Athènes, capitale de la Grèce est une ville d’environ 750 000 habitants. Connue pour son passé durant l’antiquité, cette ville regorge de monuments antiques plus impressionnants les uns que les autres. Berceau des jeux olympiques, Athènes a su néanmoins rentrer dans le 21éme siècle, notamment avec l’organisation de la version moderne des jeux olympiques en 2004. Je vais vous présenter l’essentiel de mon séjour et essayé de vous donner les meilleurs conseils pour bien visiter Athènes.

Découvrir l’Athènes antique

Je ne vais pas vous raconter l’histoire d’Athènes, je ne m’y connais pas assez et cela serait bien trop long. Vous savez comme moi l’impact et l’importance de la ville dans l’antiquité. Cette époque a laissé beaucoup de traces dans la ville, pour notre plus grand bonheur. Visiter Athènes est un véritable voyage de le temps.

Acropole, Parthénon et odéon d’Hérode

Pour commencer notre visite d’Athènes, nous allons nous diriger vers le plateau le plus connu de la ville, l’Acropole ou si situe le célèbre Parthénon. En effet l’Acropole d’Athènes et un plateau d’environ 150 m de hauteur ou sont situés de nombreux temples, comme le Parthénon ou le temple d’Athéna, le théâtre de Dionysos ou l’odéon d’Hérode. Ce plateau doit évidemment être une étape indispensable de votre séjour à Athènes. Ces bâtiments sont, pour la plupart, des ruines. Le Parthénon est en constante rénovation depuis plusieurs dizaines d’années. En effet les progrès et les découvertes récentes permettent aux architectes de réaliser des rénovations au plus prés de ce qu’était ce monument au moment de sa construction. Ces découvertes permettent aussi de rectifier de nombreuses erreurs faites durant des rénovations antérieures. Ce plateau vous offre également une vue imprenable sur Athènes. En redescendant de l’Acropole vous passerez à coté de l’odéon d’Hérode. Impressionnant théâtre qui pouvait accueillir prés de 5 000 personnes.

Odéon d'Hérode, Athènes Odéon d’Hérode, Athènes

Parthénon, Athènes

Parthénon, Athènes

Agora, Temple de Zeus et Porte d’Hadrien

Dirigeons nous maintenant vers l’Agora. L’Agora était le lieu central de la ville, la place où les commerçants, le peuple se retrouvaient. Pour être franc, l’agora ressemble maintenant à un vaste champ de ruine ou il ne reste plus grand chose hormis l’Héphaïstéion, le temple d’Héphaïstos.
Continuons notre chemin des temples vers l’un des plus grand temple d’Athènes, le temple de Zeus ou Olympiéion. Il ne reste malheureusement plus grand chose de ce temple, mais les vestiges nous laisse imaginer la taille de ce dernier. En effet il ne reste que 15 des 104 colonnes qui le constituaient. Non loin de là, vous pourrez voir la célèbre porte d’Hadrien, qui marquait l’entré de la nouvelle ville d’Athènes.

Temple de Zeus, Athènes

Temple de Zeus, Athènes

Temple d'Hephaistos, Athènes Temple d’Hephaistos, Athènes

Stade Panathénaïque

Egalement l’un des monuments incontournables d’Athènes, le stade Panathénaïque est aussi l’un des plus impressionnants. Ce stade fût construit en -329 avant J.C pour les premiers jeux olympiques. Il pouvait alors contenir prés de 90 000 personnes. Plusieurs fois rénové pour différentes grandes occasions, notamment les jeux olympiques d’Athènes en 2004, il peut désormais contenir 45 000 personnes. Ce fut l’un des monuments qui m’a le plus marqué. Je vous conseille donc la visite guidée. Pour 2 euros vous aurez à votre disposition un casque qui vous racontera l’histoire du stade selon l’endroit ou vous vous trouvez.
Cette visite dure environ 40 minutes à 1 heure, et pas ou peu de personnes dans le stade ce qui rend la visite très agréable.

Stade panathénaïque, Athènes Stade panathénaïque, Athènes

Athènes, une ville moderne

Comme je vous l’ai dit plus haut, malgré son rôle incontestable durant l’antiquité, Athènes a su entrer dans le 21éme siècle, notamment grâce aux jeux olympiques de 2004. Vous ne pouvez pas visiter Athènes sans visiter le parc olympique. En effet la ville s’est vu équipée d’un nouveau métro, de nombreuses rénovations et bien sûr d’un parc olympique. Vous pouvez visiter ce dernier, il n’y a pas vraiment grand intérêt, les installations sont, certes, assez impressionnantes de par leur taille et leur design futuriste, le parc laisse une impression d’abandon, avec de grandes herbes poussant un peu partout. Le stade olympique est toujours utilisé par le club de foot de l’AEK Athènes.

Stade Olympique, Athènes Cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques 2004, Athènes

Parc Olympique Parc Olympique

Que faire à Athènes ?

Une chose est sûre, si vous visitez Athènes vous ne vous ennuierez pas. Outre les monuments historiques cités plus haut, il es très agréable par moment de se balader dans Athènes au travers de ses nombreuses petites places comme la place Syntagma ou se situe le parlement, ou la place monastiraki, très agréable avec ses commerces et ses restaurants. Une rue que j’ai adoré durant mon voyage et où je passais beaucoup de temps, la rue Adrianou. C’est une magnifique petite rue, bordée de restaurants et de vendeurs de bijoux et d’objets en tous genres, offrant une vue imprenable sur le Parthénon.
Si vous êtes amateur de foot comme moi, je vous conseilles d’aller voir un match d’une des nombreuses équipes de football d’Athènes. J’ai eu la chance d’assister à un match de play-off de l’olympiakos dans une ambiance bouillante. Frissons garantit ! Toujours pour les amateurs de foot, vous pouvez visitez l’ancien stade du Panathinaïkos, chargé d’histoire ce lieu est unique, les abords du stade raconte l’histoire de ce stade et de cette équipe chère aux yeux des Athéniens.
Dirigeons nous maintenant vers le port d’Athènes, le Pirée. A quelques dizaines de minutes d’Athènes en métro le port d’Athènes offre une atmosphère assez étrange. Principale port de Grèce et centre industriel, ce port est le lieu de départ de tous les voyages vers les îles de la mer Égée.

Visiter Athènes au meilleur prix

Se loger & se déplacer pour visiter Athènes

Visiter Athènes rime avec se loger et se déplacer à Athènes. Comme toutes les capitales, Athènes possède un parc hôtelier bien fourni. Les récents jeux olympiques aidant, vous n’aurez pas de mal à vous loger dans cette ville et trouvez un petit hôtel à des prix très raisonnables. La crise aidant, le niveau de vie grec est plus faible qu’en France, ce qui vous facilitera la vie là-bas.
Coté transport, l’accès à Athènes est assez facile, avion, train, bateau, les moyens de transport pour arriver jusque Athènes sont divers, pour tous les goûts et toutes les bourses. Dans la ville vous vous déplacerez principalement à pied ou en métro. Prévoyez de bonnes chaussures, même si le métro vous permettra de parcourir la ville, les monuments sont assez loin de celui-ci et souvent en hauteur, placés sur des hauts plateaux ou des collines caillouteuses.

Localisation

Partager

Au sujet de l'auteur

Je m'appelle Mathieu, j'ai 27 ans et je suis passionné de voyage. J'essaie de voyager régulièrement tout en continuant mon activité professionnelle. Découvrez mes voyages, mes city trip, mes astuces et mes conseils pour bien voyager.

10 commentaires

  1. J’aime beaucoup ces deux villes que tu as citées. Athènes est fascinante grâce à son histoire et à ses vieilles ruines. Bruxelles me plaît également pour son architecture, ses palais et ses églises. Je penche quand même pour Bruxelles, car je ne résiste pas aux beaux monuments et à l’art en général. En plus, Athènes est trop bruyante et bondée de touristes.

  2. Je suis allé à Athènes il y a quelques années.
    J’avais prévu d’y rester 4/5 jours mais à cause des grèves à répétition (absence de train/bus), j’y étais resté 7 jours.
    C’est une belle ville mais attention au choix du quartier pour l’hôtel 😉 Certains sont à éviter

  3. Athènes est une ville incroyable avec des monuments superbe. L’histoire de cette ville est assez exceptionnelle. J’y suis allé plusieurs fois, et à chaque fois je suis émerveillé devant le Parthénon. J’adore cette ville.

  4. J’adorerais visiter cette ville. Les lieux que tu décris ont vraiment l’air mythiques! J’ai un peur du décalage entre modernité et antiquité et entre les touristes et les athéniens… Qu’est ce que vous en pensez?

    • Le décalage entre modernité et antiquité comme tu dis ne choque pas. Au contraire cela est très bien fait, les bâtiments moderne respectent un certain style propre aux villes méditerranéennes. Les installation plus moderne comme le village olympique à été placé assez loin de la vieille ville d’Athènes. Concernant les touristes et les Athéniens, cela ne m’a pas choqué non plus. Certes le nombre de touriste y est important, mais cela n’empêche pas de retrouver des petits coins, resto, café typique qui n’intéresse pas vraiment le gros des touristes. Je te conseille vraiment de visiter Athènes si tu en as l’occasion.

  5. J’ai eu l’occasion de visiter Athènes il y a plusieurs années également, et j’ai trouvé cette ville fort agréable. Les monuments y sont vraiment impressionnant, surtout le parthènon et le stade panathénaïque. J’espère pouvoir y retourner prochainement.
    Merci pour cet article.

  6. J’ai adoré visiter Athènes. C’est une ville géniale, les monuments sont vraiment spectaculaire. L’acropole est impressionnant vu de loin et surtout la nuit quand il est illuminé. Le parthénon est magnifique bien que fort abimé. Il est en cours de rénovation depuis de nombreuses années. Cela doit couter énormément d’argent. Je vous conseille vivement cette ville en tout cas.

  7. Athènes est effectivement une très belle ville. J’aime ses petites places et jolies petites rues. Je vous conseille aussi la visite du stade panathénaïque. vraiment superbe

  8. Ne manquez pas le quartier de Glyfada, un quartier aux résidences cossues, le beverly hills d’Athènes. Le service client est impeccable en Grèce, sur de nombreuses plages les employés seront aux petits soins et vous apporteront de l’eau fraiche sans vous facturer cette prestation.

Laissez un commentaire