Aujourd’hui je vous emmène à la découverte de l’une des villes les plus touristiques d’Europe, la capitale de la Catalogne : Barcelone. Voici 8 incontournables à visiter à Barcelone. Un rapide tour de ce qu’il ne faudra surtout pas manquer lors d’un séjour à Barcelone.

Le Passeig de Gracia

Au XIXe siècle cette avenue abrite les demeures des familles les plus illustres de la ville et est une promenade pour les piétons et les coches. A partir du XXe elle devient l’artère principale des automobilistes. Il s’agit de l’avenue la plus longue et la plus luxueuse de Barcelone. Si ses magasins de luxe et les grandes chaînes attirent nombre de personnes, les touristes la parcourent surtout pour l’architecture de ses maisons dont certaines sont inscrites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, à l’instar de la Casa Batllo et de la Casa Mila.
La Casa Batlló fut entièrement rénovée par Gaudi entre 1904 et 1906. Sa façade semble féerique, les courbes et les couleurs verte, bleue et orange rappellent le monde de la mer. L’intérieur est une oeuvre d’art à part entière grâce à l’utilisation de mosaïques et de vitraux, des sols aux plafonds.
La Casa Mila, encore surnommé la Pedrera, fut créée entre 1906 et 1910 par Gaudi dans un style Art Nouveau. Sa façade en forme de vagues est une des marques de l’originalité de l’architecte qui se serait inspiré des falaises pour la concevoir. Les grands balcons en fer forgé ont des motifs de végétaux, d’algues et de rochers, motifs que l’on retrouve aussi à l’intérieur. L’emploi du marbre et de la céramique pour la décoration de ces 1835 m² sur neuf étages ajoutent au côté onirique de l’oeuvre. Aujourd’hui, on peut visiter les toits, le grenier et l’un des appartements de l’époque. La statue de la Vierge Marie sur le toit rappelle que la maison devait représenter la religion.

casa-batllo-barcelone

La Place de Catalogne

Cette immense place est un des incontournables de Barcelone. Située au coeur de la ville, elle est la plaque tournante de tous les transports : métro, bus, taxis, location de vélos, etc. Elle est aussi le point de départ de quelques grandes avenues, telles que les Ramblas ou le Passeig de Gracia. Bordée par des cafés, restaurants et autres magasins en tous genres, elle possède de nombreuses fontaines et sculptures intéressantes. D’ailleurs, le soir, on peut y admirer un spectacle eaux et lumières. Le Palais de la Musique est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Il fut construit en 1908 par l’architecte Lluis Domenech I Montaner. On peut le découvrir à l’occasion d’un concert ou le visiter.

Les Ramblas

Cette longue promenade de 1,2 km porte aussi le nom de la Rambla. Le pluriel existe pour rappeler qu’elle est divisée en 5 tronçons qui avaient chacun leur particularité. A l’origine il s’agit d’un ruisseau entouré de murailles. Au XVIe et XVIIe siècles on construit de part et d’autres de nombreux bâtiments : couvents, centres éducatifs et culturels. La muraille est détruite à la fin du XVIIe et les gens aisés viennent s’installer dans des demeures cossues tandis que l’avenue devient promenade. De nombreux kiosques à fleurs, à oiseaux sont installés ainsi que des fontaines, des bancs et de jolis lampadaires. On peut notamment y admirer la devanture de la pâtisserie Escriba qui date de 1820, le théâtre du Liceu qui fut édifié au XIXe siècle ainsi que le Palais de la Virreina construit dans un style baroque et rococo. Le marché de la Boqueria est l’un des plus importants lieux gastronomiques au monde. L’entrée de style Art Nouveau vous accueille pour une découvertes d’étals pittoresques, aux couleurs variées et aux senteurs inoubliables. On peut aussi y manger un morceau dans l’un des restaurants qui y sont installés. Non loin de là, en vous penchant sur le sol, vous pourrez aussi découvrir une mosaïque de Miro : le Pla de l’Os.

ramblas-barcelone

Le Bario Gotico

Ce quartier est un autre des incontournables de Barcelone. Il s’agit du centre ville médiéval et ses nombreuses ruelles appellent à la flânerie. Au hasard de vos promenades vous pourrez admirer le Palais de la Generalitat et la cathédrale La Seu, magnifique témoin de l’art gothique, qui fut construite entre les XIIIe et XVe siècles. En son sein se niche un cloître, véritable havre de paix. La Plaça del Rei est entourée par le Palais Real Major édifié au XIIIe dans un style gothique. Il abrite aujourd’hui le Musée de l’Histoire Médiévale de la ville. On peut aussi admirer la Tour Mirador du roi Marti qui date du XVIe et visiter la chapelle Sainte Agathe.

El Born

Ce quartier branché, très festif, est toujours animé. Vous pourrez après la visite du musée Picasso, situé dans un ancien palais gothique, vous reposer dans le Parc de la Ciutadella, construit en 1753. Celui-ci est le plus grand parc de la ville et les autochtones aiment s’y donner rendez-vous. On peut en outre y visiter le musée et le zoo, ou faire une promenade en barque sur le lac.

El Eixample

Ce quartier, séparé en deux par le Passeig de Gracia, abrite la Sagrada Familia. Cet église est l’un des incontournables de Barcelone. Dernière oeuvre de l’architecte Gaudi (1852-1926) elle est toujours en construction mais se visite. L’utilisation de différents matériaux (dalles, pierres de différentes sortes, verre) et le mélange Art Nouveau et gothique de l’édifice distillent une excentricité et un dynamisme typiques de l’architecte. Dix-huit tours de tailles variables, pouvant atteindre jusqu’à 170 mètres de hauteur, rendent la construction incomparable à aucune autre. Du haut de la plus haute de ces tours on découvre un panorama grandiose.

sagrada-familia-barcelone

Montjuic

Ce quartier situé dans les hauteurs de la ville est accessible en métro ou en funiculaire. On peut en outre y admirer le Château. Il s’agit d’une forteresse militaire haute de 170 mètres. Le Musée National d’Art Catalan mérite une visite, de même que la Fondation Miro, dont les oeuvres sont visibles aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. La Fontaine de Montjuic fait l’objet d’un spectacle eaux et lumières à la tombée de la nuit. Le jardin botanique recèle quelques 20 000 espèces de plantes différentes, provenant du monde entier. C’est aussi dans ce quartier que fut construit le stade Olympique en 1992, tandis que le Poble Espanyol fut créé en 1920, à l’occasion de l’Exposition Universelle. On peut y découvrir les plus beaux villages d’Espagne en miniature et se familiariser avec le patrimoine architectural, les traditions et l’artisanat du pays.

barcelona-montjuic

Barceloneta

La visite de ce quartier de pêcheurs, créé à partir de 1753, commence par l’ascension du Mirador de Colomb, haut de 60 mètres et construit en 1888, en hommage au navigateur. Du haut de cette colonne de fer située sur un socle de pierre on aura une vue panoramique sur la ville et ses alentours. Les rues quadrillées du quartier sont typiques. L’Aquarium est l’un des plus grands d’Europe et mérite une visite pour mieux comprendre la Méditerranée et ses fonds. Le Musée d’Histoire de Catalogne permet de mieux appréhender l’évolution de la région et son restaurant panoramique offre un magnifique point de vue sur le quartier. On peut aussi emprunter un funiculaire pour se rendre depuis le Port Olympique jusqu’à Montjuic. C’est ici que se situent les plus belles plages de Barcelone.

Le Parc Güell

Il s’agit de l’un des plus beaux espaces verts au monde. Au départ, Gaudi devait créer une cité-jardin, mais des problèmes financiers l’ont conduit à aménager le parc entre 1900 et 1914 en y construisant que 4 maisons, dont deux en forme de champignons. Fontaines, mosaïques, arches dentelées, piliers rappelant des troncs d’arbres, toute la décoration a pour but d’intégrer ce parc à la nature environnante. Aujourd’hui de nombreux touristes viennent admirer cette oeuvre incomparable et il est nécessaire de réserver son billet d’entrée avant de s’y rendre, ceci afin d’éviter une trop grande foule.

barcelone-parc-guell