Après un article rédigé il y a de cela quelques années, je mets à jour mon article dédié à la visite de Milan et aux choses à faire et à voir à Milan après un second voyage, d’une semaine, qui m’a permis de redécouvrir la ville sous un autre aspect.
Une semaine à parcourir les grandes avenues et petites rues de Milan à la découverte de ses lieux emblématiques comme son Duomo, son célèbre théâtre de la Scala ou château des Sforza mais également de lieux, musées et quartiers moins connus.
Dans cet article, nous aborderons dans un premier temps le côté pratique d’un séjour à Milan et comment bien préparer sa visite de la ville avant de passer aux choses incontournables à voir à Milan.
En fin d’article, je vous donnerai des exemples d’itinéraires de visite de la ville ainsi que mon avis sur la plus grande ville du Nord de l’Italie.

Préparer son voyage à Milan

Débutons par un bref paragraphe concernant la préparation de votre séjour à Milan et des choses à réserver avant de vous envoler pour le Nord de l’Italie.

Vols, billets d’avion et aéroports

La première étape dans l’organisation d’un séjour est souvent l’achat des billets d’avion. Dans de nombreux cas, cela est relativement simple, mais dans le cas de Milan, c’est un peu plus compliqué.
La ville de Milan possède trois aéroports : l’aéroport de Milan-Linate, l’aéroport de Milan-Malpensa et l’aéroport de Bergame.
Voici un récapitulatif des différents aéroports de Milan :

  • L’aéroport de Milan-Linate : C’est l’aéroport le plus proche de la ville de Milan, environ 10km, mais aussi le plus petit. Il y a plusieurs dizaines d’années, l’aéroport de Linate était le principal aéroport de Milan avant de laisser sa place à l’aéroport de Malpensa. Il est aujourd’hui presque exclusivement réservé aux vols domestiques ou court-courier. Vous pourrez donc trouver des vols depuis plusieurs villes de France à destination de cet aéroport. Si vous arrivez à cet aéroport, vous pouvez réserver votre navette (bus) vers le centre de Milan pour 5€ seulement.
  • L’aéroport de Milan-Malpensa : C’est le principal aéroport de Milan, le deuxième plus gros d’Italie derrière celui de Rome. C’est ici qu’arrivent la quasi totalité des vols longs courriers. Il se peut que votre vol depuis la France atterrisse ici. Vous pouvez également opter pour un bus pour rejoindre le centre de Milan (10€) mais aussi pour un train qui vous mènera directement dans le centre de la ville.
  • L’aéroport de Bergame : Devenus très populaire ces dernières années, notamment après l’installation de la compagnie Ryanair sur celui-ci, l’aéroport de Bergame fait partie des plus importants d’Italie. De nombreux vols à destination de Milan arrivent à l’aéroport de Bergame. Si c’est le cas, prévoyez une journée, au début ou à la fin de votre séjour, pour visiter Bergame, une très jolie ville qui vaut le coup d’oeil. Milan est reliée à Bergame par un train qui vous permet de vous rendre dans la ville en moins de 50 minutes. Des navettes relient également l’aéroport de Bergame au centre de Milan pour 8€.
Réservez votre vol pour Milan :
Avant de réserver votre vol pour Milan, n’hésitez pas à comparer les vols à destination des différents aéroports de Milan. Grâce à ses trois aéroports, la ville est reliée à de nombreuses villes françaises ou belges.

Réserver son logement à Milan

La réservation de votre logement sera également une question à ne pas à prendre à la légère. Appartements, hôtels, B&B ou auberges de jeunesse, le choix est vaste, en terme de types de logement mais aussi en terme de quartiers où loger.
Nous répondant à cette question dans notre article dédié aux logements à Milan : Où dormir à Milan ? Quels quartiers et quels hébergements choisir ?

Réserver ses visites et activités

Dans beaucoup de nos articles, nous vous conseillons de réserver vos activités et visites en avance. C’est un conseil que je ne peux que vous réitérer dans ce cas précis, encore plus en période « post pandémie » ou de nombreux monuments limitent le nombre de visiteurs simultanés. Réservez vos activités, en avance, ou vérifiez régulièrement qu’il reste des disponibilités. Dans cet article, vous trouverez des liens de reservation sous chacun des monuments ou lieux que je recommande de réserver en avance.
Voici un bref récapitulatif des visites que je vous recommande de réserver :

Optez pour un city pass :
Je vous invite à jeter un oeil au city pass Milan. Une carte de visite qui vous permet de profiter de nombreuses réductions lors de votre séjour à Milan. Une carte qui comprend, entre autre, l’accès aux terrasses de la cathédrale, à la Scala ou encore au stade San Siro.

Visiter Milan : Que faire et que voir à Milan ?

Passons maintenant à la partie « Que faire et que voir » qui vous aidera à identifier les lieux d’intérêt à ne pas manquer à Milan.

Visiter le Duomo de Milan et son musée

Débutons cette liste des incontournables de Milan par son monument phare, emblème de la ville, le Duomo. Le Duomo n’est autre que la cathédrale de Milan, située sur la place du Duomo au centre de la ville.
Pour la petite histoire, la cathédrale fût construite en 1386 par Gian Galeazzo Visconti sur le lieu où était, à l’origine, érigées deux anciennes églises, détruites pour laisser place à la cathédrale. Les vestiges de ces églises sont encore visibles sous la cathédrale et sont à découvrir lors d’une visite de la cathédrale.
Le Duomo de Milan possède des dimensions vertigineuses, c’est la troisième plus grande du monde avec 12 000m² de surface et peut accueillir plus de 40 000 personnes.
La cathédrale est richement décorée avec de magnifiques vitraux ainsi qu’un nombre important de statues (environ 3400).

cathedrale-duomo-milan

Outre la cathédrale c’est également les terrasses de la cathédrale qui valent le détour. Grimpez sur le toit, via les escaliers ou l’ascenseur, et découvrez de plus près les gargouilles ou autres sculptures du toit de la cathédrale. En plus de cela, vous pourrez bénéficier d’une vue à couper le souffle sur Milan et ses alentours.

Troisième étape de la visite de la cathédrale, son musée. Situé sur la droite de la cathédrale lorsqu’on la regarde depuis la place, le musée du Duomo retrace l’histoire de la cathédrale et expose un nombre important de pièces : sculptures, tableaux, vitraux, gargouilles et maquette.

Réservez votre visite du Duomo de Milan

Pour visiter le Duomo, plusieurs options s’offriront à vous. Vous aurez la possibilité de visiter uniquement l’intérieur du Duomo, seul ou en visite guidée, et d’ajouter à cela l’accès aux terrasses via escalier ou ascenseur ou de n’accéder qu’aux terrasses, sans visiter l’intérieur. Vous pouvez également décider d’ajouter à votre visite de la cathédrale le musée du Duomo.

Cathédrale seule :
Billet coupe-file pour la cathédrale – sans accès aux terrasses, ni au musée.
7,50€ Acheter
Terrasses seuls :
Accès uniquement aux terrasses du Duomo
13€ Acheter
Cathédrale + Terrasses :
Accès à la cathédrale ainsi qu’aux terrasses (escaliers ou ascenseur)
16,50€ Acheter
Visite guidée
Visite guidée en français de la cathédrale et des terrasses avec accès en ascenseur.
29€ Acheter

toit-duomo-milan

Visiter La Scala

Poursuivons maintenant avec un autre monument à visiter à Milan : le théâtre de la Scala. La construction de ce théâtre commença en 1776. Son nom, alla Scala, est du à l’emplacement choisi pour sa construction. En effet, à cet emplacement, se trouvait une ancienne église du XIV ème siècle. Cette église portait le nom de sa créatrice : Beatrice Regina della Scala. C’est donc un hommage à ce monument qui a été détruit pour laisser place à cette magnifique salle de spectacle.

La Scala est située Piazza della Scala. Malgré un extérieur très sobre, il faut entrer à l’intérieur pour prendre conscience de la grandeur des lieux et de leur beauté. La visite débute par la visite du musée de la Scala. Ce musée retrace l’histoire du lieu ainsi que l’histoire des principaux personnages qui sont passés par la Scala durant leur carrière. Vous pourrez admirer, entre autre, une salle présentant les portraits de nombreuses célébrités ayant marqué la Scala telles que Maria Callas ou Renata Tebaldi, les deux cantatrices les plus connues de ce lieu.

musee-scala-milan

La suite de la visite de poursuit avec la salle de réception qui est éblouissante de par sa décoration. Mais le moment le plus attendu est de pouvoir accéder aux loges du théâtre pour pouvoir admirer la splendide salle de spectacle. Les loges sont toutes tapissées de rouge et donne une ambiance tamisée très agréable. Quant à la salle, elle est grandiose et il est facile d’imaginer les plus grands opéras se tenir ici. Les décors sont soignés dans les moindres détails.

Réservez votre visite de la Scala de Milan

Comme pour le Duomo, plusieurs possibilités s’offrent à vous pour visiter la Scala. Personnellement, nous avons opté pour une visite guidée en français. Cela nous a permis d’apprendre de nombreuses choses sur les lieux et les différentes célébrités qui sont passées par là. Mais vous pouvez aussi choisir de faire une visite libre avec un audio-guide ou même de combiner cette visite de la Scala avec d’autres visites de Milan.

Visite guidée :
Visite guidée en français de la Scala et de son musée
29€ Acheter
Visite libre :
Visite libre de la Scala et de son musée avec audioguide disponible en français.
13,50€ Acheter
Le city pass :
Le city pass de Milan permet de visiter la Scala et bien d’autres lieux de Milan.
79€ Acheter
Visite guidée combinée :
Optez pour cette visite guidée de la Scala, du Duomo mais aussi de la fameuse Cène de Leonard De Vinci.
89€ Acheter

theatre-scala-milan

Parcourir la galerie Vittorio Emanuele II

Les galeries Vittorio Emanuele II, situées entre la place du Duomo et la place de la Scala font partie des incontournables à visiter à Milan. Ces galeries font partie des plus belles du monde !
C’est l’architecte Giuseppe Mengoni qui est à l’origine de ces galeries dont la construction débuta en 1867 et dura 11 années pour s’achever en 1878.
Ces galeries, en forme de croix, mesurent 14,5 m de large pour 105 m de long pour l’axe le plus court et 196 m pour l’axe le plus long.
Les galeries Vittorio Emanuele II abritent aujourd’hui de nombreuses boutiques de luxe, telles que Prada ou Armani, mais aussi des restaurants.
À la sortie des galeries, du côté de la Scala, se trouve le musée Leonard 3 dont nous reparlerons plus bas.
Si vous vous baladez à l’intérieur des galeries, vous constaterez peut-être un attroupement de personne à un endroit bien précis, au niveau d’une mosaïque de taureau, sur le sol. Il est coutume d’effectuer trois tours sur soit même en posant le talon sur les testicules du taureau, cela porte bonheur… parait-il !

Prenez de la hauteur et parcourez les 220 mètres de la passerelle située au sommet de la galerie Vittorio Emanuele II et contemplez les toits de la galerie dont sa célèbre coupole. Pour en savoir plus sur cette activité, cliquez ici.

galerie-vittorio-emanuele-milan

Visiter le château des Sforza

Construit autour des années 1360 par Galéas II Visconti, la château des Sforza, à l’origine une forteresse, fait partie des monuments à ne pas manquer à Milan.
Près d’un siècle après sa construction et après la mort de Galéas II Visconti, la République Ambrosienne décida de détruire la forteresse. C’est sur ces ruines que fût construit le château par Francesco Sforza, Duc de Milan.

D’abord utilisé comme résidence ducale, puis comme forteresse avec l’ajout de nouvelles fortifications durant l’occupation espagnole, le château est, quelques siècles plus tard, voué à la destruction sous l’occupation Napoléonienne. Une destruction qui débuta avec la démolition en 1801 des fortifications puis, stoppé, contre la volonté des milanais qui souhaitaient la construction un nouveau quartier résidentiel.
Le château est, au fil des siècles, plusieurs fois endommagé, notamment durant la seconde guerre mondiale puis rénové. C’est en 2005 que les derniers travaux de restauration se terminent.

Aujourd’hui le château accueille plusieurs musées :

  • Le musée d’art ancien
  • La pinacothèque
  • Le musée d’archéologie
  • Le musée des arts appliqués
  • Le musée des instruments de musique
  • Le musée du meuble

chateau-sforza-milan

Voir La Cène, peinture de Léonard de Vinci

Parmi les incontournables à visiter à Milan, il y a bien sûr la très célèbre oeuvre de Léonard De Vinci : La Cène. La visite de ce lieu est à anticiper plusieurs semaines ou plusieurs mois en amont car les entrées sont limitées en nombre et en durée.
L’oeuvre se situe dans l’ancien réfectoire de l’église mitoyenne : l’église Santa Maria delle Grazie. Vous devez réserver votre visite à l’avance sur internet. Une fois sur place, il faudra aller retirer vos billets au guichet puis laisser vos sacs et sacs à dos dans des casiers mis à votre disposition gratuitement. Ensuite, dirigez-vous vers l’entrée du bâtiment. Ne soyez pas en retard, car la durée maximum que vous pouvez passer à l’intérieur est de seulement 15 minutes, il ne faut donc pas rater son tour.

santa-maria-delle-grazie

A l’intérieur de cet ancien réfectoire, vous pourrez admirer la peinture de Leonard de Vinci, mais aussi une autre peinture datant de la même époque et peinte par Giovanni Donato da Montorfano. Les deux artistes n’ont pas utilisé la même technique, ce qui explique la différence de conservation entre ces deux oeuvres. La Cène a été mainte fois rénovée et nécessite des conditions de conservation très particulières et strictes.

Après ces 15 minutes passées à admirer ces deux oeuvres, vous devrez ressortir par l’autre côté du réfectoire. En sortant, vous traverserez un petit jardin très agréable.

la-cene-milan

Visiter Leonard 3, musée dédié à Léonard de Vinci

Lors de votre visite de Milan, vous verrez que le passé de la ville est lié à celui du célèbre génie italien, Léonard de Vinci. Impossible de visiter Milan sans s’en rendre compte tant les lieux lui faisant hommage sont nombreux.
Nous allons ici nous intéresser à l’un des lieux incontournables de Milan si vous souhaitez en apprendre davantage sur Léonard de Vinci.
Le musée Léonard 3 : Le monde de Léonard est un musée né en 2013 grâce au centre de recherche et de vulgarisation de l’oeuvre de Léonard de Vinci, le centre Leonardo 3.
Ayant pris place à l’intérieur même de la galerie Vittorio Emanuele II, le musée attire chaque année un très grand nombre de visiteurs. Le musée est donc entièrement dédié à Léonard de Vinci et à ses oeuvres. Vous y découvrirez de nombreuses reconstitutions, de machines volantes, de machines de guerre ou encore de ses peintures comme le célèbre tableau de « La Cène ».
Le musée, qui se veut interactif et ludique, plaira tout aussi bien aux plus grands qu’aux plus jeunes.

leonard-3-milan

Visiter le musée des sciences et de la technologie Leonard de Vinci

Restons encore un peu avec Léonard De Vinci le temps d’une visite au musée des sciences et de la technologie. Ce musée est un des plus intéressants que nous ayons visités à Milan durant notre séjour. En effet, les thèmes des différentes expositions sont aussi divers que variés. Vous trouverez par exemple, une exposition dédiée aux anciens moyens de communication. De nombreux téléphones et autres machines de toutes les époques vous sont présentées incluant bien entendu des jolis téléphones colorés à cadran ou encore les premiers modèles d’iPhone.
Des expositions également sur l’agriculture, les inventions de Léonard De Vinci, la robotisation, l’exploration de l’espace, ou encore le manque d’eau sur terre. Ces expositions occupent le pavillon central.

musee-science-technologie-milan

Mais une fois que vous avez fait le tour de ce pavillon, la suite se passe dehors. Vous trouverez à l’extérieur un grand nombre de machines exposées : locomotives à vapeur, fusée, sous-marin, … Pour terminer, un immense hangar est consacré aux bateaux et aux avions ! Une exposition gigantesque et impressionnante qui plaira aux plus jeunes comme aux moins jeunes. Bref, pour nous, ce musée fait partie des incontournables à visiter à Milan.

musee-science-leonard-vinci-milan

Visiter la pinacothèque de Brera

Parmi les plus beaux musées de Milan, la pinacothèque de Brera est à noter. En effet, cette pinacothèque dispose d’une très belles collections d’oeuvres, mais aussi d’un bâtiment historique remarquable. Ce palais est situé au coeur du quartier de Brera. Anciennement école pour Jésuites puis académie des Beaux-Arts, le palais de Brera accueillit cette pinacothèque à l’époque de Napoléon, alors même qu’il était à la tête du royaume d’Italie.
Concernant la visite de ce lieu, vous pourrez découvrir des oeuvres de peintres célèbres tels que Bellini, le Tintoret, Mantegna, Veronese ou encore du Caravage, Picasso et même Rubens.
L’aménagement de ce musée met parfaitement en valeur les différentes pièces. Dans une des salles, vous pourrez même découvrir comment les peintures sont rénovées, restaurées et entretenues.

pinacotheque-Brera

Visiter la pinacothèque Ambrosienne

Poursuivons cet article avec une deuxième pinacothèque à visiter à Milan, elle aussi remarquable. Il s’agit de la pinacothèque Ambrosienne. Tout comme la pinacothèque précédente, celle-ci occupe également un bâtiment chargé d’histoire. Le palais Ambrosien a été commandé en 1603 par un cardinal milanais dans le but de créer un projet culturel, ouvert à tous et surtout, gratuit. Dans ce projet, le cardinal intègre une bibliothèque qui est la première à être ouverte au public dans le monde. Quelques années plus tard, ce même cardinal décide d’exposer sa collection personnelle d’oeuvres dart et ouvre le premier musées d’Italie. Au fil des années, la collection s’est enrichie et elle est aujourd’hui considérée comme une des collections privées les plus belles d’Italie.

Durant la visite de cette pinacothèque, vous pourrez admirer aussi bien les oeuvres, que l’intérieur des différentes salles, du sol au plafond. De remarquables toiles sont exposées telles que le Portrait de Musicien de De Vinci ou encore la Corbeille de fruits du Caravage.

pinacotheque-ambrosienne

Se balader dans le parc Sempione et monter au haut de la Torre Branca

Le parc Sempione est une véritable institution à Milan. Le plus grand parc de la ville, de près de 40 hectares, accueille aux beaux jours, aussi bien les habitants de Milan que les touristes venus se reposer entre deux visites.

parc-sempione

Le parc Sempione était à l’origine la réserve de chasse des ducs de Sforza qui vécurent à quelques pas de là, dans le château des Sforza. C’est Napoléon qui, dans un premier temps, décida de réaménager le parc en verger puis en jardin public. Particulièrement agréable en été avec son étang, ses grands espaces ombragés par d’immenses arbres ou encore ses bars et kiosques, il fait partie des lieux ou les milanais aiment se retrouver.
Le parc comporte plusieurs lieux d’intérêt majeur :

  • Palazzo dell’Arte : Principal bâtiment du parc de Sempione, le palazzo dell’Arte, inauguré en 1933 abrite la Triennale de Milan, l’exposition internationale des Arts décoratifs.
  • Acquario Civico : L’aquarium de Milan. C’est l’un des plus anciens aquariums d’Europe, le bâtiment date de 1906. L’aquarium abrite une centaine d’espèces de Méditerranée ainsi que des espèces d’eau douce de la région de Milan. On y trouve également un laboratoire de la station hydrobiologique civique.
  • Arena Civica : un stade entouré d’une piste d’athlétisme.
  • Torre Branca : L’une des plus surprenantes constructions du parc Sempione. La Torre Branca est une tour d’acier mesurant 108,6 m de hauteur. Elle fût construite en 1933 par Gio Ponti. On peut accéder à son sommet via un ascenceur. Le point de vue sur Milan est à couper le souffle.
  • Arco Della Pace : Si vous traversez le parc du Sud, vers le Nord, vous ne pourrez manquer, à la sortie de ce dernier, l’impressionnant arc de triomphe. Construit au début du XIXe siècle, il abrite de belles statues ainsi que des bas reliefs.
torre-branca

Vue sur le parc Sempione depuis la Torre Branca

Visiter le Cimetière monumental

Et si l’un des plus impressionnants lieux à visiter à Milan n’était autre qu’un cimetière ? Étonnant ! C’est pourtant bien le cas. La visite du cimetière monumental de Milan est l’une des visites qui nous a le plus surprise.
L’histoire de ce cimetière monumental est relativement simple. En 1864, l’architecte Carlo Maciachini dessine les plans d’un immense cimetière qui s’étendra alors sur plus de 25 ha (250 000 mètres carrés) pour y abriter les tombes de la haute bourgeoisie milanaise. Deux ans de construction furent nécessaires pour la création de ce cimetière. Notez qu’il ne faisait pas, à l’origine, cette taille. Il fût agrandit en 1913 pour atteindre ses 25 hectares.
L’architecte a voulu s’inspirer du style éclectique pour la conception de ce cimetière.
En arrivant devant l’entrée du cimetière, vous ne pourrez louper l’imposant bâtiment qui sert d’entrée, « Le Famedio ». Conçu à l’origine pour être une église, il abrite aujourd’hui les tombes des plus illustres défunts du cimetière.
En entrant dans le cimetière, faite un petit détour vers la gauche du bâtiment pour prendre un plan du cimetière. Il vous sera indiqué les principales tombes à voir et vous sera également utile pour ne pas vous perdre dans ce labyrinthe de tombes.
Une fois passé les arches du « Famedio », vous entrerez alors dans ce qui est un véritable musée à ciel ouvert !
Perdez vous de part et d’autre de l’allée centrale et contemplez les impressionnantes tombes toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Plusieurs bâtiments sont à voir comme l’Ossuraire centrale, le temple crématoire ou encore la Nécropole, véritable réplique de la tour de Babel en plus petit.
À l’Ouest du cimetière vous tomberez sur une représentation sculptée de « La Cène » de Leonard de Vinci.

cimetiere-monumental

Visiter le stade Giuseppe Meazza – San Siro

Passons maintenant à une visite incontournable pour tous les fans de football, la visite de l’emblématique stade de Milan, le stade Giuseppe Meazza, plus connu sous le nom de San Siro.
Commençons par éclaircir ce dernier point concernant le nom du stade. Celui-ci se nomme, depuis 1980, stade Giuseppe Meazza du nom d’un illustre footballeur italien ayant joué dans les deux clubs de la ville mais qui aura surtout remporté deux coupes du monde avec l’Italie. Le nom de San Siro vient du quartier dans lequel se trouve le stade, le quartier de San Siro.
Le stade de Milan possède une particularité rare en Europe. Le stade accueille les deux clubs de la ville : l’AC Milan et l’Inter de Milan. Deux clubs qui jouent pourtant au plus haut niveau et qui ont, chacun, remporté plusieurs titres d’Italie ainsi que des coupes d’Europe.
Lors de la visite du stade, cette particularité vous frappera. La décoration du stade est changée à chaque match pour y placer celle de l’AC Milan, puis celle de l’Inter Milan. Chacune des deux équipes possèdent son propre vestiaire. En plus du vestiaire des visiteurs, cela porte le nombre de vestiaires à 3 !
Chacune des deux équipes ont leur moitié du terrain et les supporters ont chacun leur tribune. De même, le musée du stade, tout comme la boutique, sont divisés en deux parties, l’une pour l’AC Milan, l’autre pour l’Inter.
Au cours de la visite, vous en apprendrez davantage sur l’histoire du stade, ses nombreuses rénovations et agrandissements ainsi que sur l’histoire de ces deux clubs historiques.
Pour la petite histoire, le stade a d’abord appartenu à l’AC Milan, avant que la ville ne le rachète puis, quelques années plus tard, décide d’y placer également l’Inter Milan.

Vous pouvez réserver votre visite du stade en ligne mais aussi vous renseigner sur le site officiel pour assister à un match.

stade-giuseppe-meazza

Terminons par un quartier incontournable de Milan, prisé en soirée par toute une population de la ville, Navigli.
Le quartier de Navigli est l’endroit à ne surtout pas manquer en soirée. Le long de ces deux canaux que sont l’Alzaia Naviglio Pavese et l’Alzaia Naviglio Grande se trouvent une multitude de cafés, bars et restaurants en tout genre. En fin de journée, les quais se remplissent de personnes venues prendre le célèbre « Aperitivo » de Milan, un aperitif servit avec quelques amuses bouches qui promettent de belles et longues soirées.
Passer une soirée à Navigli est un incontournable d’un séjour à Milan !

Outre les bars, cafés et restaurants, le quartier propose quelques beaux vestiges du passé comme la basilique di Sant’Eustorgio ou celle de di San Lorenzo Maggiore.
Vous trouverez également le Musée de la Culture, installé dans une ancienne friche industrielle.

navigli-milan

Que faire autour de Milan ?

Visiter Bergame

Lorsque l’on parle des choses à faire autour de Milan, on pense inévitablement à Bergame. Plusieurs raisons font de Bergame une ville à découvrir lors d’un séjour à Milan.
La première est sa proximité avec Milan et son accessibilité. En effet, Bergame se trouve à seulement 1h en train de Milan et les liaisons entre ces deux villes sont nombreuses.
La seconde raison est qu’un grand nombre de vols à destination de Milan arrive à l’aéroport Orio Al Serio de Bergame. C’est d’ailleurs l’un des aéroports italiens les plus fréquentés du pays.
Si votre vol à destination de Milan arrive ou décolle de cet aéroport alors profitez-en pour passer 1 journée à Bergame.
La ville de Bergame est divisée en deux parties : la partie basse, plus moderne et plus récente ; et la Città Alta, la ville haute beaucoup plus ancienne.
C’est bien sûr sur cette dernière que vont se concentrer les choses à voir et à faire à Bergame. La Città Alta est accessible depuis la ville basse via un funiculaire.
Une fois arrivé dans la ville haute, vous devez vous perdre dans ces petites rues pour la découvrir. Vous finirez inévitablement par tomber sur la basilique Santa Maria Maggiore, la cathédrales Sant’Alessandro ou sur le palazzo della Ragione.

Pour plus de tranquillité vous pouvez achetez vos billets de train pour Bergame en ligne sur TrainLine.

bergame

La beauté du centre historique de Bergame est à couper le souffle et on ne compte pas les petites places où il est plaisant de boire un verre et manger un morceau.
N’hésitez pas à vous balader vers les murailles de la vieille ville et sa forteresse : Rocca di Bergamo.
Si le temps vous le permet, prenez le second funiculaire qui vous emmènera vers le Castello Di San Vigilio. Depuis ce point, profitez d’une vue à couper le souffle sur Bergame, ses environs et même Milan, au loin.

Excursion au lac de Côme

Autre incontournable de la région de Milan, le lac de Côme. Contrairement à la visite de Bergame où je vous conseille vivement d’y accéder par vos propres moyens, il m’est plus compliqué de vous conseiller cela pour le lac de Côme. En effet, cela nécessiterait la location d’un véhicule, puis la réservation d’une croisière. Mon conseil est d’opter pour une excursion au départ de Milan, à la journée, qui vous emmènera découvrir la ville de Côme mais aussi les principales villes du lac que sont Bellagio et Varenna.
Une excursion qui comprend, en plus du trajet en bus et du guide, une croisière en bateau sur le lac à la découverte des plus beaux endroits et des magnifiques villas.
Si vous le souhaitez vous pouvez également choisir de louer une voiture à Milan ou à Bergame puis de dormir autour du lac de Côme. Vous pourrez ainsi prendre tout le temps que vous voulez pour visiter les alentours du lac de Côme.

Optez pour une excursion au départ de Milan en direction du lac de Côme avec guide et croisière ! Réservez votre excursion en cliquant ici !

Lac-de-Come

Excursion vers les Cinque Terre

Situé un peu plus loin de Milan, à environ 3h de route, la région des Cinque Terre fait partie des incontournables du Nord de l’Italie et est classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Découvrez les différents villages qui ont fait la réputation des Cinque Terre et profitez d’une croisière d’une heure trente au départ de La Spezia en direction des villages perchés et colorés.
Pour profiter pleinement de la beauté des lieux, différents temps libres sont prévus à Monterosso et Vernazza.

Optez pour une excursion au départ de Milan en direction des Cinque Terre avec un guide et une croisière ! Réservez votre excursion en cliquant ici !

Cinque-Terre

Itinéraire en 2, 3 et 4 jours pour visiter Milan

Voici quelques exemples d’itinéraires de visite de Milan en 2, 3 et 4 jours. Il est difficile de conseiller de visiter Milan en moins de 2 jours.

Visiter Milan en 2 jours

Vous passez deux journées à Milan ? Voici un itinéraire des choses à faire à Milan en deux jours.

2 jours à Milan : Jour 1

  • Matinée – Duomo de Milan : Débutez votre séjour à Milan par la visite du Duomo et de ses terrasses. Veillez à réserver en avance votre visite du Duomo. Une fois la visite du Duomo terminée, dirigez-vous en face, en direction du musée du Duomo pour y découvrir des plus près les trésors de la cathédrale de Milan.
  • Après-midi – Galerie et Scala : Restons dans l’hyper-centre de Milan pour découvrir, non loin de la place du Duomo, les galeries Vittorio Emanuele II puis la place de la Scala.
    Utilisez l’après-midi de votre première journée pour visiter la Scala. Là aussi, n’hésitez pas à réserver en avance. Si le temps vous le permet, rendez-vous au musée Léonard 3 : Le Monde de Léonard à l’entrée des galeries côté place du Duomo.
  • Soirée – Navigli : En fin de journée, à pied ou en tramway, dirigez-vous vers le quartier vivant de Navigli au Sud-ouest de la ville et dégustez un apéritivo.

2 jours à Milan : Jour 2

  • Matinée : La Cène et église Santa Maria Delle Grazie : En ce début de second jour, direction l’église Santa Maria Delle Grazie et son réfectoire pour contempler l’une des plus belles oeuvres de Leonard de Vinci : La Cène.
    La visite de La Cène est limitée en durée, ces visites ne devraient donc pas vous prendre beaucoup de temps. Après celles-ci rendez-vous à la basilique Di Sant’Ambrogio non loin de l’église Santa Maria Delle Grazie.
    La fin de matinée sera consacrée à la visite de l’impressionnant musée de la sciences et de la technologie. Comptez 2 heures de visite pour cet immense musée.
  • Après-midi – Château des Sforza et parc Sempione : Pour l’après-miid de cette seconde journée, diriez-vous vers le château des Sforza dans lequel ont pris place plusieurs musées. Visitez ce château, ses musées puis dirigez-vous vers le parc Sempione, le plus beau et plus grand parc du centre-ville de Milan.
    N’hésitez pas à prendre l’ascenseur qui vous emmènera au sommet de la Torre Branca.

Deux jours pour visiter Milan est peu. Cet itinéraire ne propose donc pas les visites des pinacothèques Ambrosienne et de Brera, ni la visite du cimetière monumental ou du stade Giuseppe Meazza.

Visiter Milan en 3 jours

3 jours à Milan : Jour 1

  • Matinée : Duomo : Comme pour notre itinéraire de deux jours, la matinée de ce premier jour sera consacrée à la visite de la cathédrale de Milan, de ses terrasses et de son musée.
  • Après-midi : Galerie et Scala : Là aussi, même itinéraire que pour notre circuit de deux jours. Après-midi consacré à la visite de la Scala, des galeries Vittorio Emanuele II puis du musée « Léonard 3 : Le Monde de Léonard ».

3 jours à Milan : Jour 2

  • Matinée : Pinacothèque Ambrosienne ou Stade Giueseppe Meazza : En ce début de second jour à Milan, deux solutions s’offrent à vous. La première sera de rester dans le centre-ville de Milan et de visiter la Pinacothèque Ambrosienne, l’une des plus belles de Milan. S’il vous reste du temps en cette fin de matinée, la pinacothèque de Brera vaut également le détour.
    La seconde solution consistera à visiter le stade Giuseppe Meazza (San Siro) situé à quelques dizaines de minutes de métro de la place du Duomo. Après la visite du stade reprenez le métro en direction du centre-ville et arrêtez-vous au cimetière monumental.
  • Après-midi : Château des Sforza et parc Sempione : Partez à la découverte du château des Sforza et de ses nombreux musées. Terminez l’après-midi par un petit tour dans le parc Sempione puis grimpez au sommet de la Torre Branca pour profiter d’une jolie vue sur Milan.
  • Soirée – Navigli : Terminez votre journée dans le quartier très animé de Navigli et dégustez un aperitivo, tradition locale.

3 jours à Milan : Jour 3

  • Matinée : La Cène : Pour ce troisième jour à Milan, partez en direction de l’église Santa Maria Delle Grazie pour découvrir son réfectoire et sa célèbre peinture de Léonard de Vinci : La Cène.
    Après cette courte visite, restez dans le quartier à la découverte de la basilique Di Sant’Ambrogio puis du musée de la science et de la technologie.
  • Après-midi : Pinacothèque, Croisière à Navigli ou cimetière monumental : Plusieurs solutions s’offrent à vous en cette dernière demi-journée.
    Si vous avez optez pour la visite du stade en matinée du jour 2, prenez un peu de cet après-midi pour visiter l’une des deux pinacothèques de Milan. Si vous avez déjà visité les pinacothèques et que la visite du stade ne vous intéresse pas, vous pouvez vous dirigez vers le Nord de la ville pour y découvrir son cimetière monumental ou opter pour une croisière à Navigli.

Visiter Milan en 4 jours

L’itinéraire « Visiter Milan en 4 jours » reprend, pour ses trois premiers jours, l’itinéraire « Visiter Milan en 3 jours ».

4 jours à Milan : Jour 4

Cette quatrième journée va nous permettre de sortir de Milan. Trois options s’offriront alors à vous.

  • Option 1 : Bergame : Que votre vol arrive ou parte de l’aéroport de Bergame ou non, une journée dans cette magnifique ville s’impose. Bergame est particulièrement accessible depuis Milan. Sautez dans l’un des nombreux trains reliant Milan à Bergame et retrouvez-vous, en moins d’une heure au pied de la vieille ville de Bergame.
    Depuis la gare, prenez un bus ou marchez vers le funiculaire qui vous emmènera à la découverte de la vieille ville de Bergame, de ses petites rues pavées, ses places et ses églises. Une visite que je ne peux que vous recommander tant Bergame est une ville magnifique.
  • Option 2 : Lac de Côme : L’option 2 consistera à opter pour une excursion vers le lac de Côme et ses jolies villes, au départ de Milan.
    Une heure de bus sera nécessaire pour relier Milan à Côme. Partez ensuite, en bateau, à la découverte des villes de Bellagio et Varenna véritables joyaux du lac de Côme. Revenez en fin de journée à Milan.
  • Option 3 : Cinque Terre : Dernière option, la découverte des Cinque Terre. Région située au sud de Milan à 3 heures de bus, partez pour une croisière à destination des villages colorés des Cinque Terre.

Conseils pratiques pour visiter Milan

Quelle est la meilleure période pour visiter Milan ?

Milan est une ville qui peut se visiter tout au long de l’année. Cependant l’hiver n’est pas la meilleure période. Des épisodes neigeux ou des températures plus basses peuvent subvenir. La période de Avril à Octobre est la meilleure période. Bien qu’il puisse par moment faire chaud à Milan, sa situation géographique limite les fortes chaleurs.

Combien de temps pour visiter Milan ?

Il est difficile de visiter Milan en moins de 2 jours. 3 ou 4 jours seront le minimum pour profiter de la ville sans vous presser. Un séjour plus long vous permettra de découvrir les environs de Milan comme Bergame, les lacs du nord de l’Italie comme le lac de Côme ou encore les Cinque Terre, plus au sud.

Visiter Milan avec un guide français ?

De nombreuses visites peuvent être réalisées avec des guides francophones. Vous pouvez opter pour des visites du Duomo, de la Scala, de la Cène ou tout simplement pour des visites guidées de la ville de Milan en Français.

Mon avis sur ma visite de Milan

Milan est, selon moi, l’une des villes idéales pour un city trip de quelques jours. Une ville avec une multitude de choses à voir et à faire où l’on se s’ennuie pas. Milan est une ville à vivre qui, certes, se visite, mais se vit également. La découverte de ces quartiers phares tels que Navigli fait partie des incontournables.
Milan est une ville qui reste à taille humaine et si vous êtes bon marcheurs, alors vous pourrez, sans mal, visiter Milan presque entièrement à pied.
Milan est également une ville parfaite pour un séjour plus long, avec la possibilité de rejoindre facilement d’emblématiques lieux du Nord de l’Italie comme le lac de Côme au Nord, ou les Cinque Terre, au sud.
Milan peut également être une étape d’un road trip en Italie, entre les villes de Turin et Vérone.

Au sujet de l'auteur : Mathieu

Je m'appelle Mathieu, j'ai 29 ans et je suis passionné de voyage. J'effectue de nombreux city trip en Europe mais aussi à travers le monde comme en Australie, Nouvelle-Zélande ou Laos.
J'écris des articles relatant mes voyages en essayant de donner le maximum de conseils pour réussir ses voyages.

7 Replies to “Visiter Milan”

  • Aurélien says:

    Dommage que le soleil ne fût pas au rendez vous pour ton citytrip à Milan!
    Pour ma part, j’y suis allé en août, ciel bleu et soleil au rendez-vous mais la ville était déserte. La majorité des boutiques, cafés ou restaurants étaient fermés! J’ai appris par la suite que les milanais désertent la ville en août 🙁

  • Planete3w says:

    Ah super je compte aller visiter Milan cette année pour aller à l’Exposition Universelle. J’irais surement en Septembre, par contre 30 euros la visite guidée du château c’est pas donnée. J’espère que les autres lieux ne coutent pas aussi chers. Tu penses, qu’il faut combien de temps pour visiter Milan ? 2-3 jours ?

    • Mathieu says:

      Oui je pense que 2-3 jours est une bonne durée. Personnellement j’aime prendre mon temps et profiter dans endroits sympas des villes que je visite. Si tu vas à Milan, n’oublie pas de faire un petit détour, 1 ou 2 jours à Bergame. Très jolie ville.

    • Sekkai eric says:

      Bonjour
      J’y suis allé l’année derniere , une journée suffit, a part son centre ville il n’y a rien a voir . Beaucoup de tags sur les murs et boutiques fermes en aout.

  • VoyageHouse says:

    Milan est une ville ravissante, très travaillée architecturalement parlant. J’aime beaucoup les villes italiennes de ce type. Tu as bien fait de parler des Aperitivo, véritable tradition la bas et c’est un moment très sympa.

  • Nass says:

    Super article, ça donne envie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Optez pour une visite guidée en Français Partez à la découverte de Milan et de ses trésors lors d'une visite guidée, en français.
En savoir plus
Optez pour un city pass !
Ce city pass vous permettra de grouper vos tickets et de bénéficier de réductions.