Comme beaucoup d’entre vous le savent cela fait un an que je suis en Nouvelle-Zélande à voyager à travers ce magnifique pays. De retour à Auckland après ce long périple et voyant le départ approcher à grands pas, je me suis dit qu’il était temps de profiter un peu de la situation géographique de la Nouvelle-Zélande, à l’opposé de notre chère France. Même si la Nouvelle-Zélande est « loin de tout », c’est un pays à partir duquel il est facile de visiter certains pays comme l’Australie, la Nouvelle-Calédonie, les îles Cook, Fidji, Tonga, Samoa ou encore Vanuatu. J’ai donc décidé de consacrer une partie des quelques mois qu’il me reste dans ce pays pour découvrir certains lieux qui me font rêver depuis des années et en premier lieu Sydney. Mon périple devrait également m’emmener à la découverte de Melbourne, puis de la Nouvelle-Calédonie. Découvrez, dans cet article, tous mes conseils pour visiter Sydney.

C’est donc depuis l’aéroport international d’Auckland que j’embarque à destination de Sydney où je vais passer une semaine en compagnie de Thomas et Élodie du blog Planete3w.fr .

A-t-on besoin d’un visa pour l’Australie ?
Oui, à la différence de certains pays, comme la Nouvelle-Zélande, vous devez vous procurer un Visa pour séjourner en Australie, le visa eVisitor. Un visa de tourisme, gratuit, qu’il vous faudra demander en ligne.
Ce visa est valable 1 an et vous permet de rester sur le sol Australien jusqu’à 3 mois consécutifs.

Visa en poche, rejoignons Sydney qui se situe à un peu plus de 3 heures de vol d’Auckland. La première étape de notre voyage sera de rejoindre le centre ville de Sydney depuis l’aéroport Kingsford-Smith.

Rejoindre le centre ville de Sydney depuis l’aéroport Kingsford-Smith

Le moyen le plus rapide et le plus simple pour rejoindre le centre ville de Sydney depuis son aéroport est de prendre le train (qui ressemble plutôt à nos métros). Celui-ci se prend directement depuis le terminal international. Il rejoint le centre ville (arrêt Central) en 13 minutes. Des trains sont au départ du terminal international environ toutes les 10 minutes.
Les tickets s’achètent directement dans la station de train. Le trajet depuis ou à destination de l’aéroport est relativement cher, comptez 18$ (AUD) environ 12€.
Il est également possible de prendre un bus, la ligne 400 qui rejoint Bondi Junction à Burwood et passe par le terminal international de l’aéroport de Sydney.

Opal Card
La Opal Card n’est autre que la carte de transport de Sydney. Très pratique et vous permettant d’économiser sur vos trajets, je vous conseille vivement de vous en procurer une. Celle-ci est gratuite mais vous devrez néanmoins la charger d’un minimum de 10$.
Pour vous procurer une Opal Card, rendez-vous sur le site Opal. Cette carte s’achète dans certains commerces. Il vous est également possible d’en trouver à l’aéroport.

Nous voilà arrivés dans le centre ville. C’est l’heure de prendre notre logement. Nous parlerons, un peu plus bas, dans cet article des différentes solutions qui s’offrent à vous en matière de logement et surtout les quartiers à favoriser.

Où déposer vos bagages à Sydney
Si vous arrivez tôt dans la journée, il y a fort à parier que votre logement, hôtel, auberge ou AirBnb, ne soit pas encore disponible. Pour ne pas vous balader avec vos valises toute la journée, vous pouvez les déposer à un service de conciergerie. Il y en a à l’aéroport bien sur, mais cela n’est pas vraiment pratique si votre logement se situe en centre ville. Sachez qu’il est possible de déposer ses valises à l’arrêt de train « Central » en plein centre ville de Sydney. A titre d’exemple, pour une valise relativement importante (environ 30kg), il vous en coutera 13$, pour une durée allant de 4 à 8 heures.

À la découverte des incontournables de Sydney

Débutons maintenant notre visite de Sydney et de ses incontournables.

L’Opéra de Sydney

Sans surprise, l’incontournable numéro un de Sydney est bien son opéra. Célèbre dans le monde entier pour son architecture hors du commun, en forme de voile, l’opéra est bien le monument emblématique de la ville de Sydney. Celui-ci se situe au bout d’une avancée de terre sur la baie de Sydney, connue sous le nom de Bennelong Point ( Bennelong étant le nom d’un aborigène ayant fortement contribué à la co-habitation avec les européens).
L’Opéra, l’un des plus grands d’Australie, est constitué de 3 domes. L’un étant un café – restaurant, les deux autres abritant la salle de concert et opéra. En effet, l’opéra comporte 5 salles, pour une capacité totale de 5 700 personnes. La plus grande salle, la salle de concert, peut accueillir 2 600 personnes et possède le plus grand orgue mécanique du monde (près de 10 000 tuyau).
Terminée en 1973, la construction de l’Opéra devait, initialement, durer 3 ans pour un cout de 7 millions de dollars. Il n’en fut rien, il a fallu plus de 16 ans de construction et 100 millions de dollars de budget pour terminer le bâtiment.

Visiter l’opéra de Sydney
Vous souhaitez en savoir plus sur l’opéra de Sydney ? Optez pour une visite guidée. Des visites ont lieu trois fois par semaine en français et tous les jours en anglais. Il vous en coutera 37$ pour une visite d’une heure à travers l’opéra ainsi que les salles de concert et d’opéra.
Vous y apprendrez également une quantité de choses sur l’histoire de l’opéra ainsi que sur sa construction, dont certaines vraiment étonnantes. Par exemple, saviez-vous que l’architecte de l’opéra, un Danois nommé Jørn Utzon n’a jamais vu l’opéra terminé de ses propres yeux. En effet, après avoir quitté l’Australie en 1966 durant la construction, celui-ci n’est jamais revenu (il est pourtant mort en 2008).

Pour rejoindre l’Opéra, vous pouvez opter pour le train et descendre à l’arrêt Circular Quai.

opéra de Sydney

Jardins botaniques royaux de Sydney

Les jardins botaniques royaux, situés dans le centre de Sydney, à deux pas de l’opéra n’est autre que le plus grand parc de Sydney. Sa situation exceptionnelle, le long de la baie de Sydney, sa superficie, environ 30 hectares, en font l’un des lieux favoris des touristes mais aussi des habitants de Sydney. Ce parc abritait, en 1862, le premier zoo de Sydney, déplacé depuis de l’autre côté de la baie.
Ce parc vous offrira un point de vue imprenable sur l’opéra, le harbour bridge et la skyline de Sydney. L’endroit parfait pour une séance photo.
Le parc est ouvert tous les jours de 7 heures du matin à 17 / 18 ou 20 heures selon la période de l’année.
Des visites gratuites du parc ont lieu tous les jours, à 10h30 en été, 13h en hiver. Pour plus d’informations sur les activités du parc, rendez-vous sur le site du Royal Botanic Garden.

opéra de Sydney harbour bridge

Harbour bridge et Sydney Harbour

L‘Harbour bridge est, tout comme l’opéra, l’un des monuments emblématiques de la ville de Sydney. Ce pont permet de relier le centre de Sydney, notamment son quartier des affaires, avec les quartiers Nord de Sydney. Ce pont a une renommée international car il apparait dans le Guinness des records à différentes reprises. En effet ce pont en arc est le plus large du monde mais également l’un des plus longs.
Celui-ci permet aux véhicules, piétons, vélos, mais aussi aux trains de franchir le bras de mer qui séparent ces deux quartiers de Sydney. N’hésitez pas à vous y promener, vous aurez la chance de bénéficier d’une vue imprenable sur l’opéra. Vous pouvez également, moyennant quelques dollars, monter en haut de l’un des piliers du pont ou même grimper au sommet de l’arc du pont (comptez près de 300$ pour cette activité).
De l’autre côté du pont se trouve le célèbre Luna Park de Sydney, à la différence de nos parcs européens l’entrée est gratuite, la paiement se fait à l’attraction. Cette rive, opposée au quartier des affaires de Sydney, est l’un des plus beaux spots pour profiter de la skyline de Sydney, un vrai plaisir pour les yeux, surtout de nuit.
Je vous conseille également une sortie en bateau dans la baie de Sydney. Ceci est, pour moi, un incontournable que je conseillerais à tous les visiteurs de passage par Sydney. Une croisière dans la baie vous offrira des points de vues uniques sur certains endroits de la ville. Vous pourrez voir l’opéra, le zoo, certaines plages et quartiers impossible à voir depuis la ville. Vous aurez une multitude de choix pour cette croisière, en optant soit pour un tour guidé dans la baie, soit en rejoignant un des endroits de la ville nécessitant un trajet en bateau comme Manly (dont nous reparlerons plus bas), ou encore en vous offrant une sortie en mer pour apercevoir les baleines de passage au large.

Une visite de la baie à vitesse grand V
Vous souhaitez allier sensations fortes et découverte de la baie ? Optez pour un tour en jet boat. Ces bateaux surpuissants vous feront profiter de la baie de Sydney tout en vous amusant. Ces tours durent une trentaine de minutes et vous permettent de voir l’essentiel de la baie. Quelques petits arrêts avec des explications en prime. Sensations fortes garantis.
sydney-jet boat

Cathédrale Sainte-Marie de Sydney

La Cathédrale Sainte-Marie de Sydney n’est autre que la plus grande cathédrale de Sydney. Construite à partir de 1838, sa construction ne fut terminée qu’en 2000 avec la construction des flèches. La cathédrale, de style gothique et néogothique est le siège du cardinal-archevêque de Sydney. Elle se situe entre le Hyde park et les royal botanic gardens. La cathédrale est ouverte au public tous les jours (vérifiez tout de même les heures de messes).
Cathédrale sainte marie sydney

Darling Harbour et King street wharf

Darling Harbour et King street wharf sont deux quartiers adjacents situés à l’Ouest du centre ville de Sydney. Ces quartiers ultra modernes sont des plus agréables par temps ensoleillé. King Street Wharf est essentiellement constitué de tours d’habitations avec, au rez-de-chaussée, une multitude de cafés, bars et restaurants ayant vu sur une partie de la baie de Sydney.
Darling Harbour est le lieu de départ de la plupart des tours en bateau, notamment les tours consacrés à l’observation des baleines.

Où, quand et comment voir des baleines à Sydney ?
Sydney est un endroit exceptionnel depuis lequel il est possible de contempler différentes espèces de baleines. En effet des baleines à bosse mais aussi des baleines franches australes sont visibles une bonne partie de l’année au large des côtes australiennes. La période de migration des baleines s’étend de Mai à Novembre, une croisière à la découverte de ces mammifères marins géants est un incontournable.
De nombreuses compagnies proposent ce type d’excursions à des prix très raisonnables, à partir d’une trentaine de dollars. Les croisières partent de Darling harbour ou de Circular quai et durent, en général, 3 à 4 heures. Ces baleines vivant dans leur milieu naturel, il n’est pas systématique d’en apercevoir lors d’une croisière. Attention au mal de mer, les bateaux restants un moment à la même place, les effets des vagues se font vite ressentir. Veillez à prendre un cachet contre le mal de mer avant d’embarquer.
sydney-baleine

Darling Harbour regroupe de nombreuses activités et lieux d’intérêts notamment un centre commercial (shopping center), le musée de Madame Tussauds, l’aquarium de Sydney, le jardin chinois, le Sydney Wildlife World ainsi que différents musées dont le musée maritime national.

Bondi Beach

Bondi beach est LA plage de Sydney. Sans aucun doute la plage la plus célèbre d’Australie, Bondi beach est un passage obligatoire d’un séjour à Sydney. Cette plage longue d’un kilomètre au sable fin et à l’eau turquoise est un lieu particulièrement apprécié des touristes de passage dans la ville mais aussi des habitants de Sydney venant passer la fin de journée ou le week-end sur cette magnifique plage.
Bordée de restaurants, de bars et de boutiques de surf, il fait bon se promener sur Campbell Parade, la rue longeant la plage de Bondi.
Prenez le temps de parcourir les 6 kilomètres de la Bondi to Bronte Costal Walkway, une randonnée reliant la plage de Bondi à Bronte. Continuez encore quelques centaines de mètres jusqu’à la plage de Coogee. Une superbe balade le long des plages de Sydney. Profitez en pour faire un petit plongeon dans l’une des nombreuses piscines bordant ces plages.
De nombreux événements ont lieu sur cette plage, des compétitions de surfs, bien sur, mais aussi l’un des principaux feux d’artifice du nouvel an.

Se rendre à Bondi Beach
Pour rejoindre Bondi beach depuis le centre de Sydney, plusieurs solutions :

  • Par train : Prenez le train, la ligne T4, en direction de Bondi Junction puis descendez à cet arrêt. Il vous reste alors environ 3 kilomètres à parcourir avant de rejoindre la plage de Bondi. Soit à pied, soit en prenant le bus 380, 381, 382 ou 333 pendant environ 15 minutes. Vous ne pourrez pas louper l’arrêt Bondi Beach
  • Par bus : Prenez le bus 380 ou 333 en direction de Bondi depuis Circular Quay ou depuis l’un des arrêts desservis par ces bus.

 

bondi beach

Manly Beach

Manly est l’autre plage de Sydney. En effet après Bondi, Manly est l’une des plages les plus populaires de la région de Sydney. Située au Nord-Est de la ville, il vous faudra prendre le ferry depuis circular quay pour rejoindre la plage de Manly. Comptez une petite demi-heure de bateau, pour rejoindre le quartier de Manly. Celui-ci vous déposera près de Manly Cove, l’autre plage de Manly, celle-ci donnant sur la baie de Sydney. Manly beach se trouve alors à quelques centaines de mètres de l’embarcadère, de l’autre côté de cette petite péninsule.
Manly est réputée pour sa plage, longue de 1,5 kilomètre, ou se croisent surfeurs, joueurs de volley ou même plongeurs. La plage est bordée de nombreux cafés, bars et restaurants. On y trouverait même le meilleur fish&chips d’Australie, le Fishmongers Manly (pour l’avoir testé, je vous le recommande).
Manly possède également un parc national, Sydney Harbour national park dans lequel se situe North Head, une ancienne base militaire de la deuxième guerre mondiale.
Si le temps vous le permet, avant de repartir vers Manly Wharf pour reprendre le ferry en direction de Sydney, faites un petit détour au Manly Sea Life sanctuary pour y découvrir la faune et la flore marine de la région.

Zoo de Sydney

Malheureusement le zoo de Sydney est l’un des incontournables de Sydney que je n’ai pas pu faire. Je vous en parle donc brièvement car ce zoo urbain, le deuxième plus grand du monde, est mondialement réputé.
En effet ce zoo de 75 hectares regroupe plus de 2 600 animaux dont certaines espèces rares, en voie d’extinction comme des ornithorynques.
Le zoo se situe de l’autre côté de la baie, au Nord-Est du centre ville de Sydney. La solution la plus simple pour visiter le zoo de Sydney est donc de prendre un bateau depuis circular quai ou depuis darling harbour. Certaines compagnies combinent l’aller-retour jusqu’au zoo ainsi que les tickets d’entrée.
Comptez 12 minutes de bateau pour rejoindre le zoo, ainsi qu’un peu plus de 40$ pour l’entrée du zoo.

Ultimately Sydney, le food tour idéal à Sydney
Les food tours se sont répandus il y a quelques années dans les principales grandes villes du monde entier. Façon originale de visiter la ville tout en dégustant des plats originaux, parfois locaux. Adepte de ce concept, j’aime faire ce genre d’activité quand je visite une ville, une façon différente de voir la ville. Cette fois-ci c’est un food tour un peu différent de ce que j’ai l’habitude de faire qui nous emmènera dans des endroits surprenants.
En effet, ce food tour de 6 heures débute par la visite de la Cannery Rosebery à une petite dizaine de kilomètres au Sud du centre de Sydney. Ce lieu unique, ancien bâtiment industriel rénové abrite de nombreux restaurants et magasins proposant des produits raffinés et de qualité. Nous y dégustons quelques plats dont un délicieux hummus au restaurant : Three Blue Ducks. Avant de partir de cet endroit atypique, petit tour à la distillerie Archie Rose avec une dégustation de Gin, Vodka ou encore Whisky.
archie roseRetour dans le centre de Sydney, cette fois-ci du côté de Darling Harbour déguster un délicieux jus de fruit chez Joe & Juice. Toujours dans le même quartier, rendez-vous chez Banksii où nous attend une dégustation de Vermouth ainsi que des rillettes au saumon et Vermouth.
Direction l’Ouest de Sydney pour une visite de Tram Shed Harold Park un ancien entrepôt de tramway entièrement réhabilité. Dégustation de salami de kangourou (une première pour moi) chez Butcher the pig, accompagné d’une bière, un vrai régal.
Avant dernier arrêt de notre food tour, Spice Alley, une rue atypique entièrement dédiée à la nourriture asiatique. Outre la nourriture, c’est l’ambiance de cette petite rue piétonne qui vous plonge au coeur de l’Asie.
Notre dernier arrêt sera chez HandPicked Wines pour une dégustation de vin, 6 au total, du vin pétillant, Sauvignon blanc, Rosé, Merlot ou encore un Pinot Noir. Une véritable expérience.
N’hésitez pas à vous rendre sur le site d’Ultimately Sydney pour en savoir plus sur leurs différents food tour.

Se loger à Sydney

Avant de reserver un logement, petit tour des différents quartiers de Sydney où trouver un logement.

City Center – CBD

Débutons par le quartier le plus central de Sydney, le CBD ou Central Business District, le quartier des affaires de Sydney. Celui-ci est essentiellement constitué de buildings, de bureaux et de commerces. S’étendant au Nord jusqu’à Hyde Park et au Sud jusqu’à l’Opéra de Sydney, ce quartier a pour avantage d’être le plus central de tous, situé à proximité du jardin botanique et de l’Opéra, ce quartier est surtout vivant en journée, durant les heures de bureau.

The Rocks

The Rocks n’est autre que le plus vieux quartier de Sydney. Il fait face à l’Opéra de Sydney et se situe à seulement quelques pas de circular quai, un hub de transport en commun, bus, metro, bateau s’y prennent. Le quartier, au pied de Harbour Bridge est idéalement placé pour profiter au mieux de Sydney, de ses restaurants ou encore de ses bars.

Darling Harbour

Comme mentionné plus haut, Darling Harbour est l’un des quartiers les plus récents de Sydney. Des buildings ultra modernes, de nombreux restaurants, musées s’y trouvent. Ce quartier ne manque pas d’activités et est l’un des plus plaisants à mon gout. Petit hic, le quartier, où se trouve de nombreux hôtels de luxe, est un peu cher à vivre.

Surry Hills

Surry Hills, lieu de notre premier logement à Sydney, est un quartier situé au Nord du CBD, celui-ci commence après le Hyde Park. Ancien quartier malfamé de Sydney, il est aujourd’hui très accueillant. Ayant, lui aussi, subit la modernisation de la ville avec l’apparition de buildings. Le quartier propose des prix plus abordables que l’hyper centre ou encore Darling Harbour. Rejoignez très rapidement le centre grâce au metro.

Notre logement : Big Hostel
Durant quelques jours nous sommes restés au Big Hostel de Sydney. Une auberge idéalement située, aux abords de Surry Hills, à environ 400 mètres de « Central » le principal hub de transport en commun de Sydney avec l’essentiel des lignes de bus et métro en direction des blue mountains, de la North Coast, South Coast, Central Coast ou encore de la Southern Highlands line.
L’auberge propose tous les équipements nécessaires avec une grande cuisine, un espace détente confortable et même une terrasse sur le toit.
Vous avez la possibilité d’avoir des chambres avec salle de bain privées.
Plus d’information sur le site de Big Hostel Sydney.

Bondi Beach

Situé à 30 minutes en bus du centre ville, Bondi Beach, bien que plus calme que le CBD de Sydney est un quartier attrayant qui vous offrira l’avantage de pouvoir profiter à volonté de ses magnifiques plages. Idéal si vous aimez surfer, Bondi est le quartier « cool » de Sydney.

Quand visiter Sydney ?

Sydney bénéficie d’un climat extrêmement favorable et agréable. Sydney se visite toute l’année, quelque soit la saison même si la meilleure période débute à la fin du printemps pour se terminer au milieu de l’automne.
L’été, de Décembre à Février, les températures à Sydney varient entre 20 et 30 degrés. Malgré ces températures clémentes, l’été est aussi la saison la plus pluvieuse avec un pic au mois de Février. Comptez environ 6 à 7 jours de pluie pour ces mois et une pluviométrie maximum en février à 110 mm.
Le début de l’Automne, de Mars à Avril, les températures restent très agréable, entre 18 et 26 degrés et une pluviométrie qui reste similaire à l’été avec 6 à 7 jours de pluie par mois pour environ 80 mm d’eau. La fin de L’automne, à partir de Mai, jusqu’au début du printemps, Septembre, les températures, bien qu’au plus bas, restent agréable, oscillant entre 10 et 19 degrés. La pluviométrie baisse durant l’hiver autour de 60 mm d’eau, pour seulement 4 à 5 jours de pluie par mois.
Au printemps les températures, comme la pluviométrie, remontent simultanément.
Même s’il est préférable de visiter Sydney durant la période estivale afin de profiter au mieux des plages mais aussi des soirées, plus longues en été, l’hiver n’est pas une mauvaise période pour visiter Sydney notamment si les plages et la baignade en mer ne vous font pas plus rêver que cela.

Partager

Au sujet de l'auteur

Je m'appelle Mathieu, j'ai 27 ans et je suis passionné de voyage. J'essaie de voyager régulièrement tout en continuant mon activité professionnelle. Découvrez mes voyages, mes city trip, mes astuces et mes conseils pour bien voyager.

Laissez un commentaire