Je continue, aujourd’hui, le récit de mon récent voyage en Pologne. Après la visite de Cracovie, je rédige donc cet article sur ma visite du camp de concentration d’Auschwitz I ainsi que du camp d’extermination Auschwitz II appelé Birkenau. A savoir que dans la ville d’Auschwitz se trouvait un troisième camp : Monowitz, entièrement détruit. En effet beaucoup de personnes ont tendance à faire un amalgame entre les deux, ce sont bien deux camps séparés qui avaient des buts différents, ils se situent dans la même ville et sont éloignés de quelques kilomètres. Pour visiter Auschwitz et Birkenau comptez une journée. Même si visiter Auschwitz et Birkenau ne prend que 4 heures, le trajet depuis Cracovie dure entre 1 et 2 heures selon le moyen de transport choisi. C’est près de 8 heures qui vous seront donc nécessaires pour vous rendre à Auschwitz et effectuer la visite des deux camps.

Visiter Auschwitz et Birkenau se fait souvent à partir de Cracovie. En effet la ville d’Auschwitz (Oświęcim en polonais) se situe à moins de 70 kilomètres de Cracovie.

Lien direct : 
Ce lien vous permet de réserver directement votre visite des camps avec le transport depuis Cracovie. Pendant la haute saison, veillez à réserver votre visite plusieurs jours en avance.

Comment se rendre à Auschwitz depuis Cracovie ?

Premier étape du voyage, rejoindre Auschwitz. La distance entre Cracovie et Auschwitz est de 72 kilomètres.
Pour cela il existe plusieurs moyens.

Visite d’Auschwitz depuis Cracovie via agence :
La première solution est de visiter Auschwitz à l’aide des nombreux guide-tour que vous rencontrerez dans Cracovie et qui vous proposerons de venir vous chercher à votre hôtel et de vous amener directement à Auschwitz. Le prix comprend le trajet et la visite. Cette solution, bien que plus pratique, vous coûtera plus cher, comptez environ 40 euros par personne. Si vous ne disposez pas de beaucoup de temps, que les transports en commun ne vous disent rien (et vous allez voir que cela peut se comprendre) et que le tarif vous convient, alors je vous conseille de réserver, en avance, votre visite des camps d’Auschwitz depuis Cracovie. Cela vous fera gagner un temps précieux et un confort certain !
A notez qu’il est possible d’opter pour une visite guidée d’Auschwitz (en français) depuis Cracovie ou tout simplement pour un transport + billet d’entrée (sans guide).

Comment aller à Auschwitz depuis Cracovie par vos propres moyens (Bus ou Train) :
Ce n’est donc pas cette solution que nous avons choisi le jour de notre visite. En effet nous avons opté pour la solution plus économique mais, je vous l’accorde, la moins confortable et la plus longue. Après avoir demandé des renseignements à notre bed-and-breakfast, nous avons choisi de faire le trajet en bus et d’acheter nos billets nous-même sur le lieu de la visite.
Aller à Auschwitz en bus :
Pour prendre le bus rendez-vous aux abords de Aleksandra Lubomirskiego, prés de la station de bus de Cracovie situé un peu à l’extérieur de la ville. Le bus vous coûtera environ 6.5 euros (un peu moins de 28 zloty) . Le trajet est assez long, un peu moins de 2 heures de route et relativement inconfortable.
C’est donc vers 10h que nous prenons le bus pour Auschwitz. Arrivée pour 12h, heure du départ pour la visite en Français (que nous avons d’ailleurs failli louper à cause du bus de ligne).
Veillez à bien vérifier les horaires des visites en fonction de la langue souhaitée. Les horaires peuvent varier en fonction de la saison. Ce lien pourra vous aider : Informations sur Auschwitz
Aller à Auschwitz en train :
D’autres solutions sont envisageables, notamment le train. En effet vous pouvez vous rendre à Auschwitz en prenant le train depuis Cracovie. Le camp se situant à quelques kilomètres de la gare de Oświęcim.

Peu importe votre moyen de transport, c’est sur le site de Auschwitz I, le camp de concentration que débutera votre visite. En effet c’est sur ce site que se déroule l’achat de vos billets.

Transport depuis Cracovie + Visite des camps
Pour la visite d’Auschwitz je vous conseille d’opter pour une visite au départ de Cracovie. Bien moins contraignant que de se rendre Aleksandra Lubomirskiego pour prendre le bus qui mettra près de 2 heures à arriver. Pour 12 euros de plus il est possible de réserver une navette qui viendra vous chercher à votre hôtel et vous conduira aux camps. Le prix des billets pour la visite sont inclus dans le tarif. Cela vous fera gagner un précieux temps mais aussi sera plus agréable que le bus de ligne.

Prix pour visiter Auschwitz et Birkenau

  • Tarif normal : 40 PLN (soit 10 euros) pour une personne
  • Tarif étudiant ou moins de 26 ans : 30 PLN (environ 6 euros)
  • Visite guidée avec navette depuis Cracovie : Environ 38€
  • Billet simple avec navette depuis Cracovie : Environ 26€

Les visites sont disponibles en : Croate, Tchèque, Anglais, Français, Allemand, Hongrois, Italien, Japonais, Polonais, Russe, Serbe, Slovaque, Espagnol et Suédois.

Attention sur les visites en français durant les hautes périodes. Veillez à réserver votre visite guidée en français plusieurs jours avant sur vous voyagez durant la période estivale. Le nombre de visiteurs étant limités, cela vous permettra d’éviter de mauvaises surprises.

Horaires d’ouvertures d’Auschwitz et Birkenau

  • De décembre à février :    8:00 – 15:00
  • Mars et Novembre :          8:00 – 16:00
  • Avril et Octobre :              8:00 – 17:00
  • Mai et Septembre :           8:00 – 18:00
  • Juin, Juillet et Août :        8:00 – 19:00

Visiter Auschwitz

Votre visite débute donc sur le site de Auschwitz. Après l’achat de vos billets vous recevrez un audio-guide afin de pouvoir entendre les explications de votre guide.
Première impression de cette visite, le monde autour de nous. En effet je m’attendais à quelque chose de moins « touristique ». De nombreux groupes sont présents à l’entrée du site. Cet effet de masse s’estompe avec l’avancement de la visite, la taille du site faisant que les groupes se croisent mais pas de souci particulier pour entendre votre guide grace au casque fournis.
Première image marquante de la visite, cette fameuse grille délimitant l’entrée du site avec la célèbre inscription allemande « Arbeit macht frei », « Le Travail rend libre ».

Arbeit macht frei

Une fois passé ce portail, la visite traverse le site en passant par plusieurs blocs. Certains des blocs ont, en effet, été réaménagés. Vous pourrez donc y voir un très grand nombre d’objets retrouvés, ayant appartenu aux millions de personnes exportées. Vous y verrez donc des objets comme des valises, avec le nom de personnes auxquelles elles appartenaient, des lunettes, des chaussures mais aussi, plus choquant, un impressionnant amas de cheveux retrouvés lors de la libération. Vous aurez également l’occasion de voir des registres ainsi que des images d’époque.

Outre ces blocs « musée » vous découvrirez plusieurs blocs remis dans l’état exact de ce qu’ils étaient à l’époque. Vous découvrirez donc les conditions de vie des déportés, avec bien sûre des conditions d’hygiène inhumaines et une promiscuité omniprésente.
Après la visite des blocs vous terminerez par celle de la première chambre à gaz ainsi que du premier four crématoire. Dans celui-ci vous apercevrez le four, mais également une reconstitution de ce qu’étaient les chambres à gaz de Birkenau. Celle de Auschwitz n’a que très peu servi, plutôt utilisée à titre expérimental.
La visite d’Auschwitz est longue de près de 2 heures. A la fin de la visite, retour à l’entrée du site pour prendre un bus qui vous amènera à quelques kilomètres de là pour la visite du site de Birkenau.

bloc-auschwitz

auschwitz

four crématoire auschwitz

Visiter Birkenau

Comme dit précédemment Birkenau ou Auschwitz II se situe à quelques kilomètres de Auschwitz I. Dès votre arrivée vous reconnaîtrez tout de suite cette fameuse porte laissant passer une voie de chemin de fer si caractéristique de ce site. Une fois passé ce porche une chose vous frappera instantanément, l’immensité de ce site. En effet des baraquements se dressent, de part et d’autre de la voie de chemin de fer, à perte de vue. La visite débute par une longue marche le long de cette voie, un premier arrêt devant un des Wagons transportant les déportés, accompagné d’explications du guide sur les conditions de transport dont ont été victime bien des personnes.

Visiter Auschwitz

La marche continue vers ce qu’étaient les chambres à gaz ainsi que les fours crématoires. Il ne reste que des ruines, les Allemands ayant tout détruit avant de fuir. La visite se poursuit en passant près d’étendues d’eau ou l’on peut encore apercevoir des cendres au fond. Suit la visite de baraquements « dortoir » puis celle des sanitaires. Là encore, un aperçu des conditions de vie dans ce camp. La visite de Birkenau se termine par ce fameux bâtiment faisant office de porte. Vous pouvez monter à l’étage et vous rendre compte, une dernière fois, de l’immensité du site. Le retour jusque Auschwitz se fait en bus. C’est également de ce site que vous reprendrez le chemin vers Cracovie, en bus, train ou voiture.

camp birkenau

chambre a gaz birkenau

bloc birkenau

Visiter Auschwitz et Birkenau : Bilan et avis personnel

Mon avis sur cette visite est très positif. Elle m’a appris de nombreuses choses sur les événements ainsi que sur les conditions de vie durant la période 1939-45. Je pense qu’il est important de visiter ce genre de lieux, que se soit Auschwitz ou un autre camp. Ce sont ces lieux qui témoignent de l’atrocité qu’ont vécu des millions de personnes. La visite d’Auschwitz est une chose assez dure, la visite est longue et certaines personnes craquent à l’entrée des baraquements. Cela peut donc être difficile à vivre pour certains, notamment pour les enfants. Je recommande donc grandement cette visite mais attention à la dureté des choses que vous verrez ou entendrez.