La région de Rotorua est un immanquable de la Nouvelle-Zélande, à voir absolument pour découvrir les merveilles de la nature et la culture Maori. Visiter Rotorua c’est visiter Aotearoa, le nom Maori de la Nouvelle-Zélande qui signifie « le pays du long nuage blanc ». Les endroits que je vous présente ici sont ceux que j’ai moi-même visité. Bien qu’aménagés pour recevoir les nombreux visiteurs, j’ai apprécié de rester dans un milieu naturel respecté.

Te Whakarewarewatanga

J’ai visité ce village Maori qui réunit tous les éléments uniques de cette région. On y découvre un geyser naturel, les marres de boue en ébullition, des sources chaudes etc. Ce village reste un moment fort pour visiter Rotorua.
D’abord en arrivant, un petit cours sur la prononciation des noms Maori et en particulier du nom du site qui est loin d’être simple ! En sachant que « wh » ne prononce « f » et « ng » se prononce « m », ça va déjà mieux n’est-ce pas… Maintenant entrainez-vous à le dire très vite 10 fois de suite !

Visiter Rotorua - Geyser Te Whakarewarewatanga

Geyser Te Whakarewarewatanga

La visite guidée vous amènera au geyser, qui sort à bonne puissance toutes les 20 minutes, vous ne pourrez donc pas le manquer ! Vous aurez aussi l’occasion de découvrir les maisons Maori et une grande pirogue de bois gravée de motifs Maoris. Le guide vous expliquera pourquoi les villages se sont installés dans cette région et comment ils ont utilisé les propriétés étonnantes de cette terre pour la vie quotidienne et notamment pour la cuisine. Vous pourrez aussi apprécier quelques danses Maori et peut être même apprendre les bases d’un haka !
Ensuite, vous aurez l’occasion de vous promener dans la vallée pour découvrir à votre rythme cette nature surprenante. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé cette la vallée fumante avec ses grandes fougères, symbole argenté du pays du long nuage blanc.

Visiter Rotorua - Vallée géothermale

Vallée géothermale

Wai-O-Tapu

Visiter Rotorua passe aussi par la découverte de Wai-O-Tapu. Lors d’une promenade dans ce site on découvre une nouvelle facette de cette région thermale. En plus des sources chaudes, la présence de gaz et de minéraux dans l’eau donne des couleurs vives saisissantes.
De la « champagne pool » qui doit son nom aux bulles provoqué par les gaz dans une eau à environ 260° à la palette de l’artiste, les bleus, jaunes, oranges semblent irréels. On est impressionné par ces couleurs qui sont pourtant bel et bien naturelles.

Visiter Rotorua - Wai-O-Tapu - palette de l'artiste

Wai-O-Tapu – palette de l’artiste

On découvre aussi un geyser sur le site, avec les explications sur le phénomène. Dommage cependant que ce geyser ait été recréé artificiellement. La visite vaut tout de même le détour tant la nature ne cesse de nous impressionner.

Partager

Au sujet de l'auteur

J'ai commencé a voyager pendant mes études lors d'un voyage de plusieurs mois en Nouvelle-Zélande. Depuis j'essaye de voyager 2 à 3 fois par an. Ces dernières années j'ai passé du temps au Mexique, j'espère prochainement visiter l'Amérique du Sud et d'autres régions du monde que je ne connais pas encore!

3 commentaires

  1. L’eau douce oui! Une eau contenant du soufre, de l’or, de l’argent, du mercure etc a des propriétés bien différentes! 🙂
    Ceci dit, je te rassure, ce sont les eaux profondes qui atteignent ces températures, la surface est à environ 75° « seulement ».

Laissez un commentaire