Le premier ministre néo-zélandais, Johan Key a annoncé récemment l’intention de créer l’un des plus grands sanctuaires océanique du monde, au large de la Nouvelle-Zélande.

En effet c’est autour des îles Kermadec que sera créé ce sanctuaire océanique de plus de 620 000 km². Ce sanctuaire abritera de nombreuses espèces notamment des espèces de baleines, de tortues mais également de dauphins et d’oiseaux de mer. Située au dessus d’un arc volcanique ainsi que d’une fosse océanique parmi les plus profondes du monde, cette région est l’une ou la diversité océanique est la plus riche du monde.

Cette zone, aussi vaste que la France, sera préservée de la pêche mais également de tous forages et exploitations minières.

Ce projet est une bonne nouvelle pour la WWF (Fonds mondial pour la nature) quand on sait qu’en Octobre dernier la Chine et la Russie avaient compromis la mise en place d’un sanctuaire marin international imaginé par l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Les Etats-Unis sont également moteur dans la protection des espaces océaniques. En septembre 2014, ils annonçaient avoir multiplié par 6 la superficie du « Pacific Remote Islands Marine National Monument », devenu le plus grand sanctuaire marin de la planète avec 1.2 million de kilomètres carrés.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>