Après vous avoir parlé, il y a quelques mois, de Séville et plus particulièrement des incontournables à visiter lors d’un séjour à Séville, j’écris, aujourd’hui, un nouvel article sur cette ville qui m’a beaucoup marqué afin de vous faire découvrir une partie de la culture de Séville.

Séville et le flamenco

Commençons notre tour d’horizon des traditions de Séville par l’une de plus célèbre, le flamenco. Cette danse n’est pas originaire de Séville en particulier, mais de l’Andalousie et plus particulièrement la région de Cadix au sud de Séville. Cette danse typique de la région, a été inventé eau XVIIIe siècle. Cette danse est caractérisée par sa musique surnommée « el toque » joué avec une guitare flamenca, accompagné de chants « palmas » ainsi que de claquements de mains et de pieds.
Les tenues sont également caractéristiques, de longues robes, très colorées, généralement blanches et rouges. Un voile accompagne également les tenues des danseuses.
Séville possède, aujourd’hui, l’une des plus célèbres écoles de Flamenco mais aussi un musée qui est consacré à cet art : le Museo del Baile Flamenco.
Tous les ans, au mois de septembre, se déroule  » El Bienal flamenco ». Un festival de flamenco qui se déroule sur 15 jours ou vous pourrez assister, à différents endroits de la ville, à des représentations de Flamenco.

Quelques endroits ou assister à un spectacle de Flamenco

  • La Carbonería : Assister à un spectacle de Flamenco, gratuit, représentation tous les soirs de la semaine. Adresse: Calle Levíes, 18, 41004 Sevilla
  • El Tablao de los Gallos : Assister à un spectacle professionnel pour 35 euros, la représentation dure près de 2 heures. Adresse : Adresse: Pl. de Sta Cruz, 11, 41004 Sevilla
  • El arenal : Sous forme de diner spectacle, offrez-vous une soirée dans l’ambience Andalouse la plus magique. 72 euros pour la soirée. Adresse: Calle Rodo, 7, 41001 Sevilla

 

Séville et les corridas

Les corridas font partie intégrante du patrimoine de Séville et existent depuis de nombreuses années. Même si c’est la ville de La Ronda qui est considérée comme le berceau de la tauromachie en Andalousie, Séville est, à l’heure actuelle, l’une de ville proposant le plus de corridas en Andalousie et dans toute l’Espagne. Une trentaine de corridas sont organisées chaque année dans les arènes de la Real Maestranza, les arènes de Séville qui peuvent accueillir plus de 12 000 personnes. La première corrida de l’année et la plus importante a lieu le jour du dimanche de Pâques. S’ensuit une semaine de fêtes à l’occasion de la feria de Abril ou a lieu de nombreuses corridas. La dernière corrida de l’année a lieu le 12 octobre.
Corrida-Seville
Source : Corrida, Séville

Quelques conseils : Côté logement, je vous conseille d’opter pour un emplacement dans le centre de la ville. Lors de mon séjour, j’ai séjourné dans un boutique-hôtel situé non loin de la cathédrale, Corral del Rey. Pour plus d’information vous pouvez également vous rendre sur le blog de la plateforme de location d’appartements Wimdu. Leur guide complet pourra vous aider à mieux visiter Séville.

Séville et la tradition du tapeo

Le tapeo est une tradition espagnole très répandue à Séville. Le tapeo est l’art de passer de bar en bar afin d’y boire quelques verres et déguster un peu de nourriture. En effet les soirées espagnoles, notamment dans le sud de l’Espagne sont souvent longues. La chaleur pousse les gens à sortir en fin d’après-midi et a décaler de quelques heures leur après-midi et leur soirée. Ainsi il est de coutume de se retrouver en début de soirée dans un bar, boire du vin ou de la bière et déguster des spécialités locales, tapas, pistaches ou olives puis de changer de bar. Le quartier de Santa Cruz est l’un des quartiers les plus réputés pour ce genre de soirée, mais on peut également citer Triana qui longe le Guadalquivir ou les alentours des arènes.
Tapas-Seville
Source : Tapas

Séville et sa gastronomie

La gastronomie sévillane se compose essentiellement de produits locaux. On y trouve des produits typiques des régions sur sud comme les olives, des agrumes et du poisson mais aussi la charcuterie comme jambon ibérique ou le chorizo.
Les plats que l’on retrouve le plus à Séville sont Le cocido Andaluz, une sorte de ragout à base de viandes et de légumes, les oeufs à la flamenco, un oeuf sur le plats avec différents légumes. On retrouve également un plat un peu plus connu chez nous, le gaspacho, une soupe de légumes qui se déguste froide avec du pain. Le poisson est également très présent dans les plats sévillans.

Voici pour ce petit tour d’horizon des traditions sévillanes. Le meilleur moyen de découvrir la culture de cette ville ainsi que sa gastronomie est, bien sûr, de vous y rendre.

Partager

Au sujet de l'auteur

Je m'appelle Mathieu, j'ai 27 ans et je suis passionné de voyage. J'essaie de voyager régulièrement tout en continuant mon activité professionnelle. Découvrez mes voyages, mes city trip, mes astuces et mes conseils pour bien voyager.

6 commentaires

  1. Bonjour Mathieu 🙂 avant tout merci pour ton blog voyage , il est super!! Il me sert de guide/ livre pour préparer mon voyage en Espagne! J’aurais quelques petites questions à te poser?

    Tout d’abord est-ce que en Andalousie on doit booker d’avance les attractions touristiques tels que le Caminito Del Rey ou L’Allambra ?? J’ai fait quelques pays et lorsque je séjournais dans des auberges jeunesses souvent ils offrent des trip /visite de 1 journée.. est-ce que c’est le même cas pour l’Espagne??

    De plus, est-ce que c’est vrai que tout est fermé le lundi ??

    J’ai plusieurs autres questions mais je vais tenter de trouver les réponses avant!!
    Merci et au plaisir 🙂

    • Merci pour ton commentaire. Celui-ci me fait très plaisir. Je vais essayer de répondre à tes questions au mieux.
      Il est, en effet, préférable de reserver certaines attractions en avance. Caminito del rey était très prisé au moment ou j’y suis allé, et il fallait reserver assez longtemps à l’avance. Il me semble qu’un certains nombres de places sont réservés pour les visiteurs qui se déplacent sur place le jour même, mais c’est un peu risqué. L’Allambra c’est un peu pareil, vaut mieux reserver à l’avance, certaines journées du mois de juillet sont déjà complètes.
      En ce qui concerne les auberges, je ne peux pas trop te dire, j’ai voyagé principalement en hôtel ou air B&B et hors saison. J’imagine que pendant la période estivale il vaut mieux prévoir à l’avance également.
      Je te souhaite un bon séjour en Andalousie, c’est une région magnifique !

Laissez un commentaire