Aujourd’hui je laisse la parole à Aurélien du blog VoyageWay.com. Aurélien voyage depuis plusieurs années à travers le monde, comme aux Etats-Unis, au Pérou ou encore au Maroc. C’est d’une tout autre destination dont il est question aujourd’hui: l’Asie et plus particulièrement du la Corée du Sud.

Lors de mon premier voyage en Corée du Sud, j’ai souhaité en savoir plus sur le bouddhisme coréen. Pour cela, le programme Templestay est idéal !

Ce programme proposé par les temples bouddhistes de Corée permet de séjourner dans un temple pour une nuit ou plus. De très nombreux temples aux 4 coins de la Corée font partie de ce programme, y compris en plein centre de Séoul.

Retour sur cette expérience à vivre lors d’un voyage en Corée du Sud.

Templestay, c’est quoi exactement ?

Le programme Templestay offre la possibilité de séjourner pour une ou plusieurs nuits dans de nombreux temples bouddhistes à travers le pays.

Ce programme est ouvert aux coréens mais aussi aux touristes étrangers. De nombreux temples ouvrent leur porte pour ce programme templestay, accessible toute l’année (avec certaines restrictions pour certains temples). Quelque soit le mois de votre voyage, il est donc possible de faire un templestay en Corée du Sud.

Si vous voyagez uniquement à Séoul pour un citytrip par exemple, sachez qu’il est également possible d’opter pour un templestay en plein coeur de Séoul. Je vous invite à consulter ce guide sur Séoul pour en savoir plus.

Le programme Templestay inclut :

  • nuit dans le temple
  • repas (dîner, petit déjeuner, déjeuner)
  • activités (prières, activité du temple, fabrication d’un chapelet, …)

Une vrai immersion dans le temple pour mieux comprendre le bouddhisme et le mode de vie des moines bouddhistes de Corée du Sud !

Le coût est d’approximativement 50 euros pour une nuit (inclus les repas / activités).

moine-qui-prie-bongjeongsa-temple-

Quel temple choisir ?

Comme je l’indiquais à l’instant, de nombreux temples de Corée du Sud sont accessibles en templestay. Le choix n’est donc pas évident !

De mon côté, j’ai opté pour un templestay dans le temple Haiensa. Ce temple est situé en plein coeur de la Corée du Sud et il est réputé pour héberger les tripitaka koreana qui sont des très anciens écrits bouddhiques.

Le temple est assez étendu et se situe dans un parc national. L’endroit idéal pour profiter de l’expérience mais aussi pour se balader dans les environs !

Voici les quelques conseils que je peux vous partager pour bien choisir le temple où vous allez faire votre templestay :

  • choisir un temple en dehors des grandes villes comme Séoul ou Busan si votre itinéraire le permet
  • éviter les temples trop petits car si vous ne parlez pas coréen, la barrière de la langue pourrait gâcher l’expérience

beomeosa-busan-2

Combien de temps rester en templestay ?

La durée du séjour en templestay dépend forcément de vos attentes par rapport à cette expérience mais aussi de la durée de votre voyage en Corée du Sud.

Si vous voyagez pour 10/15 jours et que vous voulez vivre l’expérience sans forcément que ce soit une découverte approfondie, une nuit devrait être suffisante. Vous arrivez en milieu de journée et vous repartez le lendemain au même moment, soit un séjour de 24 heures.

Si vous avez une réelle envie de vivre cette expérience sur plusieurs jours, c’est possible ! Si la durée du séjour vous le permet, séjourner pour une semaine dans un seul et même temple doit être une expérience magnifique.

Pour conclure ce billet, je tiens à préciser que ce séjour en templestay est clairement la plus belle expérience de mon premier voyage en Corée du Sud. C’est aussi une excellente façon de découvrir le bouddhisme de l’intérieur !

Partager

Au sujet de l'auteur

Je m'appelle Mathieu, j'ai 27 ans et je suis passionné de voyage. J'essaie de voyager régulièrement tout en continuant mon activité professionnelle. Découvrez mes voyages, mes city trip, mes astuces et mes conseils pour bien voyager.

Laissez un commentaire