> The Shard

Dans l’arrondissement de Southwark et proche du King’s College, ce gratte-ciel ultra-moderne culmine à 310 mètres de hauteur. Oeuvre de l’architecte Italien Renzo Piano, sa forme vaguement torsadée n’est pas sans rappeler la Freedom Tower de New York. Au départ appelé London Bridge Tower et rebaptisé The Shard (en anglais, l’esquille) en 2012, cet immeuble de bureaux et d’appartements de luxe a ouvert ses portes au public en février 2013. Accès par Métro London Bridge.
Il est possible de rejoindre le 72éme étages de la tour afin de profiter d’une vue imprenable sur Londres à plus de 245 mètres de hauteur. L’entrée coute une trentaine d’euros.

Londres-The-Shard

> British Museum

L’après-midi pourra être consacré à la découverte du British Museum.
Le British Museum n’est plus à présenter. C’est l’un des plus grands musées du monde avec une collection de plus de 7 millions d’objets au total. Ce musée est consacrée à « l’histoire et la culture humain ».

British-museum-Londres

> London Eye

Visiter Londres ne se résume pas à la parcourir uniquement au sol : jouir d’une vue imprenable sur la capitale à 135 mètres de hauteur est faisable grâce au London Eye ! Cette grande roue qui trône de façon permanente au bord de la Tamise depuis l’an 2000, est la plus haute d’Europe. À bord de l’une de ses 32 cabines de verre, on peut contempler entre autres la Cathédrale Saint-Paul et le célèbre Big Ben (ou Parliament Tower). Un tour complet de « L’Oeil de Londres » dure 30 minutes, et est précédé d’une expérience en 4D (avec brume et parfums, plongeant le touriste dans une belle rétrospective de l’histoire de la ville). Le tarif standard par adulte est de 27 £. Moyennant un supplément, on peut éviter de patienter une heure dans la file d’attente grâce à l’entrée coupe-file ! Ouvert toute l’année, accès par Métro Westminster ou Waterloo.

London-Eye-Londres

Visiter Londres en 3 jours : Jour 3

Dernier jour de notre itinéraire de 3 jours pour visiter Londres. Sortons un peu de l’hyper centre de Londres direction le quartier de Camden puis, pour les fans de la célèbre saga d’Harry Poter, la visite des studio de Warner Bros à une trentaine kilomètres du centre de Londres. Si l’univers du cinéma ne vous branche pas plus que ca, alors direction le quartier de « East London ».

> Camden

Rendons-nous maintenant dans un des quartiers présentent les cultures les plus alternatives de Londres à savoir Camden. Vous pourrez ici arpenter le marché de Camden et manger tous les types de nourriture imaginable. Ce marché est assez imposant et divisé en plusieurs sections. Camden possède également de nombreux magasins avec des devantures aussi extravagantes les unes que les autres.
Si la météo le permet, je vous conseille d’enchainer avec une promenade le long de Regent’s Canal. Ce canal sillonne le parc du même nom et passe à proximité du zoo de Londres.

Si vous avez apprécié cette ambiance typique du Nord londonien, vous pouvez prolonger l’expérience en soirée en sillonnant les différents pubs de Camden. Il vous est toutefois conseillé d’y aller lors d’un weekend pour profiter pleinement de l’ambiance.

Quartier-camden-Londres

> East London

Je vous propose ici d’arpenter l’East London qui regorge de street art. En effet, cet art se développe de plus en plus dans les différentes villes du monde et présente l’avantage d’être éphémère, les œuvres seront donc différentes d’une année à l’autre. Attention pour les plus sceptiques d’entre vous, nous parlons ici d’art et non de graffitis.

StreetArt-Londres

Pour vous rendre dans ce quartier, empruntez le métro pour rendre à la station Liverpool Street, cela devrait être assez simple, car elle est desservie par de nombreuses lignes. Je vous conseille une nouvelle fois un walking tour guidé par les artistes eux-mêmes pour apprécier au mieux ce quartier atypique de Londres. Car, en effet, chaque œuvre murale possède une histoire que l’on ne pourra pas deviner en passant devant. Pour ma part, je l’avais effectué en réservant sur le site Alternative London. Ils proposent différents types de tours payants ou gratuits, à pied ou à vélo, en français ou en anglais. Des workshops sont également organisés si vous souhaitez exprimer vos talents d’artiste à travers une bombe de peinture.

> Warner Bros Studio : Harry Potter

Tout le monde garde en mémoire la célèbre saga née de la plume de J.K. Rowling : Harry Potter. L’adaptation à l’écran des différents volumes a été réalisée dans les studios de Leavesden (comté de Hertford, à 30 km environ de Londres). À l’issue d’un tournage réparti sur une décennie et une franchise de 8 films, les studios ont souhaité ouvrir au public une exposition permanente, où le visiteur peut se plonger dans les coulisses de la saga Harry Potter. Décors, costumes, tout a été conservé : une visite en direct de l’École des Sorciers ou de la Forêt Interdite est chose possible depuis le 31 mars 2012 ! The Making of Harry Potter – Studio Tour London a été certifié meilleure attraction britannique en 2017 par le Globe Winner, et nanti de l’Attestation d’Excellence 2018 par TripAdvisor. Plus d’infos sur les horaires et tarifs ici.

harry-potter-studio-Warner