Une île de sable blanc, des eaux turquoise, cela vous fait rêver ? Découvrez North Sentinel, cette île a tout d’une île paradisiaque, pourtant l’île, située au large des côtes indiennes est l’une des plus inhospitalières du monde.


Située dans l’archipel des îles Andaman, à l’Est de l’Inde, cette île à un statut particulier. En effet, depuis 1947 cette île est devenue une région autonome de l’Inde. Pourquoi un statut si particulier ? Tout simplement à cause de ses habitants. C’est près de 250 personnes qui vivraient en totale autarcie sur cette île. Il est actuellement impossible d’entrer en contact avec ce peuple. Aucun accord, aucune trace écrite avec les habitants de l’île ne précise son statut.

North Sentinel

Pourquoi l’île est-elle si dangereuse ?

La dangerosité de l’île nous vient de ces habitants. En effet aucun contact n’a pu être établie avec ce peuple autochtone. Ses habitants seraient arrivés sur l’île il y a plus de 60 000 ans et vivraient depuis, totalement reclue du monde moderne.

S’il y a tant de mystère entour cette île, c’est qu’il est plutôt compliqué, voir impossible, d’entrer en contact avec les habitants.

Tentatives d’approches

Les premiers témoignages remontent à 1896. En effet c’est cette année qu’un prisonnier, échappé de sa prison, fût retrouver sur l’île la gorge tranché et le corps percé de flèches.

Plus récemment c’est en 1974 qu’un réalisateur, voulant réaliser un film sur l’île, fût attaqué et blessé par des flèches et du renoncer à son projet.

Lors du tsunami de 2004 qui survint dans l’océan indien, un hélicoptère se posa sur l’île afin de prodiguer des soins et d’amener des vivres aux habitants de l’île. C’est avec des flèches qu’ils furent reçu, devant quitter l’île au plus vite.

Les dernières nouvelles datent de 2006, ou deux pêcheurs s’aventurèrent sur l’île, ils furent tout deux tués.

north-sentinel

Des habitants hostiles, mais en danger

Bien qu’il est impossible de s’aventurer sur l’île sans risquer sa vie et bien que le gouvernement indien ai pris la décision de ne plus entrer en contact avec ce peuple, celui-ci est en danger. En effet de nombreux braconniers sévissent au large de l’île ainsi que sur l’île voisine et traverse le chemin de la tribu d’autochtones. Cela pourrait avoir plusieurs effets désastreux. Tout d’abord le manque de nourriture pour cette tribu qui se nourrit exclusivement de chasse, de pêche et de cueillette mais également l’apport de maladies, comme la grippe, qui pourrait décimer ce peuple, qui n’es pas immunisé à ce genre de maladie et totalement isolé des moyens médicaux modernes.

Partager

Au sujet de l'auteur

Je m'appelle Mathieu, j'ai 27 ans et je suis passionné de voyage. J'essaie de voyager régulièrement tout en continuant mon activité professionnelle. Découvrez mes voyages, mes city trip, mes astuces et mes conseils pour bien voyager.

Laissez un commentaire