Aujourd’hui je vous écris mon premier article de cette nouvelle section de mon blog basé sur les plats et mets que je découvre en voyage. Cela fait un moment que j’aurai dû commencer cette catégorie, mais il est rare que je prenne le temps de gouter les plats locaux et c’est un tort de ma part.
Je commence donc cette catégorie avec une spécialité sicilienne dont je raffole, les arancini. De petites boules de riz farcies à la viande et frittent. Un délice !
arancini-cone

Tout d’abord commençons par son nom. Le nom « Arancini » (arancino au singulier) vient de sa forme et de sa couleur qui rappellent ceux d’une orange, un fruit largement cultivé et déguster en Sicile.
Les arancini auraient été importé en Sicile par les Arabes au IXe lors du passage de la Sicile sous domination arabo-berbère. En effet les Arabes venus en Sicile mangeaient du riz de safran accompagné de viande et d’herbes.
C’est au XIIe siècle, avec Fréderic II, roi de Sicile, que les arancini auraient pris leur forme si particulière de boule ou de conne. Entouré de panure, cela facilité la conservation mais aussi le transport de la nourriture lors de parties de chasse. Les arancini furent rapidement et largement apprécié de toute l’aristocratie italienne. Les arancini peuvent être considérés comme l’ancêtre du street food.
Même si, les arancini sont aujourd’hui devenus très populaires, une nourriture que l’on mange dans la rue, en marchant et avec les mains, ils en gardent néanmoins leur noblesse de par les ingrédients utilisés, souvent de haute qualité mais aussi par leur réalisation, souvent faite main.

Différents types d’arancini

Les arancini se présentent sous plusieurs formes : en boule où en cône et sont de différents types. Les plus répandus sont :

  • Les arancini con carne : à base de viande, sauce tomate, petit pois et riz
  • Les arancini al burro : toujours avec du riz, ils sont farcis avec de la mozzarella, du jambon et de la sauce béchamel (selon la région)
  • Les arancini con spinaci : toujours avec du riz mais farci avec des épinards et de la mozzarella

De nos jours les arancini, étant devenus très populaire, se déclinent en de nombreuses variantes, à base de poisson ou même végétarien dans des établissements consacrés à ce mets. Les arancini ont, bien sûre, conquis l’ensemble de l’Italie et des établissements spécialisés voient même le jour jusque dans le nord de la France.

arancini-rond

La petite histoire des Arancini

Recette des arancini con carne

Ingrédients

  • 250 g de riz italien
  • 150 g de viande hachée
  • 100 g de petits pois frais cuits
  • 100 g de coulis de tomates
  • 1 mozzarella
  • 10 g de parmesan râpé
  • 1/2 oignon
  • 1 carotte
  • 10 cl de vin rouge
  • 1 dose de safran
  • 2 tasses de chapelure
  • 25 g de beurre
  • 2 oeufs
  • Huile d’olive (2 cuil. à soupe)
  • Huile de friture
  • sel, poivre

Préparation

  • ÉTAPE 1 : Faire cuire votre riz dans de l’eau salée. Pendant la cuisson du riz, dissoudre le safran dans un récipient avec un peu d’eau. Ajouter les jaunes d’oeufs puis le riz cuit, et enfin le parmesan râpé
  • ÉTAPE 2 : Dans une poêle, faire revenir la moitié de l’oignon avec l’huile d’olive. Ajouter la viande hachée, saler et laisser cuire quelques instants. Verser le vin rouge et laisser évaporer. Pendant ce temps, préparer le concentré de tomates en le faisant diluer dans environ 180 ml d’eau puis l’ajouter à la viande hachée. Saler, poivrer et laisser cuire 30 minutes.
  • ÉTAPE 3 : Faire cuire les petits pois et les carottes préalablement coupées en petits morceaux et les unir à la préparation viande
  • ÉTAPE 4 : Déposer dans votre main un peu de riz que vous écraserez légèrement, former un creux pour y déposer un peu de préparation de viande et quelques morceaux de mozzarella. Recouvrir de riz et façonner l’arancino. Répéter l’exercice jusqu’à l’épuisement des ingrédients
  • ÉTAPE 5 : Passer tous vos arancini dans les deux oeufs battus, puis dans la chapelure. Faire frire dans de l’huile bien chaude.
  • ÉTAPE 6 : Déposer vos arancini sur du papier absorbant et laisser refroidir.

Petite astuce pour faire des arancini

En me renseignant sur la façon de faire des arancini, je suis tombé sur un objet qui pourrait grandement faciliter la partie « compliqué » de la conception des arancini, la création de cette fameuse boule de riz pour y mettre le mélange de viande en son coeur : l’arancinotto
Cet ustensile vous permet de cuisiner des arancini, rondes ou en pointe selon le modèle et vous facile leur conception.

arancinotto

Partager

Au sujet de l'auteur

Je m'appelle Mathieu, j'ai 27 ans et je suis passionné de voyage. J'essaie de voyager régulièrement tout en continuant mon activité professionnelle. Découvrez mes voyages, mes city trip, mes astuces et mes conseils pour bien voyager.

3 commentaires

  1. J’adore les Arancini ! J’ai eu l’occasion d’en gouter lors d’un récent voyage en Sicile. C’est délicieux. Mais attention de ne pas en abuser.

  2. Bonjour, je n’ai jamais gouté à ces arancini. Mais qu’est-ce qui se passe si l’on en mange un peu trop ? est-ce-que c’est compliqué à faire soi-même ?
    Merci de votre aide ^^

Laissez un commentaire