Visiter Grenade fait partie des incontournables à visiter lors d’un road trip en Andalousie. Avec la Séville et Cordoue, Grenade est la troisième ville à ne surtout pas manquer dans la région. Une histoire fascinante comme en témoigne son incontournable numéro un : l’Alhambra de Grenade.
Grenade est une ville vivante, relativement grande, qui possède un passé unique. Nous découvrirons, dans cet article, que faire à Grenade, quels en sont ses lieux incontournables à visiter mais aussi où manger et où dormir à Grenade.

A la recherche d’un guide de voyage sur Grenade ?

carto-ville-grenadeComme beaucoup, je voyage souvent avec un guide de voyage. Si vous êtes à la recherche d’un guide pour votre visite de Grenade, laissez-moi vous recommander le guide « Cartoville » de chez Gallimard. Ces guides sont parfais pour vous aiguiller durant un city trip.
Organisé en quartier avec de nombreuses cartes, les guides « Cartoville » se distinguent réellement de leurs concurrents par leur aspect pratique et intuitif. Vous y découvrirez les incontournables de chaque quartier, les lieux où manger, où sortir, etc.

Conseils pratiques pour visiter Grenade

Avant de nous lancer dans la visite de Grenade, prenons un moment pour préparer notre voyage en Andalousie.

Vol vers Grenade
Débutons par la première étape de ce voyage à Grenade par le vol. La ville de Grenade a la chance de posséder un aéroport international relié au reste de l’Europe via de nombreux vols. Depuis la France vous pouvez rejoindre Grenade, en vol direct, depuis Paris, Bordeaux ou encore Nantes. Pur trouver un vol au meilleur prix, rien de plus simple, rendez-vous sur le comparateur skyscanner.fr qui s’occupera de vous trouver la meilleure offre.
Cette accessibilité vous permettra de faire de Grenade un point de départ, ou d’arrivée, d’un road trip en Andalousie.

Location de voiture à Grenade
Comme dit plus haut, Grenade peut être le point de départ d’un road trip en Andalousie. Vous pourrez ainsi profiter des beautés de cette région en allant, par exemple, découvrir la ville de Cordoue, de Séville ou de Malaga.
Il est donc possible de louer une voiture à Grenade. Pour cela je vous conseille le comparateur RentalCars.com qui vous donnera les meilleures options pour louer une voiture à moindre frais à Grenade.

Hébergement à Grenade
Différents types d’hébergements sont possible à Grenade, hôtels, auberges de jeunesse ou logement de charme. Pour en savoir plus sur où dormir à Grenade, rendez-vous sur notre article dédié.

Réservez vos activités à Grenade
Malgré les nombreuses activités qu’il est possible de faire à Grenade, une en particulière doit IMPERATIVEMENT être réservé en avance, l’Alhambra.
Plusieurs solutions s’offrent à vous concernant la visite de l’Alhambra, vous pourrez d’ailleurs retrouver toutes les informations sur la visite de l’Alhambra dans notre article dédié.
Vous pouvez trouver des billets coupe file et visite guidée de l’Alhambra en cliquant sur ce lien ou vos procurer une Granada Carte comprenant la visite de l’Alhambra.
Quelques autres visites peuvent valoir la peine d’être réservé comme la visite guidée de Grenade ou un spectacle de Flamenco dont Grenade est le berceau.

Visiter Grenade : Que faire à Grenade ?

L’Alhambra et Generalife

Débutons notre liste des incontournables de Grenade par son lieu le plus emblématique, qui à fait la réputation de la ville et qui attire, sans cesse, de plus en plus de touriste dans la région : l’Alhambra.
L’histoire de ce lieu est fascinante puisqu’elle débute en 1238, au début de l’ère Nasride. Au file des siècles, cette forteresse s’agrandit avec l’ajout de nombreux palais et jardins. Cette transformation se poursuit plusieurs siècles après la fin des invasions arabes, à l’ère des rois chrétiens qui malgré la construction d’églises, de monastères ne peuvent gommer l’identité et l’origine arabe des lieux.
L’Alhambra est, aujourd’hui, un ensemble constitué d’une forteresse, l’Alcazaba, des nombreux palais, les plus impressionnants étant les palais Nasrides ainsi que de jardins magnifiquement entretenus.

Palais-Partal-Alhambra

Palais-Charles-Quint-Alhambra

Eglise-Sainte-Maria-de-Alhambra

Non loin de l’Alhambra, mais ne faisant pas partie de l’enceinte de la forteresse, se situe le Generalife. Un autre ensemble de palais et de jardins de toute beauté utilisé autrefois pour les vieux jours des monarques.

Patio-Sultan-Generalife

Quelques conseils pour visiter l’Alhambra de Grenade :
La visite de l’Alhambra sera véritablement l’activité principale de votre visite de Grenade. Ne prenez pas à la légère l’organisation de votre visite de l’Alhambra sous peine de mauvaises surprises.
En effet le nombre de visiteurs quotidiens est limité. Cela signifie que seul 7 000 à 8 000 visiteurs peuvent découvrir l’ensemble des palais et jardins. Il faudra absolument réserver votre visite plusieurs semaines en avance afin d’être sur de bénéficier d’une entrée.

Il existe quatre types de visites différentes :

  • Visite gratuite : Il est possible d’accéder à une petite partie de l’ensemble gratuitement et sans billet. N’imaginez pas découvrir l’ensemble des jardins ou des palais mais il vous sera tout de même possible de longer une partie de l’ancienne forteresse et de visiter le palais de Charles Quint, le musée de l’Alhambra ainsi que de musée des beaux arts. Comptez environ 1 heure pour visiter ces lieux.
  • Visite de l’Alhambra : Alcazaba, El partal et Generalife. Cette visite, payante, a réserver plusieurs semaines / mois en avance est beaucoup plus complète que la précédente. Elle vous donne accès à la quasi-totalité de l’Alhambra. Seule partie manquante, les palais Nasrides. Une fois votre entrée acheter vous pourrez vous balader à travers les palais et jardins. Les parties dont l’accès est restreinte vous seront autorisés mais il ne sera possible d’y accéder qu’une seule fois. Comptez 3 heures pour cette visite.
  • Visite complète de l’Alhambra. Bénéficiez d’une visite complète des palais, jardins, El Partal, Generalife ainsi que les palais Nasrides. Il vous sera possible de visiter librement la quasi-totalité du site. Il faudra tout de même veillez à respecter l’heure de visite des palais Nasrides. Contrairement au reste du site, les palais se visite à heures fixes.
  • Visite guidée de l’Alhambra. Les différentes visites proposée ci-dessous sont libres et donc non guidée. Il vous est possible d’opter pour ces même visites mais guidées.

L’achat des billets peut être compliqué. Il est possible de se rendre sur le site officiel et d’y chercher des billets pour la date souhaitée. Attention il faut parfois réserver ses billets plusieurs mois en avance.
Si vous souhaitez visiter l’Alhambra accompagné d’un guide alors vous pouvez réserver votre visite ici.

Quartier de l’Albayzin

L’Albayzin ou Albaicìn, est un quartier typique du centre de Grenade, construit sur une colline, c’est le quartier historique de Grenade. On y retrouve les vieilles rues de la ville arabes tortueuses et étroites pour se protéger des ennemis et du soleil. Les maisons sont toutes entourées de jardins luxuriants appelés « Carmenes ». C’est aussi l’endroit idéal pour trouver des souvenirs sur un marché arabe et pour s’arrêter dans un restaurant typique arabe ou espagnol.
Le quartier abrite de nombreux lieux incontournables d’une visite de Grenade et offre une vue spectaculaire sur l’Alhambra qui le surplombe.

grenade-albayzin

Débutons notre visite du quartier par le bas de celui-ci, la partie longeant le Rio Darro, rivière séparant la colline sur laquelle se situe ce quartier de la colline de l’Alhambra.
La rue principale de ce quartier, où vous trouverez l’essentiel des activités et restaurants est la Carrera del Darro qui se poursuit jusqu’au Paseo de los Tristes, une magnifique place où il est agréable se poser quelques instants admirez la vue et pourquoi pas prendre un repas en terrasse.

alhambra-pasaeo-de-los-tristes

L’église de San Gil et Santa Ana

Débutons donc notre visite du quartier par le premier monument notable situé le long du Rio Darro, l’église de San Gil et Santa Ana. Une église que vous ne pourrez manquer tant son style est étonnant. Construite au milieu du XVIe siècle, l’église de style Mudéjar possède une architecture unique avec une tourelle carrée en briques ornée d’azulejos et de tuiles vernissées.

eglise-san-gil-grenade

El Bañuelo

Notre second arrêt « visite » du quartier, El Bañuelo, les bains arabes. Visiter Grenade impose de comprendre son histoire. Les bains arabes sont parmi les plus beaux témoignages de l’histoire de la ville. Datant du XIe siècle ces bains sont étonnamment bien conservés. Ils sont constitués de trois pièces, le bain chaud, le bain tiède et le bain froid.
Ceux-ci furent construit à partir d’éléments Romans, Visigoths et Califales.

bains-arabes-grenade

Le musée archéologique

Le musée archéologique est situé à quelques centaines de mètres des bains arabes. Malheureusement celui-ci était fermé pour cause de rénovation durant notre visite de Grenade.

La casa Horno de Oro

Non loin des bains arabes se trouve la Casa Horno de Oro. Une demeure construite au XIe siècle autour d’un petit patio. Vous pourrez visiter les quelques pièces ouvertes au public et notamment les arches de style Nasride ainsi que les plafonds de style mudéjar. Le ticket d’entrée est le même que celui des bains arabes.

casa-de-horo-grenade

Palacio de los Córdova

Continuez quelques centaines de mètres après le musée archéologique, passez le paseo de los tristes et vous approcherez du palacio de los Córdova. Franchissez sa porte d’entrée et découvrez son parc avant d’admirez le palais en lui-même. Vous y trouverez des éléments de construction issus de l’architecture gothiques mais aussi mudejar comme ses plafonds. Le bâtiment est aujourd’hui utilisé par la mairie pour y stocker les archives municipales.

palacio-cordova-grenade

grenade-palacia-cordova

La casa del Chápiz

Remontez quelque peu la Cuesta del Chapiz, rue sur laquelle se situe le palacio de los Córdova et vous tomberez sur une imposante demeure au style hispano-arabe, la casa del Chápiz. Cette bâtisse appartient à la famille Chápiz, une famille morisque aisée. Même si cette demeure est aujourd’hui utilisée comme école d’études arabes, il est possible de visiter son magnifique patio, ses jardins aux petites allées et ses bassins de nénuphars. Depuis ces jardins vous pourrez profiter d’une magnifique vue sur l’Alhambra.

casa-del-chapiz-grenade

vue-alhambra-casa-del-chapiz

Eglise de San Miguel Bajo

Prenons maintenant un peu d’altitude pour nous diriger vers les hauteur de l’Albaicín à la rencontre de l’église de San Miguel Bajo. Cette église, comme beaucoup en Andalousie, était à l’origine une mosquée. On peut encore facilement imaginé le minaret, aujourd’hui campanile.

Monastère de Santa Isabel la Real

Collé à l’église de San Miguel se trouve le monastère de Santa Isabel le Real, le premier couvent de religieuse de la ville de Grenade. Vous pourrez contempler la magnifique facade gothique de son église ainsi que ses plafond mudéjar.

Palacio Dar al-Horra

Le palacio Dar Al-Horra également nommé la « maison de la Dame » n’est autre que l’ancienne demeure de la reine Aïcha, mère de Boadbil. Ce palais du XVe siècle se visite chaque jour de la semaine. Vous pourrez y contempler ses patios et galeries. Le ticket d’entrée est commun avec les bains arabes et la casa de Horno de Oro.

Sacromonte

Le Sacromonte est lui aussi construit sur une colline et fait partie de ces lieux emblématiques à visiter à Grenade. On y accède en s’éloignant du centre, et l’ambiance y est tout autre. Il s’agit du quartier gitan. La colline est constituée de nombreuses grottes, qui font partie de la ville jusqu’à une première hauteur au-delà de laquelle elles ressemblent plus à des squats parsemés dans la végétation. Ce quartier est la référence du flamenco gitan. De nombreux restaurants proposent des représentations. En saison haute, mieux vaut réserver avant de s’y rendre, soit directement auprès du restaurant, soit dans une agence touristique du centre-ville.
Depuis ces deux collines, on trouve de nombreux endroits pour admirer l’Alhambra, notamment le mirador de Saint Nicolas. L’inconvénient de ce genre d’endroits est qu’ils sont toujours remplis de touristes. En revanche, aux abords de Saint Nicolas, vous trouverez quelques terrasses de cafés pour profiter d’un panorama incroyable pour l’apéro !

Musée Cuevas del Sacromonte

Un peu plus loin sur les hauteurs de la colline se trouve le museo cuevas del Sacromonte. Ce musée met en scène des scènes de la vie quotidienne gitane de la région.

Abadía del Sacromonte

Non loin du musée cuevas del Sacromonte se trouve l’abbaye bénédictine du Sacromonte. Une abbaye datant du XVIIe siècles où furent retrouvé d’anciennes reliques de San Cecilio, le saint patron de Grenade.

Les miradors de Grenade

Du fait de leur positions géographiques, les deux quartiers dont nous venons de parler que sont Abaicín et Sacromonte offre une vue imprenable sur l’Alhambra. De nombreux points de vue, nommés miradors permettent d’apprécier la vue. Le plus connu d’entre eux est sans aucun doute le mirador de San Nicolas. Cependant ont peut aussi mentionner celui de la vereda de Enmedio, le mirador de Santa Isabel la Real, le mirador Ojo de Granada ou encore le mirador de la Lona.

grenade-alhambra

Cathédrale de Grenade

La cathédrale de Grenade, situé dans le quartier « Centro » est, avec celle de Séville et de Cordoue, l’une des plus impressionnantes d’Andalousie. La cathédrale fait partie, avec l’Alhambra, des lieux à ne surtout pas manquer lors d’une visite de Grenade.
Encastrée entre plusieurs bâtiments comme la chapelle royale et entourée de rue étroite, il est difficile de prendre le recule nécessaire pour se rendre compte de ses dimensions. Celle-ci mesure plus de 45 mètres de hauteur. Ce sont près de 200 ans qui furent nécessaire pour construire ce chef d’oeuvre, à la base gothique, qui possède cependant de nombreux éléments baroques mais aussi de style renaissance.

cathedrale-grenade

L’intérieur de cette cathédrale est sans aucun doute le plus spectaculaire avec une luminosité assez rare dans ce genre de lieu. L’intérieur est principalement de couleur blanche ce qui donne cette impression de lumière. Ce sont pas moins de cinq nefs qui se trouvent dans cette cathédrale. Vous serez également surpris par ces deux impressionnants orgues ibériques qui s’y trouvent.

nef-cathedrale-grenade

cathedrale-vitraux-grenade

La cathédrale se visite, il vous en coutera 4€ et vous pourrez bénéficiez d’un audio guide vous expliquant l’histoire de ce chef d’oeuvre.

Capilla Real

La capilla Real, traduisez chapelle royale se situe juste à côté de la cathédrale de Grenade. Cette chapelle, construite au XVIe siècle avait pour but d’accueillir les tombeaux de nombreux personnages illustres de la région. Ce fût le cas des tombeaux des rois catholiques mais aussi des grands-parents de Charles Quint, de ses parents ainsi que de sa première épouse. La plupart des tombeaux, à l’exception de ceux des rois catholiques et de ceux des parents de Charles Quint, Jeanne et Philippe, furent déplacé au panthéon de l’Escurial non loin de Madrid.
Une visite de cette chapelle fait partie des choses à faire à Grenade, tant pour son importance historique que pour la richesse de son intérieur.

chapelle royale grenade

Parque de la Ciencias

Le parque de la Ciencias ou parc des Sciences de Grenade se situe au Sud Ouest de la ville, à quelques kilomètres du centre historique. Ce parc, créé en 1995 constitue la partie la plus moderne de la ville. Sur 70 000 mètres carrés, vous pourrez découvrir ce que la région propose de mieux en terme loisirs scientifiques. Vous trouverez, dans cet immense parc, un musée interactif pour explorer les mystères de la Sciences et s’initier à la recherche. Vous pourrez également profiter de son planétarium, son observatoire ou encore ses jardins botaniques et son vivarium tropical. Une partie est également consacrée au corps humain. Une activité à faire à Grenade si vous visitez la ville en famille.
Ne manquez pas la tour d’observation du parc des Sciences, un point de vue surprenant sur la ville.

Mon avis sur ma visite de Grenade

Grenade est une ville surprenante que j’ai beaucoup apprécié. Même si, honnêtement, Grenade ne m’a pas autant émerveillé que Séville, elle n’en reste pas moins un passage incontournable d’un séjour en Andalousie. Visiter Grenade vous réservera quelques petites surprises avec notamment la visite de son lieu phare, l’Alhambra. Même si ce lieu à fait la réputation de la ville, certains autres lieux, monuments ou quartiers valent également le détour. Deux à trois jours suffisent, à mon sens, pour visiter Grenade et y découvrir ses incontournables.