Aujourd’hui c’est Marie-Charlotte, une amie à moi, qui nous parle de son expérience au Puy du Fou. En effet Marie-Charlotte est bénévole dans le parc depuis 4 ans. Elle nous raconte ces 4 saisons passées dans le parc.

Un château perdu au milieu des ruines, au coeur du bocage vendéen… C’est ainsi que le Puy du Fou s’offre au regard de ses visiteurs. L’aventure débute avec la découverte de ce château Renaissance par Philippe de Villiers en 1977. Avec une poignée de volontaires, il décide de débroussailler et de mettre en valeur cet extraordinaire témoin du patrimoine.

L’idée de mettre en mouvement l’espace et l’histoire de la Vendée lui vient à l’esprit. La Cinescenie est née…. Depuis 37 ans, les bénévoles de l’association du Puy du Fou rejouent l’histoire de leur région, du Moyen Âge à la seconde guerre mondiale en passant par les Guerres de Vendée. Ceux qu’on appelle les puyfolais sont aujourd’hui 3500 à partager leur passion chaque vendredi et samedi soir de juin à septembre, dans un fabuleux ballet de costumes, de lumières, d’artifices, de jets d’eau, sur une musique originale composée par Nick Glennie Smith (L’homme au masque de fer, The Rock…).

Depuis trois ans, je fais partie de ces joyeux bénévoles. On me demande souvent « vous n’êtes vraiment pas payés ? Ni les acteurs, ni les placeurs, ni les techniciens de la régie ? »
Ces interrogations m’amusent : pas un puyfolais ne songerait à une rémunération financière… Nous nous sentons largement « récompensés », même honorés, par le sentiment si particulier de faire revivre l’histoire, d’enfiler un magnifique costume, et d’entendre les applaudissements des 14 000 spectateurs qui se lèvent à la fin de chaque représentation…
Tout le monde se connaît, se salue, échange les nouvelles et un verre après le spectacle. On prend conscience de ce monde « à part » en voyant les enfants, certains âgés de 4 ans à peine, adorables dans leurs costumes, dire le plus naturellement du monde à leurs parents « bon je pars à la Renaissance, à tout à l’heure. Oh mais j’ai oublié ma bannière » !
Mais le Puy du Fou, c’est également Le Grand Parc! Pas de bénévoles le jour, place aux vrais professionnels, dont certains sont formés depuis leur enfance dans les Académies du Puy du Fou. Afin de prolonger l’immersion dans le Temps des visiteurs, le site propose différents spectacles grandioses, mettant en valeur l’histoire de notre pays ainsi que les talents techniques et artistiques des équipes du Parc. Deux jours sont bien nécessaires pour découvrir une attaque de vikings, un combat de gladiateurs, une course de chars, le spectacle offert par la plus grande fauconnerie d’Europe, un ballet de chevaux, l’histoire d’Excalibur, un tournoi de chevaliers, une tranchée de Verdun, le jardin de Jean de La Fontaine…

Dès  l’arrivée sur le site, un petit peu d’organisation est indispensable pour assister aux spectacles « incontournables ». (Ne manquez les vikings sous aucun prétexte : un mélange extraordinaire d’aventure, de cascades ébouriffantes et d’effets spéciaux!) le Puy du Fou a la particularité de mettre en valeur des compétences extraordinaires : la voltige, le dressage des chevaux et des fauves, la fauconnerie, rendent ce parc unique au monde! Je pense toutefois qu’assister aux spectacles ne serait pas rendre justice au Parc.
Puy du fou
Source: Puy du Fou

Se balader dans les allées fleuries et les sentiers tortueux, découvrir les artisans d’art, passer voir les animaux, sont autant de moments agréables à passer en famille ou entre amis.
Quatre villages permettent de faire une halte à différentes époques : le fort de l’an Mil, la cité médiévale, le village XVIII ème et le Bourg 1900. Depuis plusieurs années, le Puy du Fou propose également un hébergement « sur mesure », avec la possibilité de loger dans une villa gallo-romaine, des huttes sur pilotti, une demeure du XVIII ème siècle ou encore au camp du drap d’or du Roi François Ier (si vous en avez toujours rêvé, dormez dans un royal lit à baldaquin)!

Infos Pratiques
Le puy du fou est situé en Vendée. Pour y accéder le plus simple étant de prendre l’avion jusque Nantes puis d’utiliser la location de voiture pour rejoindre le parc.

puy-du-fou-localisation
Côté tarif, l’entrée pour la journée 37 euros, 55 pour deux jours. Il est conseillé de réserver sur internet avant, sur le site du Puy du fou, vous bénéficierez de tarif plus intéressant avec une remise de 15 à 20%.

Chaque visiteur, quel que soit son âge, quitte le Puy du Fou surpris, ému, la tête et les yeux pleins d’images et de rêves. Alors, pour prolonger le plaisir, il existe une solution : venez découvrir la magie du Mystère de Noël ! Au mois de décembre, le Parc se révèle dans la joie des lumières et des chants de Noël, et propose le spectacle éblouissant de la Nativité.

Partager

Au sujet de l'auteur

J'ai commencé a voyager pendant mes études lors d'un voyage de plusieurs mois en Nouvelle-Zélande. Depuis j'essaye de voyager 2 à 3 fois par an. Ces dernières années j'ai passé du temps au Mexique, j'espère prochainement visiter l'Amérique du Sud et d'autres régions du monde que je ne connais pas encore!

Un commentaire

  1. Oh !! Le Puy du Fou !! J’y suis allée il y a bien longtemps et j’en garde un souvenir incroyable, émerveillé, le spectacle de nuit, les aigles, les vikings, les romains… c’était absolument … incroyable, j’en perds mes mots quand j’en parle ahaha! Il faut que j’y retourne, vraiment, très très vite !
    Merci pour cet article qui m’a fait replonger dans mes souvenirs !

Laissez un commentaire