Aujourd’hui je vais vous parler d’une de mes visites les plus marquantes de mon voyage en Océanie. Depuis la Nouvelle-Zélande, je me suis rendu à Sydney pour y passer une semaine. Une ville vivante, ensoleillée et agréable que j’ai particulièrement apprécié. Durant ce séjour à Sydney, je ne pouvais passer à côté de l’attraction numéro 1 de la ville : l’Opéra de Sydney.
Cet article traitera donc de ce lieu unique, vous y trouverez tous les conseils pour visiter l’Opéra de Sydney.

Article en relation : 
>Visiter Sydney

L’histoire mouvementée de l’Opéra de Sydney

> Le projet

Tout commence à la fin des années 1940. A cette époque les représentations théâtrales et musicales se déroulent dans la mairie de Sydney. Eugène Goossens, directeur du Conservatoire de musique de l’Etat de Nouvelles-Galles du Sud décide à cette époque que ce lieu est devenu bien trop petit pour pouvoir accueillir les nombreuses représentations qui y ont lieu. Il entreprend alors de convaincre le Premier ministre de Nouvelles-Gales du Sud de l’époque, Joseph Cahill, de construire un opéra.

C’est alors que Joseph Cahill décide de lancer un concours auprès des architectes du monde entier afin de recueillir un maximum de projets pour ce nouvel opéra qui se devra être un bâtiment atypique, reconnaissable de tous. Le projet de l’Opéra de Sydney est lancé.
C’est en 1955 que le concours se termine avec la réception de 233 projets. Vous apprendrez en faisant la visite de l’Opéra que le projet finalement retenu, le projet de l’architecte Danois Jorn Utzon ne faisait initialement pas partie de cette fameuse liste. Ce n’est qu’un peu après que le projet lui fut apporté.
C’est donc en 1957 que le vainqueur est désigné, l’architecte Danois est alors un illustre inconnu en dehors de son pays.

> Première partie de la construction

La construction de l’Opéra de Sydney débute donc en 1958 sous la direction de ce jeune Danois de 38 ans, Jorn Utzon. Le projet devait, à l’origine durer 3 ans et couter 7 millions de dollars.

Malgré quelques retards la première étape de la construction, le socle, se termine en 1961 (même si des piliers furent refait jusqu’en 1963 pour pouvoir supporter la toiture). Ces retards ont diverses origines, notamment des problèmes liés à la météo mais aussi à un manque de préparation du côté de l’architecte.  Même si ces problèmes sont encore mineurs, ils vont très vite devenir beaucoup plus problématiques.

> Deuxième partie de la construction

En effet Jorn Utzon est confronté à des problèmes dans la conception de la toiture. Pas moins de 12 projets de construction de la toiture sont étudiés afin de trouver la solution la plus économique mais aussi la plus efficace. Pour solutionner ce problème l’architecte utilise, pour l’une des premières fois dans ce cas de figure, l’ordinateur. Le Danois aura alors l’idée de construire tous les pans de la toiture à partir d’une même sphère. Cette idée solutionnera le problème auquel était confronté Utzon et ses architectes depuis maintenant plus de 6 ans !

En 1962 on estimait encore que le projet serait terminé en 1964.  Alors que la construction de la toiture avance, en 1965, l’architecte Danois, sous pression politique depuis plusieurs années, décide de quitter le projet. Les retards ainsi que le dépassement conséquent du budget eurent raison de l’architecte Danois. Un dépassement de budget qui, en 1966, s’élève a 22,9 millions de dollars, loin de 7 millions initialement prévu mais vous allez le voir, encore très loin du coût final de l’Opéra de Sydney.

> Troisième partie de la construction

En 1966, Jorn Utzon est remplacé par un groupe d’architectes locaux : D.S Littlemore, Lionel Todd ainsi que Peter Hall qui fut en charge de la décoration intérieur. Les architectes découvrent alors que l’Opéra, tel qu’il avait été imaginé, ne pourrait accueillir le nombre de siège voulu dans sa plus grande salle et que, en état, l’acoustique de la salle serait désastreux. L’intérieur de l’Opéra de Sydney fut alors entièrement repensé. Les salles furent modifiées pour voir la création d’une salle de concert, d’un théâtre et même d’un cinéma et d’une bibliothèque. Ces deux dernières pièces furent, par la suite, transformées en salles de théâtre.

> Bilan

La construction de l’Opéra de Sydney se termine donc en 1973 après 15 ans de construction. Rappelons que le projet initial devait voir le jour en 3 ans et couter 7 millions de dollars. Le cout du projet sera, finalement, de plus de 102 millions de dollars.

C’est donc le 20 Octobre 1973 que l’Opéra de Sydney est inauguré en présence de la reine Elizabeth II. L’architecte à l’initiative du projet, Utzon, ne sera pas invité à l’inauguration. A la fin des années 90 sont entrepris de nouveaux travaux de réhabilitation et de modernisation des salles. Utzon est alors appelé et mis à contribution. L’architecte Danois accepte mais décide de travailler à distance de l’Opéra, au Danemark. En 2004 la première salle réaménagée ouvre de nouveau ses porte et est baptisée « The Utzon Room » (La salle Utzon). L’architecte est plusieurs fois invité à venir visiter l’Opéra, mais s’y refusera jusque sa mort survenu en 2008.

opera-sydney

Visiter l’Opéra de Sydney en Français : Horaires, tarifs et réservation

Après vous avoir parlé de l’histoire de l’Opéra de Sydney, penchons nous maintenant sur la visite. Visiter l’Opéra de Sydney est, bien entendu, un incontournable d’un séjour à Sydney. Pour visiter l’Opéra de Sydney plusieurs choix s’offre à vous :

  • Visite guidée de l’Opéra de Sydney :
    Les visites guidées de l’Opéra de Sydney ont lieu tous les jours, de 9 heures à 17 heures et partent à intervalles de temps régulier. Toutes les 15 minutes ou 30 minutes. Cependant ces visites sont en ANGLAIS.
    Il existe des visites guidées de l’Opéra de Sydney en Français le lundi, mercredi et vendredi à 11h30. Le nombre de visite en français étant limité, veillez à bien réserver votre visite à l’avance.
    Le prix d’une visite de l’Opéra de Sydney est de 40 dollars australiens soit environ 25€.
    La visite de l’Opéra dure environ 1 heure.

  • Il existe également des tickets comprenant la visite guidée de l’Opéra ainsi que repas à l’Opéra Bar.
  • Réveil musculaire à l’Opéra de Sydney :
    Entre Mars et Mai, 4 fois par semaine, à 7h du matin se déroule des circuits de réveil musculaire ou de yoga sur les marches de l’Opéra.

Se rendre à l’Opéra de Sydney :
L’Opéra de Sydney se situe à Bennelong Point juste à côté de Circular quai, lieu de départ des bateaux en direction de toute la baie de Sydney.
Pour rejoindre l’Opéra en métro, il vous est possible de prendre les lignes T1, T2, T3 et T8 et descendre à l’arrêt Circular Quai.

Assister à une représentation et visiter l’Opéra de Sydney
Il est, bien sûr, possible d’assister à une représentation à l’Opéra de Sydney. Le calendrier des événements se trouve sur le site officiel de l’Opéra de Sydney.
Régulièrement un orchestre symphonique se produit à l’Opéra et vous pouvez combiner la visiter avec l’une des représentations.

Déroulement de la visite de l’Opéra de Sydney

Une fois votre visite réservée, rendez-vous à l’heure prévu dans le hall (au sous-sol) de l’Opéra de Sydney.
La visite débute par l’extérieur de l’Opéra. Sur l’ensemble de la visite, environ 300 marches seront à gravir. Une certaine forme physique est recommandé.
Une fois les premières explications données, la visite se poursuit à l’intérieur de l’Opéra, dans les couloirs puis dans différentes salles. La visite de la plus grande salle de l’Opéra est tout simplement bluffante. 2600 sièges ainsi que le plus grand orgue mécanique du monde avec plus de 10 000 tuyaux. De nombreuses explications sur la construction de ces salles nous sont données notamment sur l’acoustique incroyable qui réside dans ces salles.
La visite se poursuit à l’extérieur, sur le toit de l’Opéra ou vous pourrez toucher de vos propres mains cette fameuse toiture célèbre dans le monde entier.

interieur-opera-sydney

Toutes les activités autour de l’Opéra de Sydney

Afin de pouvoir profiter au maximum de ce monument emblématique, vous pouvez opter pour plusieurs activités.
Tout d’abord un tour en bateau à travers la baie de Sydney est une bonne expérience pour en savoir plus sur Sydney et son Opéra. Cela vous offrira des points du vue différent sur l’Opéra.
Un survol en hélicoptère de la baie est également une expérience unique qui vous offrira, lui aussi, des points du vue surprenant sur l’Opéra de Sydney et ses alentours.

Les meilleurs spots photo de l’Opéra de Sydney

Impossible de revenir d’une visite de Sydney sans quelques magnifiques clichés de l’Opéra. Voici un paragraphe qui vous en dira plus sur les meilleures spots photo de l’Opéra de Sydney.

  • Au pied de l’Opéra :
    En effet, si vous optez pour la visite de l’Opéra de Sydney, alors vous découvrirez l’Opéra de très prêt et pourrez profiter d’angle de vue très sympa, comme depuis la toiture. Faites le tour de l’Opéra sur Bennelong Point afin de le prendre sous toutes les coutures.
  • Depuis le jardin botanique :
    L’un des plus beaux points de vue est sans doute depuis le jardin botanique. Rendez-vous tout au bout, à « Mrs Macquaries Point » afin de découvrir l’Opéra à une petite centaine de mètre de vous. Le soir le spectacle est étonnant et de toute beauté, le soleil se couchera derrière l’Opéra depuis ce point. Arrivez tôt avant le coucher du soleil car le lieu est pris d’assaut.

coucher-soleil-opera-sydney

  • Depuis le Harbor Bridge :
    Pour vous rendre de l’autre côté de la baie, vous n’aurez d’autre choix que de franchir le célèbre Harbor Bridge de Sydney. Même s’il est tout à fait possible de le traverser en bus ou même en tramway, traversez le au moins une fois à pied. La traversée est gratuite et vous offrira un point de vue spectaculaire et en hauteur sur l’Opéra de Sydney. Il est même possible, moyennant quelques dollars, de grimper en haut de l’un des piliers du pont pour prendre encore un peu plus de hauteur.

opera-sydney-depuis-pont

  • Depuis Jeffreys St :
    Restons de l’autre côté de la baie pour rejoindre Jeffreys St, une petite rue piétonne qui longe la baie et qui se situe exactement en face de l’Opéra. La vue sur le pont et l’Opéra de Sydney y est sublime. Idéal pour des photos de l’Opéra illuminé.

opera-sydney-nuit

map-spot-photo-opera-sydney

Mon avis sur la visite de l’Opéra de Sydney

Visiter l’Opéra de Sydney est sans aucun doute un incontournable d’une visite de Sydney. Monument emblématique de l’Australie, la visite de l’Opéra me semble être l’un des immanquables de la ville. La visite qui dure une heure et qui se déroule en Français vous en apprend beaucoup sur l’Opéra et sa construction. Même si je n’ai pas eu la chance d’assister à une représentation, cette visite guidée de l’Opéra est réellement une bonne expérience que je vous recommande vivement.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>