Fraichement arrivé en Nouvelle-Zélande, je prends le temps, après quelques jours, d’écrire ce premier article pour vous raconter mes premiers jours dans ce pays.

Je vais commencer par vous parler de mon vol, interminable… près de 37 heures de voyage (il y a moins long je vous rassure) entre Paris, Londres, Canton en Chine et enfin Auckland. Après un voyage de 37 heures on a un peu l’impression de vivre dans un aéroport ou un avion. On mange, on marche, on dort, on essaie (souvent sans succès) de se connecter à un réseau wifi car il faut le dire, on s’ennuie. On commence par gagner une heure à Londres, puis en perdre 7 à Canton, puis de nouveau 4 à Auckland pour (enfin) arriver à destination, de l’autre côté de la terre. Au mois d’août, c’est l’hiver en Nouvelle-Zélande, et ça, ça se ressent tout de suite. Après les 25 degrés de Paris, puis le 35 de Canton, les 12 petits degrés d’Auckland font pâle figure. Pas de problème, j’avais prévu le coup et en plus le soleil est là…

Après l’atterrissage et les contrôles, direction l’auberge de jeunesse ou je vais passer 1 à 2 semaines. Premiers constats, il y a beaucoup de Français. Ce n’est pas vraiment pour me déplaire, après ce long voyage, pas vraiment envie de parler anglais. Les premiers jours sont consacrés aux formalités administratives. Tout d’abord, l’ouverture d’un compte en banque, très facile et très rapide, un rendez-vous de 5 à 10 minutes suffit pour repartir avec sa carte de crédit. Les forfaits téléphoniques en Nouvelle-Zélande sont… différents et super beaucoup plus chers. Quand en France il est possible d’avoir un forfait de 20GO de data pour 20 euros, en Nouvelle-Zélande il faudra plutôt compter 80 $NZ (50 euros) pour… 5GO ! Cependant la ville d’Auckland est parsemée de hotspot wifi mis en place par les opérateurs.
Dernière démarche, la demande de l’IRD, formalité indispensable pour travailler en Nouvelle-Zélande.

Les premiers jours sont également consacrés à la visite de la ville d’Auckland. Mes premières impressions sur la ville sont vraiment très bonnes, une ville moderne, avec un centre-ville remplie de buildings mais une nature omniprésente avec près de 50 volcans dans la ville. Le plus célèbre étant de le Mont Eden d’ou l’on peut profiter d’une vue imprenable sur Auckland et sa baie, par chance mon auberge se situe à quelques dizaines de mètres du volcan. Le quartier du port de Auckland est également magnifique, toujours actif, tout comme la majeure partie de la ville, des magasins ouverts tous les jours jusqu’à tard le soir. Le seul bémol (heureusement passager) est le temps. Il fait relativement froid, on est en hiver vous allez me dire, c’est vrai, et pour un hiver c’est plutôt doux sauf qu’en Nouvelle-Zélande, l’isolation des maisons et le chauffage ne semblent pas être une priorité lors de la construction des maisons. Il fait donc (très) froid l’hiver dans les maisons, entre 12 et 16 degrés actuellement, apparement cela ne semble pas être un problème pour les néo-zélandais. Autre particularité de la Nouvelle-Zélande, le temps est très changeant. Il est rare qu’il se passe un jour sans pluie, cependant il est également très rare de ne pas pouvoir profiter des bons moments de ciel bleu et du soleil. Le vent favorisant ce fort changement de météo dans la même journée.

Auckland

Concernant le cout de la vie en Nouvelle-Zélande, (beaucoup me pose la question), je ne me prononcerai que sur la ville d’Auckland, réputée pour être très chers. Le salaire minimum est de 15,25 $NZ par heure (un peu plus de 9€) mais en Nouvelle-Zélande il n’est pas rare de travailler (et donc d’être payé) 40 voire 50 heures par semaine. Pour une collocation (hors hyper centre) comptez 200 $NZ par semaine. Les salaires et loyers se paient à la semaine en Nouvelle-Zélande. Sur la nourriture, tout dépend des produits, certains peuvent avoir un prix vraiment exorbitant, mais il est tout à fait possible de s’adapter aux produits locaux, moins chers.

La prochaine étape est donc l’achat d’un van, en attendant je poursuis ma visite de Auckland qui est, pour le moment, un véritable coup de coeur….

Partager

Au sujet de l'auteur

Je m'appelle Mathieu, j'ai 27 ans et je suis passionné de voyage. J'essaie de voyager régulièrement tout en continuant mon activité professionnelle. Découvrez mes voyages, mes city trip, mes astuces et mes conseils pour bien voyager.

Laissez un commentaire